Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/12/2014

The fabulous Dorseys - 1947

"The fabulous Dorseys" est une comédie musicale vraiment spéciale. En effet, elle raconte l'histoire de de Tommy & Jimmy Dorsey, par eux mêmes. En effet, ce sont Tommy & Jimmy Dorsey, qui jouent leur propres rôles. On peut également voir leurs orchestres respectifs, ainsi que le chef d'orchestre, Paul Whiteman, ou encore Art Tatum et bien d'autres. La chanteuse est Janet Blair. Elle débute au cinéma en 1941, participant à quatorze films américains jusqu'en 1948 ; trois de ses plus connus, durant cette période, sont la comédie, "Ma sœur est capricieuse" (1942), avec Rosalind Russell, le film musical, "Cette nuit et toujours" (1945), avec Rita Hayworth, et le film noir "Les Liens du passé" (1948), avec Franchot Tone. Ultérieurement, elle ne contribue qu'à cinq films, disséminés entre 1957 et 1976 (dont un film d'horreur britannique en 1962. Très tôt Janet Blair, avait montré des dons pour le chant. et à 18 ans, elle était déjà la chanteuse en titre de l'orchestre de Hal Kemp au Cocoanut Grove de Los Angeles. Vous l'aurez compris, il y a un énorme plateau de stars du jazz américain de l'époque, auquel il faut ajouter William Lundigan, et Sara Allgood inoubliable déjà, dans le rôle de la mère courage dans "quelle était verte ma vallée" (1941). Elle reprend ici encore le rôle d'une mère poule, qui s'inquiète pour ses enfants.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,tommy dorsey,jim dorsey,janet blair,paul whiteman,william lundigan,sara allgood,arthur shields,alfred e. green

Alors c'est vrai que l'on peut contester les talents d'acteurs de Tommy & Jimmy Dorsey. Néanmoins, leur présence ajoute une très grosse crédibilité au film. Ainsi, on sent bien que les anecdotes sont vraies. Comment pourrait il en être autrement ? C'est assez rare de voir deux musiciens légendaires raconter leur propre histoire et c'est pourtant cela qui se déroule sous nos yeux. Les scénaristes ont l'intelligence d'ajouter une romance entre Janet Blair et William Lundigan, pour avoir une fin, qui tienne la route. Mais peu importe on retient une réalisation tout à fait correct, et une photographie de James Van Trees par moment assez inspirée. C'est donc un pur plaisir de redécouvrir, ce fabuleux swing, des Dorseys, qui nous ferait presque regretter de ne pas avoir vécu cette époque bénie du jazz. Et lorsqu'on adore cette musique comme moi, c'est très dur de ne pas être un fan absolu d'un tel film. Je regrette pourtant sur l'édition que je possède, une image et un son un peu en retrait. Il faudra sans doute, se tourner vers l'édition Wild Side sur leur site, pour peut être espérer mieux et éviter les vendeurs particuliers de chez Amazon qui fourguent des éditions dépassées. Mais je ne peux garantir que l'édition Wild Side soit meilleure que ma copie issue d'une vieille édition DVD. Si quelqu'un a des informations sur la qualité de l'édition Wild Side, je suis preneur.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,tommy dorsey,jim dorsey,janet blair,paul whiteman,william lundigan,sara allgood,arthur shields, James Van Trees ,alfred e. green

Ci-dessous : Janet Blair & William Lundigan

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,tommy dorsey,jim dorsey,janet blair,paul whiteman,william lundigan,sara allgood,arthur shields, James Van Trees ,alfred e. green

Ci-dessus : l'orchestre à la radio

Extrait :



Note : 7 / 10

06/04/2014

Jane Eyre - 1943

"Jane Eyre" de Robert Stevenson est peut être un des films les plus baroques et gothiques de la Twentieth Century Fox des années 40. Le film est évidemment tiré du roman de Charlotte Brontë, largement autobiographique. David O’Selznick avait idée de produire ce roman, mais comme il a déjà produit "Rebecca" (1940), il renonce à se lancer dans cette adaptation qu'il cède à la Fox. Le réalisateur anglais Robert Stevenson, est arrivé à Hollywood en 1939. L'année précédente il a tourné un petit film de propagande, "Jeanne de Paris" (1942) avec Paul Henreid et Michèle Morgan, assez insignifiant, il faut bien le dire. Plus tard dans sa carrière, il devait tourner, 19 films pour les studios Disney, dont "Marry Poppins" (1964). Et à la vue de sa filmographie, on peut considérer que ce "Jane Eyre" est bien le meilleur film de Robert Stevenson. En effet, il peut s'appuyer sur un fabuleux qui regroupe, Orson Welles, Joan Fontaine, mais aussi Elizabeth Taylor enfant alors âgée de 12 ans, mais aussi pour les connaisseurs des seconds rôles hollywoodiens : Henry Daniell et Agnes Moorehead.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,orson welles,joan fontaine,margaret o'brien,peggy ann garner,john sutton,sara allgood,henry daniell,agnes moorehead,george barnes,bernard herrmann,robert stevenson

De ce très bon casting, Stevenson va entirer le maximum, en s'appuyant sur l'exubérante photographie noir & blanc, d'un grand maître du noir & blanc George Barnes, qui a fait dans cette oeuvre, un incroyable travail sur la lumière et sur les ombres. Ainsi, le directeur de la photographie, George Barnes arrive à faire ressortir les expressions du visage de chaque personnage et à donner un aspect étrangement gothique à tout le film. La réalisation est donc propre à remuer le spectateur. Mais à ceci il faut ajouter également la magnifique de Bernard Herrmann dont le style convient tout à fait au genre du film. "Jane Eyre" est donc une oeuvre portée par une grâce dont la forme et le scénario sont l'aboutissement. Il n'y a donc rien à reprocher à ce film, au ton assez peu courant pour son époque. Il faut donc remercier chaudement l'éditeur RIMINI EDITIONS, pour cette sortie de première importance et souhaiter que cet éditeur sorte très rapidement d'autres chefs-d'oeuvre du cinéma injustement oubliés."Jane Eyre" laisse donc une marque dans le coeur de chaque spectateur, et nous parle à tous, de tout ce que nous voulons cacher de nos vies à ceux que nous aimons.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,orson welles,joan fontaine,margaret o'brien,peggy ann garner,john sutton,sara allgood,henry daniell,agnes moorehead,george barnes,bernard herrmann,robert stevenson

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,orson welles,joan fontaine,margaret o'brien,peggy ann garner,john sutton,sara allgood,henry daniell,agnes moorehead,george barnes,bernard herrmann,robert stevenson

Ci-dessus : Elizabeth Taylor enfant

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,orson welles,joan fontaine,margaret o'brien,peggy ann garner,john sutton,sara allgood,henry daniell,agnes moorehead,george barnes,bernard herrmann,robert stevenson

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,orson welles,joan fontaine,margaret o'brien,peggy ann garner,john sutton,sara allgood,henry daniell,agnes moorehead,george barnes,bernard herrmann,robert stevenson

Ci-dessus : Joan Fontaine

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,orson welles,joan fontaine,margaret o'brien,peggy ann garner,john sutton,sara allgood,henry daniell,agnes moorehead,george barnes,bernard herrmann,robert stevenson

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,orson welles,joan fontaine,margaret o'brien,peggy ann garner,john sutton,sara allgood,henry daniell,agnes moorehead,george barnes,bernard herrmann,robert stevenson

Ci-dessus : Orson Welles et Joan Fontaine

 

Extrait de la musique de Bernard Herrmann :

 

La bande-annonce :

Film disponible en DVD zone 2 (version française et Vo sous-titrée) chez Rimini Editions (qualité d'image correcte, mais on aurait aimé un meilleur master).

Note : 9 / 10