Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/06/2015

Pour toi j'ai tué / Criss Cross - 1949

"Criss Cross" ou en français "pour toi j'ai tué", nous rappelle tout de suite un autre film noir, de Robert Siodmak avec Burt Lancaster, que les plus cinéphiles connaissent déjà sans doute : "les tueurs" (1946). Lancaster reprend comme dans "les tueurs", un personnage marqué par un destin auquel il ne peut échapper. La distribution est étincelante avec Yvonne De Carlo, Dan Duryea et Stephen Mc Nally. On se rappelle de Dan Duryea pour ses rôles dans d'autres films noirs, en particulier ceux de Fritz Lang, comme "la femme au portrait" ou "la rue rouge" ou pour ses multiples rôles de méchants dans d'innombrables westerns. Pour Yvonne de Carlo, je pense que les habitués de ce blog et les amateurs de western, connaissent parfaitement sa filmographie. On peut citer "les dix commandements" (1956), "le barrage de Burlington" (1948) là aussi avec Dan Duryea, "l'esclave libre" (1957) avec Clark Gable, ou encore "les démons de la liberté" (1947) avec Burt lancaster.

 cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,burt lancaster,yvonne de carlo,dan duryea,stephen mcnally,esy morales,tom pedi,percy helton,alan napier,griff barnett,meg randall,richard long,joan miller,edna holland,john doucette,marc krah,tony curtis,miklós rózsa,franz planer,robert siodmak

Le film reprend, quelques uns des stéréotypes du film noir : femme fatale, situation impossible, figure du gangsterisme etc. Mais le film de Siodmak se distingue de son prédécesseur, par une photographie plus discrète. Enfin, l'intrigue est marquée par la relation amoureuse entre Burt Lancaster et Yvonne De Carlo, qui est un point essentiel du scénario. L'avantage est que cela ajoute un petit côté mélodramatique à l'ensemble. L'inconvénient est que cela enlève évidemment un peu de force au film. Une foi n'est pas coutume, je n'ai pas été totalement convaincu de l'interprétation de Dan Dureya, sauf dans quelques scènes majeures en particulier la dernière scène, où on aurait pas su mieux faire, où il arrive parfaitement à faire passer les différentes émotions de son personnage, en quelques secondes très marquantes. Au profit du film, on peut noter la superbe musique d'un Miklos Rozsa très inspiré et le premier rôle de Tony Curtis, absent au générique, il est vrai cantonné à de la figuration. On pourra reproché à l'ensemble quelques ellipses scénaristiques, assez mal venues. Pour le reste, ce n'est que du bon.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,burt lancaster,yvonne de carlo,dan duryea,stephen mcnally,esy morales,tom pedi,percy helton,alan napier,griff barnett,meg randall,richard long,joan miller,edna holland,john doucette,marc krah,tony curtis,miklós rózsa,franz planer,robert siodmak

Ci-dessus : Yvonne De Carlo & Burt Lancaster

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,burt lancaster,yvonne de carlo,dan duryea,stephen mcnally,esy morales,tom pedi,percy helton,alan napier,griff barnett,meg randall,richard long,joan miller,edna holland,john doucette,marc krah,tony curtis,miklós rózsa,franz planer,robert siodmak

Ci-dessus : Yvonne De Carlo & Dan Duryea

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,burt lancaster,yvonne de carlo,dan duryea,stephen mcnally,esy morales,tom pedi,percy helton,alan napier,griff barnett,meg randall,richard long,joan miller,edna holland,john doucette,marc krah,tony curtis,miklós rózsa,franz planer,robert siodmak

Ci-dessus : Yvonne De Carlo & Burt Lancaster

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,burt lancaster,yvonne de carlo,dan duryea,stephen mcnally,esy morales,tom pedi,percy helton,alan napier,griff barnett,meg randall,richard long,joan miller,edna holland,john doucette,marc krah,tony curtis,miklós rózsa,franz planer,robert siodmak

Ci-dessus : Burt Lancaster & Stephen Mc Nally

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,burt lancaster,yvonne de carlo,dan duryea,stephen mcnally,esy morales,tom pedi,percy helton,alan napier,griff barnett,meg randall,richard long,joan miller,edna holland,john doucette,marc krah,tony curtis,miklós rózsa,franz planer,robert siodmak

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,burt lancaster,yvonne de carlo,dan duryea,stephen mcnally,esy morales,tom pedi,percy helton,alan napier,griff barnett,meg randall,richard long,joan miller,edna holland,john doucette,marc krah,tony curtis,miklós rózsa,franz planer,robert siodmak

Ci-dessus : Yvonne De Carlo & Burt Lancaster

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,burt lancaster,yvonne de carlo,dan duryea,stephen mcnally,esy morales,tom pedi,percy helton,alan napier,griff barnett,meg randall,richard long,joan miller,edna holland,john doucette,marc krah,tony curtis,miklós rózsa,franz planer,robert siodmak

Ci-dessus : Burt Lancaster

 Présentation de Bertrand Tavernier :

 

Titre original avec la musique de Miklós Rózsa :

 

Extrait :

Disponible en DVD zone 1 VO sous-titrée français. Attention le film n'est pas compatible sur une PS3. Pour une compatibilité totale, voir l'édition Zone 2 de Carlotta de 2007.

Note : 7,5 / 10

11/10/2014

Les tueurs / The killers - 1946

"Les tueurs" s'inscrit dans l'ensemble de films noirs qui a pris la suite du film de gangsters, dont le cycle se termina avec l'entrée en guerre des USA. Le renouveau du film policier américain et l'apparition du genre film noir, est donc liée à l'apparition d'un nouveau genre, le film noir. Les premiers films de ce nouveau genre, sont "high Sierra" (1941) avec Humphrey Bogart, mais aussi "le faucon maltais", la même année. Mais c'est évidemment "Assurance sur la mort" (1946) de Billy Wilder, après l'immédiate après guerre qui consacrera le genre définitivement. D'autres films auront moins de retentissement mais reste également, comme de bons films noirs. On peut citer pêle-mêle, "pris au piège" (1945), dont le scénario qui suivait l'enquête de cet ancien GI bouleversé par la perte de sa femme, dénoncé par un traître pendant la seconde guerre mondiale, avait tout d'une enquête policière. "La mort n'était pas au rendez-vous" (1946) avec Humphrey Bogart, est aussi un film noir de valeur. Donc le genre est en 1946, à son apogée. Pour "les tueurs", Robert Siodmak utilise tous les codes du genre, et se sert du contraste noir & blanc avec un grand succès, sans les systématiser à chaque scène. Il faut dire à ce propos qu'il a bénéficié de l'excellentissime photographie d'Elwood Bredell. Le scénario est quant à lui, adapté d'une nouvelle d'Ernest Hemingway, et est composé de 11 flashbacks qui font penser à la structure de "Citizen Kane" d'Orson Welles, qui était lui composé de 5 flashbacks. On sait aujourd'hui que John Huston en a écrit les trois quarts et que comme John Huston avait un contrat avec la Warner, on nota au générique uniquement le nom de Anthony Veiller. Seule la première dizaine de minutes est proche de la nouvelle d'Hemingway, le reste est largement réécrit par les scénaristes et donc par Huston.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,burt lancaster,ava gardner,edmond o'brien,albert dekker,sam levene,virginia christina,charles d brown,jack lambert,jeff corey,anthony veiller,miklós rózsa,robert siodmak,universal

Le film a une très bonne distribution avec en tête d'affiche, Burt Lancaster et Ava Gardner, mais il faut citer aussi Edmond O'Brien, pas si mal en inspecteur d'une compagnie d'assurance. Il faut noter que c'est le premier film de Burt Lancaster. Et pour son premier film, il est excellent. Le film reprend tous les codes du film noir, avec bien évidemment la femme fatale en la personne d'Ava Gardner. Le héros se détourne d'ailleurs de la femme qui aurait été pour lui, la meilleure épouse, jouée ici par Virginia Christine aveuglée par une autre femme qui ne peut lui apporter que la mort et la solitude. "Les tueurs" restent la description de vies gâchées par le crime, mais dont le moteur reste le plus souvent l'amour, désespéré, et au final tragique. Cela reste donc comme une oeuvre majeure de Robert Siodmak, du film noir, et tout simplement un très grand film, à la violence assez inhabituelle pour 1946.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,burt lancaster,ava gardner,edmond o'brien,albert dekker,sam levene,virginia christina,charles d brown,jack lambert,jeff corey,anthony veiller,miklós rózsa,robert siodmak,universal

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,burt lancaster,ava gardner,edmond o'brien,albert dekker,sam levene,virginia christina,charles d brown,jack lambert,jeff corey,anthony veiller,miklós rózsa,robert siodmak,universal

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,burt lancaster,ava gardner,edmond o'brien,albert dekker,sam levene,virginia christina,charles d brown,jack lambert,jeff corey,anthony veiller,miklós rózsa,robert siodmak,universal

Ci-dessus : Burt Lancaster & Ava Gardner

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,burt lancaster,ava gardner,edmond o'brien,albert dekker,sam levene,virginia christina,charles d brown,jack lambert,jeff corey,anthony veiller,miklós rózsa,robert siodmak,universal

Ci-dessus : Virginia Christine, Burt Lancaster & Ava Gardner

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,burt lancaster,ava gardner,edmond o'brien,albert dekker,sam levene,virginia christina,charles d brown,jack lambert,jeff corey,anthony veiller,miklós rózsa,robert siodmak,universal

Ci-dessus à droite : Burt Lancaster & Vince Barnett

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,burt lancaster,ava gardner,edmond o'brien,albert dekker,sam levene,virginia christina,charles d brown,jack lambert,jeff corey,anthony veiller,miklós rózsa,robert siodmak,universal

Ci-dessus : Ava Gardner

Disponible en DVD et en Bluray zone B en VF et VO sous-titrée chez Carlotta

Note : 8 / 10

25/11/2012

Le suspect / The Suspect - 1944

"Le suspect" est un film de Robert Siodmak avec Charles Laughton et Ella Raines. On retrouve dans les seconds rôles, le très mystérieux Henry Daniell. Ce dernier, habitué à jouer des rôles de méchants ou de traîtres, ne déroge pas non plus ici à la règle.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,hollywood,charles laughton,ella raines,henry daniell,robert siodmak

Ce film qui pourrait passer pour un film policier classique (un mari tuant sa femme), n'en est pourtant pas un. En effet, généralement, l'assassin s'en prenant à sa propre femme est détesté par le public. Ici on prend fait et cause pour l'assassin (Charles Laughton). On n'approuve pas son geste mais on le comprend et on tremble avec lui. De plus, les inspecteurs de Police apparaissent comme des êtres grossiers, fourbes, et usant de ruses, presque malhonnêtes. A ce titre Stanley Ridges est prodigieux dans son rôle d'inspecteur. Enfin, on voit tous les travers (voir la perversion) de la bonne société britannique du début du 20ème siècle. Car finalement c'est une espèce de morale victorienne poussée à l'extrème qui va quasiment obliger le mari à tuer sa femme. Laughton est d'ailleurs toujours montré quasiment avec bienveillance, portant un important sens moral mais non perverti comme ceux qui l'agressent, et ses méfaits (même si ils sont prémédités) ne sont que la réponse à une atroce agression, un chantage etc. En un mot, ce film surprend donc par son scénario inversé, où les bons sont les méchants. Et inversement l'assassin est présenté comme presque le bienfaiteur d'une société vérolée. La fin est d'ailleurs assez incroyable à ce titre. On retrouve donc un bon film en costume qui n'atteint pas les sommets du film noir ou de l'oeuvre d'Hitchcock, mais qui malgré tout interroge le spectateur sur le rapport au Mal et sur ce qu'un homme peut accepter des autres sans réagir et finalement ce de qui transforme un honnête homme en assassin. Donc un film assez fascinant et très intelligent, surtout qu'en plus, on retrouve la belle Ella Raines. Je reprocherai uniquement une interprétation peut être trop caricaturale de la femme de Laughton. Pour le reste ce film est une très bonne pioche d'Universal (avec une belle musique de Frank Skinner).

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,hollywood,charles laughton,ella raines,henry daniell,robert siodmak

Ci-dessus Ella Raines :

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,hollywood,charles laughton,ella raines,henry daniell,robert siodmak

Ci-dessus Ella Raines sur le plateau du "Suspect" avec Robert Siodmiak :

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,hollywood,charles laughton,ella raines,henry daniell,robert siodmak

Ci-dessus Ella Raines en train d'enfiler un costume pour une scène du "Suspect"

 

Film disponible en DVD Zone 2 (collection Universal) - Dispo chez Gibert Joseph pour les personnes de Région parisienne.


NOTE : 7 / 10