Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/02/2013

A 23 pas du mystère / 23 Paces to Baker Street - 1956

"A 23 pas du mystère" est un film d'Henry Hathaway, sorti très récemment chez Sidonis. On y retrouve Vera Miles et Van Jonhson en interprètes principaux. Le film est mystérieux déjà au niveau de son titre français et le titre anglais fait référence à Baker Street, donc à la résidence de Sherlock Holmes. Van Jonhson joue ici le rôle d'un écrivain devenu aveugle, qui refuse toute aide en dehors de celle de son majordome et par dessus tout il refuse la pitié de son ancienne petite amie jouée par Vera Miles. Vera Miles c'est bien entendu la belle fiancée de Jeffrey Hunter dans "la prisonnière" du désert. Pour revenir à notre film, donc le personnage joué par Van Jonhson passe son temps avec mon magnétophone à écrire son roman. Un après-midi il se décide à aller boire un verre dans le bar en bas de la rue, et là il surprend une très mystérieuse conversation entre une femme et un homme assez menaçant et inquiétant.

cinéma,cinema,acteur,actrice,dvd,bluray,film,films,hollywood,van jonhson,vera miles,henry hathaway

Le magnétophone qui avait un rôle de simple accessoire au début du film, va devenir rapidement un personnage à part entière. Ainsi, notre héros va enregistrer la conversation qu'il a entendu et la faire entendre à la police. Mais la police ne trouvant rien de mystérieux, Van Jonhson prendra les choses en main. Je ne vais pas vous raconter l'histoire, mais tout cela est bien rendu et bien mené par Hathaway. On pense tout de suite à Hitchcock et bien évidemment à "Fenêtres sur cour" et à cet homme bloqué lui aussi dans son appartement pour cause d'un handicap. La différence est qu'ici notre héros a un handicap irrémédiable et donc veut faire de la résolution de cette énigme, l'oeuvre de sa vie ! D'où une tension qui ne retombe que rarement. Le spectateur est amené à s'interroger avec les personnages du film et essaye de comprendre le fin mot de cette énigme. Et on ira d'échecs en fausses pistes jusqu'au dénouement final où évidemment tout s'éclaircira.

cinéma,cinema,acteur,actrice,dvd,bluray,film,films,hollywood,van jonhson,vera miles,henry hathaway

Ci-dessus : Van Jonhson.

Alors c'est sûr que ce n'est pas le plus grand film de Hathaway ni du Hitchcock, mais le spectacle est assez plaisant pour tenir en haleine. On fera un petit reproche sur la qualité de l'image qui est moyenne, même si on a vu bien pire.

 

cinéma,cinema,acteur,actrice,dvd,bluray,film,films,hollywood,van jonhson,vera miles,henry hathaway

ci-dessus : Van Jonhson et Vera Miles


Film disponible en DVD zone 2 chez Sidonis, comportant des bonus avec une présentation de Mr Patrick Brion.


Note : 7 / 10

04/02/2013

Souvenez vous de ... Vera Miles !

Pour débuter notre première semaine en bonne compagnie. Je vous présente Vera Miles, la belle amoureuse de Jeffrey Hunter dans "la prisonnière du désert"ou encore dans 'l'homme qui tua Liberty Valance", "Psychose" ou "le faux coupable", ces deux derniers tournés par Hitchcock.

tumblr_m8k07uxAab1r1r7rjo1_1280.jpg

mod_article50325680_5051014d9ed42.jpg

mod_article50325680_5050fcf157523.jpg

mod_article50325680_5051010206db3.jpg

mod_article50325680_505101903e744.jpg


Filmographie - Cinéma

  • 1950 : Planqué malgré lui (When Willie Comes Marching Home) de John Ford : Caméo (non créditée)
  • 1951 : Les Coulisses de Broadway (Two Tickets to Broadway) de James V. Kern : Une choriste (non créditée)
  • 1952 : For Men Only (For Men Only) de Paul Henreid : Kathy
  • 1952 : The Rose Bowl Story (The Rose Bowl Story) de William Beaudine : Denny Burke
  • 1953 : Le Monstre des temps perdus (The Beast from 20,000 Fathoms) de Eugène Lourié : La femme dans la bande annonce
  • 1953 : La charge de la rivière rouge (The Charge at Feather River) de Gordon Douglas : Jennie McKeever
  • 1953 : Mon grand (So Big) de Robert Wise : Une fille
  • 1954 : Pride of the Blue Grass de William Beaudine : Linda
  • 1955 : Un Jeu risqué (Wichita) de Jacques Tourneur : Laurie McCoy
  • 1955 : Tarzan chez les Soukoulous (Tarzan's Hidden Jungle) de Harold D. Schuster : Jill Hardy
  • 1956 : La Prisonnière du désert (The Searchers) de John Ford : Laurie Jorgensen
  • 1956 : À vingt-trois pas du mystère (23 Paces to Baker Street) d'Henry Hathaway : Jean Lennox
  • 1956 : Feuilles d'automne (Autumn Leaves) de Robert Aldrich : Virginia Hanson
  • 1956 : Le Faux Coupable (The Wrong Man) d'Alfred Hitchcock : Rose Balestrero
  • 1957 : L'Ingrate cité (Beau James) de Melville Shavelson : Betty Compton
  • 1959 : Fils de forçat (Beyond This Place) de Jack Cardiff : Lena Anderson
  • 1959 : La Police Fédérale enquête (The FBI Story) de Mervyn LeRoy : Lucy Ann Hardesty
  • 1959 : Un brin d'escroquerie (A Touch of Larceny) de Guy Hamilton : Virginia Killain
  • 1960 : The Lawbreakers de Joseph M. Newman : Angela Walsh
  • 1960 : Cinq femmes marquées (5 Branded Women) de Martin Ritt : Daniza
  • 1960 : Psychose (Psycho) d'Alfred Hitchcock : Lila Crane
  • 1961 : Histoire d'un amour (Back Street) de David Miller : Liz Saxon
  • 1962 : L'Homme qui tua Liberty Valance (The Man Who Shot Liberty Valance) de John Ford : Hallie Stoddard
  • 1964 : Les Pas du tigre (A Tiger Walks) de Norman Tokar : Dorothy Williams
  • 1965 : Calloway le trappeur‎ (Those Calloways) de Norman Tokar : Lydia (Liddy) Calloway
  • 1966 : Demain des hommes (Follow Me, Boys!) de Norman Tokar : Vida Downey
  • 1967 : Gentle Giant de James Neilson : Ellen Wedloe
  • 1968 : Sergeant Ryker de Buzz Kulik : Ann Ryker
  • 1968 : Kona Coast de Lamont Johnson : Melissa Hyde
  • 1968 : Les Bérets verts (The Green Berets) de Ray Kellogg et John Wayne : Mrs. Kirby (scènes coupées)
  • 1968 : Les Feux de l'enfer (Hellfighters) de Andrew V. McLaglen : Madelyn Buckman
  • 1968 : Mission Batangas de Keith Larsen : Joan Barnes
  • 1970 : Le Pays sauvage (The Wild Country) de Robert Totten : Kate Tannen
  • 1972 : Molly and Lawless John de Gary Nelson : Molly Parker
  • 1973 : One Little Indian de Bernard McEveety : Doris McIver
  • 1974 : The Castaway Cowboy (One Little Indian) de Vincent McEveety : Henrietta MacAvoy
  • 1977 : L'Ultimatum des trois mercenaires (Twilight's Last Gleaming) de Robert Aldrich : Victoria Stevens
  • 1977 : Run for the Roses (Run for the Roses) de Henry Levin : Clarissa Stewart
  • 1983 : Psychose II (Psycho II) de Richard Franklin : Lila Loomis
  • 1983 : BrainWaves (BrainWaves) de Ulli Lommel : Marian Koonan
  • 1984 : The Initiation de Larry Stewart : Frances Fairchild
  • 1985 : Série noire pour une nuit blanche (Into the Night) de John Landis : Joan Caper
  • 1995 : Separate Lives de David Madden : Dr. Ruth

02/02/2013

La prisonnière du désert / The Searchers - 1956

"La prisonnière du désert" est un film de John Ford de 1956. Ce film est très connu et a été vu par énormément de spectateurs depuis sa sortie en 1956. En effet, il a bénéficié de nombreuses diffusions sur de nombreux supports : cinéma, télévision, DVD, Bluray etc. Je parlerai ici de l'édition Bluray. Cette édition Bluray est scandaleuse au niveau de sa version française. En effet, le son de la version française a été tellement trafiqué que les voix sont étouffées. Par contre l'image est fabuleuse et bénéficie d'un transfert 4K totalement restauré. C'est d'ailleurs assez incroyable de voir ce film avec une telle qualité d'images. On retrouve en acteurs principaux John Wayne et Jeffrey Hunter, mais ausi Ward Bond et Natalie Wood (adolescente) ou encore Harry Carey, Jr dans le rôle de Brad ou Vera Miles jouant la fiancée de Jeffrey Hunter. Le scénario tourne autour du massacre d'un ranch par une bande de Commanches, et de l'enlèvement de la petite fille de la famille. John Wayne et Jeffrey Hunter décident alors de partir à sa recherche, la petite fille étant sa nièce. Certaines critiques ont affirmé que le film laissait penser que l'enfant devait être sa fille. Cela pouvait expliquer son acharnement à retrouver l'enfant. Mais on en sait finalement rien en regardant le film. Et  tout cela se résume à aller chercher un sens caché que le film n'a peut être tout simplement pas voulu montrer ou même exprimer.

Capturer1.JPG

Autant le titre français évoque la petite fille prisonnière, autant le titre américain "The Searchers" évoque les hommes partis à sa recherche. Les deux titres évoquent donc chacun à leur façon une partie de l'intrigue. Dans "la prisonnière du désert" comme peut être dans aucun autre de ses films, John Ford multiplie les plans d'exceptions, que ce soit ce plan avec la porte ouverte au début ou ce même plan avec la porte qui se ferme à la fin du film, et qui devient "de-facto" la plus célèbre fin de toute l'histoire du Western. Les plans pris de dos, évoquent un certain expresionnisme allemand et font que ce film dépasse très largement le cadre du western traditionnel pour le faire entrer dans la liste des incomparables chefs-d'oeuvre du cinéma américain.

s1.jpg

TheSearchersopening.jpg

searchers_19.jpg

Dans les plans ci-dessous, ford met en avant toujours des paysages somptueux avec des ciels ou des étendues immenses. Les personnages deviennent finalement des figures minuscules par rapport à la Nature. Tout ceci évoque bien entendu des tableaux de Caspar David Friedrich. John Ford se sert donc de sa caméra comme d'un pinceau de peintre.

searchers_04.jpg

searchers_22.jpg

Le film est donc magnifiquement filmé, et aborde des thèmes intéressants comme la vie des fermiers du Texas, le racisme, les liens parentaux, la fidélité, mais aussi la rédemption d'un homme en proie à ses démons intérieurs.  Le film bénéficie également d'une belle partition de Max Steiner et finalement fait parti de ses oeuvres immortelles, inscrites en lettres d'or, tout en haut du patrimoine cinématographique américain. Avaient ils conscience à l'époque, que ce film traverserait tant et tant de générations de spectateurs ? Nul ne peut le dire aujourd'hui.

john wayne the searchers 1.jpg

 

Extrait de la musique de Max Steiner :

 

La bande-annonce :

 

NOTE : 9,5 / 10


Bonne nouvelle : "la rivière rouge" sort en mars 2013 en Bluray restauré !!!