Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/01/2013

Les sentiers de la Gloire / Paths of Glory - 1957

Aujourd'hui je vais vous parler d'un film dont on ne ressort pas indemne : "les sentiers de la gloire". "Les sentiers de la gloire" est un film de Stanley Kubrick de 1957, avec pour acteur principaux Kirk Douglas et Adolphe Menjou. Le sujet du film porte sur la guerre de 14-18 et plus particulièrement sur le thème très longtemps tabou en France, des fusillés pour l'exemple. En effet, dans le film, une troupe de soldats français refusent de se lancer dans une attaque suicide et suite à cela, l'état-major décide de faire des exemples, en passant des hommes présents en cour martiale, avec dans l'idée dès le départ de les faire condamner à mort. Ce film est tiré de faits réels, même si le lieu, et les personnages ont été changés. Ainsi pour ceux qui voudraient en savoir un peu plus sur l'histoire des fusillés pour l'exemple de la guerre de 14, je vous invite à lire l'admirable thèse du général André Bach (Ancien chef du Service historique de l’armée de terre) qui tente de faire le point sur ce douloureux dossier dans son livre : "les fusillés pour l'exemple", Tallandier (2003) et qui réhabilite la mémoire de ces hommes qui pour la plupart n'étaient pas des mutins, ou des déserteurs, mais bien les victimes d'un système en place pendant la grande guerre. En effet, l'état-major français considérait la discipline inférieure à celle de l'armée allemande.

fpixpabi0w7outb2gyqbwgs9ce4ip.jpg


Pour vous parler maintenant du film en lui même, il faut savoir qu'il est tiré du livre éponyme de
Humphrey Cobb, et que le tournage a été par moment très difficile voir orageux. En effet, Adolphe Menjou était à la 17ème prise d'une même scène et dit à Kubrick que pour lui c'était bien la dernière meilleure prise et donc il se prépara pour aller déjeuner. Et Kubrick lui dit qu'il voulait encore une prise. Menjou se mit alors en colère et insulta Kubrick en lui disant qu'il était incapable de diriger des acteurs. Mais Kubrick ne voulut pas en tenir compte et dit simplement : "All right, let's try the scene once more" (Très bien. Essayons la scène une fois de plus). Pour la petite histoire on notera que la femme qui chante à la fin du film, Christiane Harlan est une actrice allemande qui devint plus tard la femme de Stanley Kubrick et le restera jusqu'à sa mort.

pathsofglory2.jpg

Le génie de Kubrick est de montrer la guerre de 14 telle qu'elle est avec de longs plans dans les tranchées, qui font sortir le spectateur de son rôle de spectateur pour le faire devenir acteur du film. Ainsi, Kubrick nous fait ressentir la peur, la boue, la crasse et tout simplement l'horreur de la guerre presque comme un poilu. Beaucoup voit ce film comme anti-militariste, pour ma part je ne le vois pas ainsi. Je pense qu'il est plutôt un moment de l'histoire de France et une dénonciation d'un système mis en place à l'époque par l'armée. Mais est-ce être contre la religion que de parler de la Saint-Barthelemy ? Chaque acteur présent dans le film est très bon et on ne peut que constater une très bonne direction d'acteurs. Le plus étonnant d'ailleurs, c'est l'importance donnée par Kubrick à des petits rôles ou même à des figurants qui jouent particulièrement bien et qui sont très touchants en particulier dans la scène finale, qui est un immense espoir pour un monde plus fraternel, mais qui est rattrapé par la dure réalité de la guerre.

paths-confrontation.png

Ci-dessus : Adolphe Menjou et Kirk Douglas


Je ne saurais donc trop vous conseiller de voir ce film, qui évoque un épisode controversé de l'histoire de France au sujet difficile mais primordial. Vivement une sortie Bluray !


Le film :


Pour aller plus loin :

Conférence du Général André Bach sur le thème des fusillés pour l'exemple :


Film disponible en DVD Zone 2.


NOTE : 9,5 / 10

05/01/2013

Fukushima une population sacrifiée - 2012

Je souhaiterais attirer votre attention sur ce très beau documentaire de David Zavaglia. Ce film aurait mérité un prix. Il est passé hier soir sur LCP. Chacun devrait être informé de ce qu'il se passe au Japon dans la région de Fukushima. Ce documentaire est là pour ça.

fukushima-enfants.jpg

 

 

NOTE : 8,5 / 10