Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/05/2014

Parkland - 2013

"Parkland" est le parfait film de bande-annonce, parfait en bande-annonce, mais très décevant à l'écran. Pourtant sur le papier, il y avait tout pour faire un chef-d'oeuvre : une histoire très attirante évoquant l'assassinat du président américain John Fitzgerald Kennedy et un beau casting comprenant de très nombreux seconds rôles de talent. Pourtant, alors que le réalisateur Peter Landesman a participé à l'écriture scénaristique, on ne peut pas dire que ce soit le point fort de "Parkland". Ainsi, après un début qui prend le parti pris de ne montrer que la mort de Kennedy à travers les yeux d'un témoin (Abraham Zapruder) filmant la scène à 30 mètres. On est déjà un peu surpris de ce traitement de la réalisation. Mais les mauvaises surprises ne vont pas cesser. Ainsi, l'auteur se borne à raconter les quelques heures et jours après la mort du président, se refusant à évoquer toute explication ou toute théorie du complot, et on pense de longues minutes sur la table d'opération attendant la mort programmée du président, puis de son assassin. Le film navigue donc à vue, sans cohérence scénaristique et mise tout sur l'émotion, qu'il parvient à atteindre parfois, mais finalement trop rarement pour faire de ce film un succès.

cinéma,cinema,bluray,acteur,actrice film,films,dvd,zac efron,marcia gay harden,paul giamatti,billy bob thornton,james badge dale,peter landesman

Il reste malgré tout un super casting, avec en tête un formidable Paul Giamatti et un très bon Billy Bob Thornton, mais d'autres comme Jeremy Strong en Lee Harvey Oswald, ou son frère dans le film l'acteur  James Badge Dale, sont également très bons. Malheureusement le film pêche par l'absence d'une star capable d'hypnotiser le spectateur. Et ce n'est pas Zac Efron, qui peut y faire quelque chose, malgré tous ses efforts. On ressort donc un peu déçu de la vision de Parkland, qui si il n'est pas un mauvais film, ne nous apprend pas grand chose de plus sur la mort du président Kennedy, que nous ne savons déjà. Enfin, la comparaison avec le film d'Oliver Stone (JFK -1991) est cruelle. Car ce dernier lui est supérieur en tout.

cinéma,cinema,bluray,acteur,actrice film,films,dvd,zac efron,marcia gay harden,paul giamatti,billy bob thornton,james badge dale,peter landesman

Ci-dessus : Paul Giamatti

cinéma,cinema,bluray,acteur,actrice film,films,dvd,zac efron,marcia gay harden,paul giamatti,billy bob thornton,james badge dale,peter landesman

Ci-dessus : Paul Giamatti et Billy Bob Thornton

cinéma,cinema,bluray,acteur,actrice film,films,dvd,zac efron,marcia gay harden,paul giamatti,billy bob thornton,james badge dale,peter landesman

Ci-dessus : James Badge Dale

cinéma,cinema,bluray,acteur,actrice film,films,dvd,zac efron,marcia gay harden,paul giamatti,billy bob thornton,james badge dale,peter landesman

Ci-dessus : Zac Effron

Disponible en Bluray et DVD en VF et VO sous-titrée

Note : 5,5 / 10

08/01/2013

Happy New Year / New Year's Eve - 2011

Pour bien commencer la nouvelle année, autant parler d'un film assez sympathique : "Happy New Year". On y retrouve le tout Hollywood avec entre autres : Robert de Niro, Michelle Pfeiffer, Josh Duhamel, Halle Berry, Jessica Biel, Jon Bon Jovi, Zac Efron, Katherine Heig, Sarah Jessica Parker et beaucoup d'autres. Donc le casting est réellement impressionnant. "Happy New Year" est ce qu'on appelle un film choral ou film mosaïque. C'est à dire un film avec  un nombre important de personnages et plusieurs histoires qui se déroulent en même temps et avec une interaction ou non entre les différentes histoires et les différents personnages. Les différentes intrigues sont donc coupées tout au long du film et alternent avec d'autres. Le premier grand film chorale hollywoodien a été "Grand Hotel" (1932). Le reproche que je ferais à "Happy New Year" par rapport à la construction scénaristique d'un classique comme "Grand Hotel" et le trop grand cloisonnement entre les différentes intrigues et finalement le manque d'interraction entre les personnages, des différentes histoires qui se déroulent au même moment. Pire, certains liens entre les personnages n'apparaissent qu'à la toute fin du film, ce qui laisse un goût d'inachevé au spectateur. Ceci étant dit, "Happy New Year"  possède de nombreuses qualités et est directement inspiré de "Valentine"s Day" (2010). En effet, on retrouve le même réalisateur, Garry Marshall qui a  fait un travail magnifique sur ces 2 films.

cinéma,cinema,dvd,bluray,film,films,acteur,actrice,hollywood,robert de niro,michelle pfeiffer,josh duhamel,halle berry,jessica biel,jon bon jovi,zac efron,katherine heig,sarah jessica parker,matthew broderick,james belushi

"Happy New Year" nous transporte dans le New-York du réveillon et au final dans le rêve américain. Le film est plein de bons sentiments et honnêtement cela fait du bien en cette période de crise et de difficultés pour beaucoup d'entre nous. Et "Happy New Year" n'est pas seulement un film sur le réveillon du nouvel an, mais un film sur notre rapport aux autres, avec nous même, ou encore avec nos proches. Certaines choses sont importantes à dire et le film n'a pas peur de les dire. Le message du film est que l'amour est la chose la plus importante dans nos vies. Dans un monde dur, un film avec des ondes positives comme celui-ci cela fait quand même du bien, même si ce n'est pas du Ford ou du Capra. C'est bien pour cela que malgré des défauts scénaristiques évidents, je ne saurais que vous conseiller fortement la vision de ce film que l'on trouve maintenant en promotion à 10 € en Bluray et qui redonne le moral. Un peu de fête et de tendresse dans un monde de brutes, que peut on demander de plus ?

cinéma,cinema,dvd,bluray,film,films,acteur,actrice,hollywood,robert de niro,michelle pfeiffer,josh duhamel,halle berry,jessica biel,jon bon jovi,zac efron,katherine heig,sarah jessica parker,matthew broderick,james belushi

 Ci-dessus : Michelle Pfeiffer et l'idole des jeunes (Zac Efron)

 

La bande-annonce :