Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/01/2015

Le Fleuve de la dernière chance / Smoke Signal - 1955

"Le fleuve de la dernière chance" est un western en Technicolor de l'Universal, au scénario très original de Jerry Hopper. Ainsi, le scénario, nous rapproche du film d'aventures tout autant que du western. Ainsi, le film nous raconte l'histoire d'une escouade de cavalerie, en territoires indiens, et assiégées dans un fort. Le seul espoir de survie pour ces hommes, apparaît rapidement être le fleuve qui coule à côté du fort. Il y a assez peu de westerns, où un fleuve est un élément central du récit. On pense à "la rivière sans retour" (1954) d'Otto Preminger avec Robert Mitchum et Marilyn Monroe, ou encore à "la captive aux yeux clairs" (1952) de Howard Hawks. Mais dans "le fleuve de la dernière chance", les scénaristes mettent en valeur, de façon assez unique dans l'histoire du western, un renégat, en la personne de Dana Andrews. Ainsi, Dana Andrews, joue un capitaine, déserteur de son régiment, parti vivre avec les indiens. C'est assez unique pour attirer l'attention du spectateur. Le film bénéficie de quelques belles scènes en extérieur en particulier un plan précis où on voit un chef indien de dos, qui regarde partir les soldats. Le plan est très fordien dans sa conception. Malheureusement, beaucoup trop de scènes sont tournées avec des transparences, assez peu convaincantes, qui décrédibilisent quelque peu le film. Heureusement, Dana Andrews et surtout Piper Laurie tiennent le récit. Si Dana Andrews fait le travail, Piper Laurie est quant à elle, très convaincante en fille de colonel à la recherche de la vérité et accessoirement de l'amour. Elle donne au film ces quelques moments de tendresse et d'émotion. La photographie est tout à fait correct et la direction musicale de Joseph Gershenson, rehausse l'ensemble de l'oeuvre. En résumé, "le fleuve de la dernière chance", est une bonne surprise, qui fait passer une plaisante soirée, du moment, où on ne lui en demande pas de trop. C'est donc une très bonne pioche de l'éditeur "Opening", qui nous donne en plus un master, exempt de défauts majeurs, sans être non plus extraordinaire. On regrettera par contre l'absence d'une présentation d'un historien du cinéma et d'une section bonus limitée, à la seule bande-annonce.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,dana andrews,piper laurie,rex reason,william talman,milburn stone,douglas spencer,gordon jones,william schallert,robert j. wilke,william phipps,pat hogan,peter coe,joseph gersenshon,jerry hopper

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,dana andrews,piper laurie,rex reason,william talman,milburn stone,douglas spencer,gordon jones,william schallert,robert j. wilke,william phipps,pat hogan,peter coe,joseph gersenshon,jerry hopper

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,dana andrews,piper laurie,rex reason,william talman,milburn stone,douglas spencer,gordon jones,william schallert,robert j. wilke,william phipps,pat hogan,peter coe,joseph gersenshon,jerry hopper

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,dana andrews,piper laurie,rex reason,william talman,milburn stone,douglas spencer,gordon jones,william schallert,robert j. wilke,william phipps,pat hogan,peter coe,joseph gersenshon,jerry hopper

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,dana andrews,piper laurie,rex reason,william talman,milburn stone,douglas spencer,gordon jones,william schallert,robert j. wilke,william phipps,pat hogan,peter coe,joseph gersenshon,jerry hopper

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,dana andrews,piper laurie,rex reason,william talman,milburn stone,douglas spencer,gordon jones,william schallert,robert j. wilke,william phipps,pat hogan,peter coe,joseph gersenshon,jerry hopper

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,dana andrews,piper laurie,rex reason,william talman,milburn stone,douglas spencer,gordon jones,william schallert,robert j. wilke,william phipps,pat hogan,peter coe,joseph gersenshon,jerry hopper

Film disponible en DVD Zone 2, en VF et VO sous titrée chez Opening

Note : 6,5 / 10