Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/12/2016

L'encyclopédie du western par Patrick Brion

Cette période de fêtes de fin d'année, est souvent le moment le plus propice pour les beaux cadeaux pour soi ou pour ceux qu'on aime. Ainsi, amis cinéphiles, je ne saurai trop vous conseiller, le superbe ouvrage de Mr Brion, "l'encyclopédie du western" qui fera date dans cette sorte d'ouvrages encore trop rares en France. Le livre reprend tous les grands classiques du genre mais aussi beaucoup d'autres films moins connus, pour donner un sentiment d'exhaustivité à l'ensemble, même si en réalité  ce n'est pas le cas, car il a été produit des milliers de westerns. Le livre a été édité aux éditions Télémaque, en deux volumes à la couverture ferme ou en un seul volume à la couverture souple. L'auteur nous renvoie à l'origine du western et parcourt le genre jusqu'à 2014. Le travail effectué est réellement impressionnant, car il n'y a pas seulement la fiche technique de tous les films, une critique, mais également et surtout une formidable iconographie de chaque film, qui nous permet de nous laisser porter par l'ouvrage, au delà de nos plus folles espérances. Car on peut faire des reproches à cet ouvrage, ce ne peut pas être une aridité. Le livre se lit bien, et comme je viens de l'écrire, l'iconographie attire l'oeil du lecteur. Côté vrai reproche, on peut déplorer quand même, l'absence de quelques pages de textes avant chaque grande décennie. Vu la stratosphérique expertise de l'auteur en matière de cinéma et de western en particulier, il n'aurait pas été de trop de nous présenter en quelques pages, le western à la période du cinéma muet, puis le western des années 30, puis le renouveau du genre par décennie et sa place dans le cinéma de ces années. On peut reprocher également une absence de notation, qui si elle aurait été sans aucun doute affaire de point de vue, elle aurait été un guide important pour le lecteur, lui permettant d'un coup d'oeil de dénicher les perles. Ces deux reproches considérés, on ne peut que féliciter Patrick Brion pour son travail et lui souhaiter qu'il nous fasse maintenant une encyclopédie du film de gangsters. Il y aurait sans doute là un genre à explorer avec bonheur, par cet auteur prolifique qui aura tant fait pour nous faire aimer le grand cinéma.

14693229.jpg

Note : 9 / 10

22/02/2014

Monument Valley : Mémorial vivant du western américain.

Si il y a peut être un genre où la réalité dépasse la fiction, c'est bien le western. Mais aujourd'hui la fiction dépasse la réalité. Ainsi, si Monument Valley est aujourd'hui désert, il semble encore parcouru par les fantômes de notre imaginaire. Comme si une escouade de cavalerie devait déboucher derrière un de ses grands rochers, où se cachaient des indiens. Et dans ce grand désert naturel, les fantômes sont vivaces. Ainsi, ils nous semblent voir le cowboy solitaire à tout instant. Les acteurs, les scénaristes ont disparu, mais les décors grandioses sont toujours là : imposants, immenses et devant nous défilent le film de l'histoire. Pour nous spectateurs et admirateurs du mythe westernien, rien a changé. Ces plaines sont toujours parcourues par les mêmes héros et les mêmes desperados. Notre imaginaire a figé le temps. Les mythes sont immortels. Si on se souvient aujourd'hui que les rivages de la Grèce ont vu les plus grands héros du premier poète de l'histoire, on se souviendra dans cent ou mille ans que Monument Valley a vu les plus grands héros d'Hollywood. Et comme la légende et l'imaginaire sont parfois plus tenaces que la vérité, que peut on rêver de mieux comme épitaphe pour le western américain ?

txfort102.jpg

 

 

05/01/2014

100 ans de Western à Hollywood !

Un beau documentaire pour le dimanche ? Hollywood Classic vous offre 100 ans de western à Hollywood. Bon dimanche.

john wayne the searchers 1.jpg