Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/05/2013

Souvenez vous de .... Victor Young !

"Son père membre d'une troupe d'opéra itinérante lui fait étudier le violon à l'age de six ans puis l'envoie en Pologne en 1910 séjourner chez ses grand-parents et étudier la musique au Conservatoire impérial de Varsovie. il travaille ensuite le piano à Paris avec Isidor Philipp. Il revient en 1920 en États-Unis et entre dans l'orchestre du Central Park de Chicago. Il part pour Los Angeles et est engagé comme violoniste dans l'orchestre du Million dollar theatre de l'imprésario Sid Grauman.

Il est nommé directeur musical des théâtres de la Paramount puis au milieu des années 1930 part pour Hollywood où il compose de la musique de film, enregistre de la musique populaire et fournit des arrangements pour des chanteurs populaires comme Bing Crosby.

Il débute une fructueuse collaboration avec le réalisateur Cecil B. DeMille (Les Tuniques écarlates, Les Conquérants d'un nouveau monde, Samson et Dalila, Sous le plus grand chapiteau du monde).

On lui doit également la musique de grands classiques comme Rio Grande et L'homme tranquille pour John Ford, Pour qui sonne le glas de Sam Wood, le film d'aventures Scaramouche de George Sidney, les westerns L'Homme des vallées perdues et Johnny Guitar, ou encore Le Tour du monde en 80 Jours pour lequel il obtint l'Oscar de la meilleure musique en 1957 à titre posthume : il décède plusieurs mois avant la cérémonie, d'une hémorragie cérébrale en 1956." Article Wikipédia.

victor-young_opt.jpg

---------------------------------------

Pour ma part, je me souviens de Victor Young pour son incroyable travail sur la musique de "Scaramouche", mais aussi pour sa musique magnifique dans "la main gauche du seigneur", ou encore de celle de "Samson et Dalilah". Aujourd'hui Hollywood Classic se rappelle de Victor Young et rend un vibrant hommage à l'homme qui reçut 22 nominations aux Oscars et qui composa 200 musiques de films.

victor young compositor.jpg

 

Extraits :

 

 

 

 

14/04/2013

Hollywood Classic célèbre la musique de film !

Hollywood Classic continue de se construire et aujourd'hui j'ai le plaisir d'inaugurer la mise en place d'une nouvelle rubrique que vous trouverez dans la colonne de gauche et qui concernera la musique de films. J'ai essayé de faire un classement mais comment classer de tels chef-d'oeuvres musicaux ? C'est impossible. Quoiqu'il en soit la rubrique existe et elle est présente sur la colonne de gauche. Vous pourrez ainsi écouter un extrait de chaque bande originale. Cette nouvelle section sera complétée au fil du temps et son organisation évoluera sûrement. Mais elle est toute à vous. A écouter en lisant ou en parcourant le blog.

hollywood-sign-vintage-web.jpg

28/03/2013

Souvenez vous de ... Erich Wolfgang Korngold !

L'âge d'or d'Hollhywood, c'était la beauté des jolies filles, et le glamour mais c'était tout autant la beauté de la musique ! A ce titre, j'ai une absolue vénèration pour Erich Wolfgang Korngold car c'est lui qui m'a donné la clé qui m'a permis de m'intéresser à la musique classique. En effet, j'ai découvert la musique classique grâce à ses musiques de films. J'ai commencé étant enfant par voir "les aventures de Robin des Bois" et je me suis intéressé à la musique et à ce compositeur autour de mes 23 ans. J'ai ensuite acheté des disques de ses compositions et puis j'ai bifurqué vers la musique classique. Erich Wolfgang Korngold était un compositeur viennois qui se décida comme beaucoup d'artistes européens à émigrer aux USA et à s'installer à Hollywood fuyant le nazisme. On lui doit outre la musique des "aventures de Robin des Bois" (1938) primée aux Oscars, de très nombreuses musiques dont celles de "Capitaine Blood" (1935) et de "l'aigle des mers" (1940) qui sont encore dans ma mémoire. Cet homme qui a en outre écrit 3 opéras, de la musique symphonique, des concertos, inspira ensuite de nombreux compositeurs de musique de films comme John Williams, Jerry Goldsmith ou Patrick Doyle qui se revendiqueront comme ses héritiers. Il n'en reste pas moins comme le dernier représentant d'une lignée de compositeurs romantiques viennois (avec Steiner), qui marquèrent comme peut être jamais la musique de cinéma. De sa volonté de combat contre le nazisme il devait écrire pour "les aventures de Robin des Bois", une formidable partition et notée la scène du combat final par un très allemand "kampf !" Merci Monsieur Korngold pour votre oeuvre admirable qui va bien au delà de la simple musique de films. Aux génies, Hollywood Classic reconnaissant !

9203948_1.jpg

Musique de films

  • 1935 : Le Songe d'une nuit d'été (A Midsummer Night's Dream) de William Dieterle et Max Reinhardt
  • 1936 : Rose of the Rancho
  • 1936 : Give Us This Night
  • 1936 : Hearts Divided de Frank Borzage
  • 1936 : Les Verts Pâturages (The Green Pastures) de William Keighley
  • 1936 : Anthony Adverse de Mervyn LeRoy
  • 1937 : Le Prince et le Pauvre (The Prince and the Pauper) de William Keighley
  • 1937 : La Tornade (Another Dawn) de William Dieterle
  • 1938 : Les Aventures de Robin des Bois (The Adventures of Robin Hood) de Michael Curtiz
  • 1939 : Juarez de William Dieterle
  • 1939 : La Vie privée d'Élisabeth d'Angleterre (The Private Lives of Elizabeth and Essex) de Michael Curtiz
  • 1940 : L'Aigle des mers (The Sea Hawk) de Michael Curtiz
  • 1941 : Le Vaisseau fantôme (The Sea Wolf) de Michael Curtiz
  • 1942 : Crimes sans châtiment (Kings Row) de Sam Wood
  • 1943 : Tessa, la nymphe au cœur fidèle (The Constant Nymph) d'Edmund Goulding
  • 1944 : Between Two Worlds d'Edward A. Blatt
  • 1946 : La Vie passionnée des sœurs Brontë (Devotion) de Curtis Bernhardt
  • 1946 : L'Emprise (Of Human Bondage), d'Edmund Goulding
  • 1946 : Jalousie (Déception) d'Irving Rapper
  • 1947 : Escape Me Never de Peter Godfrey
  • 1955 : Feu magique (Magic Fire) (également en tant qu'acteur)

 

Extrait de ses plus grandes compositions, dirigées par lui même :

 

 

28/02/2013

Franz Waxman ou le génie symphonique !

Nous allons commencer cette nouvelle rétrospective portant sur les grands compositeurs d'Hollywood  par rendre hommage à un très grand compositeur : Franz Waxman. Il a construit avec de la musique symphonique les plus belles pages de la musique de films. On connaît tous une de ses compositions, mais qui se souvient que c'est le génie de Franz Waxman qui les a créées. Il fut nommé 12 fois pour les Oscar de la meilleure musique de film et gagna l'Oscar deux années consécutives (1950) et (1951) pour "Boulevard du Crépuscule" et pour "une place au soleil". Et que dire de la musique de Rebecca (1940) ou de "la seconde Madame Carroll" que l'on peut retrouver sur ce blog. Franz Waxman ? un génie je vous dis. Hollywood Classic ne pouvait que lui rendre un vibrant hommage pour l'ensemble de son oeuvre, qu'il est urgent de redécouvrir.

 

14.3.Waxman-lead.jpg

 

 


Musique de films de Franz Waxman

  • 1930 : Das Kabinett des Dr. Larifari
  • 1930 : Le Cambrioleur (Einbrecher)
  • 1931 : Der Mann, der seinen Mörder sucht
  • 1931 : Das Lied vom Leben
  • 1932 : Das Erste Recht des Kindes
  • 1932 : Un peu d'amour
  • 1932 : Das Mädel vom Montparnasse
  • 1932 : Scampolo, ein Kind der Straße
  • 1932 : Paprika
  • 1933 : The First Offence
  • 1933 : Paprika
  • 1933 : The Only Girl
  • 1933 : Ich und die Kaiserin
  • 1933 : Gruß und Kuß - Veronika
  • 1934 : Mauvaise graine
  • 1934 : Liliom
  • 1934 : La crise est finie
  • 1934 : Dédé
  • 1935 : La Fiancée de Frankenstein (Bride of Frankenstein)
  • 1935 : The Affair of Susan
  • 1935 : Diamond Jim
  • 1935 : Three Kids and a Queen
  • 1935 : Cocktails et Homicides (Remember Last Night?)
  • 1935 : Le Secret magnifique (Magnificent Obsession)
  • 1936 : Dangerous Waters
  • 1936 : Don't Get Personal
  • 1936 : L'or maudit (Sutter's Gold)
  • 1936 : Le Rayon invisible (The Invisible Ray), de Lambert Hillyer
  • 1936 : Ce que femme veut (Love Before Breakfast)
  • 1936 : Absolute Quiet
  • 1936 : Furie (Fury)
  • 1936 : Trouble for Two
  • 1936 : Les Poupées du diable (The Devil-Doll) de Tod Browning
  • 1936 : La Fièvre des tropiques (His Brother's Wife)
  • 1936 : Loufoque et Cie (Love on the Run)
  • 1937 : Capitaines courageux (Captains Courageous)
  • 1937 : L'Inconnue du palace (The Bride Wore Red)
  • 1937 : Valet de cœur (Personal Property)
  • 1937 : The Emperor's Candlesticks
  • 1938 : Man-Proof
  • 1938 : Le Retour d'Arsène Lupin (Arsène Lupin Returns)
  • 1938 : Pilote d'essai (Test Pilot)
  • 1938 : Trois camarades (Three Comrades)
  • 1938 : Port of Seven Seas
  • 1938 : Un Envoyé très spécial (Too Hot to Handle)
  • 1938 : La Famille sans-souci (The Young in Heart)
  • 1938 : L'Ensorceleuse (The Shining Hour)
  • 1938 : Coup de théâtre (Dramatic school)
  • 1938 : A Christmas Carol (en)
  • 1939 : Les Aventures d'Huckleberry Finn (The Adventures of Huckleberry Finn)
  • 1939 : Fast and Loose
  • 1939 : Bridal Suite
  • 1939 : L'étrange sursis (On Borrowed Time)
  • 1939 : La Dame des tropiques (Lady of the Tropics)
  • 1939 : Fast and Furious
  • 1939 : Henry Goes Arizona
  • 1940 : Le Cargo maudit (Strange cargo)
  • 1940 : Rebecca
  • 1940 : La Vie de Thomas Edison (Edison, the Man)
  • 1940 : Floria
  • 1940 : Sporting Blood
  • 1940 : I Love You Again
  • 1940 : La Fièvre du pétrole (Boom Town)
  • 1940 : Escape
  • 1940 : Indiscrétions (The Philadelphia Story)
  • 1940 : Flight Command
  • 1941 : The Bad Man
  • 1941 : Dr. Jekyll et Mr. Hyde (Dr. Jekyll and Mr. Hyde)
  • 1941 : Unfinished business
  • 1941 : Franc jeu (Honky Tonk)
  • 1941 : The Feminine Touch
  • 1941 : Soupçons (Suspicion)
  • 1941 : Kathleen
  • 1941 : Design for Scandal
  • 1942 : La Femme de l'année (Woman of the Year)
  • 1942 : Her Cardboard Lover
  • 1942 : Journey for Margaret
  • 1942 : Seven Sweethearts
  • 1942 : Quelque part en France (Reunion in France)
  • 1943 : Air Force
  • 1943 : L'Ange des ténèbres (Edge of Darkness)
  • 1943 : Madame Curie
  • 1943 : Destination Tokyo
  • 1943 : L'Impossible Amour (Old Acquaintance)
  • 1944 : In Our Time
  • 1944 : Femme aimée est toujours jolie (Mr. Skeffington)
  • 1944 : Janie
  • 1944 : Le Port de l'angoisse (To Have and Have Not)
  • 1944 : The Very Thought of You
  • 1945 : Aventures en Birmanie (Objective, Burma!)
  • 1945 : God Is My Co-Pilot
  • 1945 : Hotel Berlin
  • 1945 : The Horn Blows at Midnight
  • 1945 : L'Orgueil des marines (Pride of the Marines)
  • 1945 : Agent secret (Confidential Agent)
  • 1946 : Humoresque
  • 1946 : Her Kind of Man
  • 1947 : L'Amant sans visage (Nora Prentiss)
  • 1947 : La Seconde Madame Carroll (The Two Mrs. Carrolls)
  • 1947 : Le Loup des sept collines (Cry Wolf)
  • 1947 : La Possédée (Possessed)
  • 1947 : Les Passagers de la nuit (Dark Passage)
  • 1947 : Le crime était presque parfait (The Unsuspected)
  • 1947 : That Hagen Girl
  • 1947 : Le Procès Paradine (The Paradine Case)
  • 1948 : Raccrochez, c'est une erreur (Sorry, Wrong Number)
  • 1948 : No Minor Vices
  • 1948 : Whiplash
  • 1949 : Un pacte avec le diable (Alias Nick Beal)
  • 1949 : Night Unto Night
  • 1949 : La Corde de sable (Rope of Sand)
  • 1949 : Horizons en flammes (Task Force)
  • 1949 : Johnny Holiday
  • 1950 : Boulevard du crépuscule (Sunset Blvd.)
  • 1950 : Les Furies (The Furies)
  • 1950 : La Main qui venge (Dark City)
  • 1951 : Fort Invincible (Only the Valiant)
  • 1951 : Menaces dans la nuit (He Ran All the Way)
  • 1951 : Une place au soleil (A Place in the Sun)
  • 1951 : La Flibustière des Antilles (Anne of the Indies)
  • 1951 : La Femme au voile bleu (The Blue Veil), de Curtis Bernhardt
  • 1951 : Montagne rouge (Red Mountain)
  • 1951 : Le Traître (Decision Before Dawn)
  • 1952 : Appel d'un inconnu (Phone Call from a Stranger)
  • 1952 : Lure of the Wilderness
  • 1952 : Reviens petite Sheba (Come Back, Little Sheba)
  • 1952 : Ma cousine Rachel (My Cousin Rachel)
  • 1953 : Les Bagnards de Botany Bay (Botany Bay)
  • 1953 : Man on a Tightrope
  • 1953 : I, the Jury
  • 1953 : A Lion Is in the Streets
  • 1954 : Fenêtre sur cour (Rear Window )
  • 1954 : Prince Vaillant (Prince Valiant)
  • 1954 : La Piste des éléphants (Elephant Walk)
  • 1954 : Les Gladiateurs (Demetrius and the Gladiators)
  • 1954 : This Is My Love
  • 1954 : Le Calice d'argent (The Silver Chalice)
  • 1955 : Tant que soufflera la tempête (Untamed)
  • 1955 : Le Seigneur de l'aventure (The Virgin Queen)
  • 1955 : Permission jusqu'à l'aube (Mister Roberts)
  • 1955 : Gunsmoke ("Gunsmoke") (série TV)
  • 1955 : La Rivière de nos amours (The Indian Fighter)
  • 1956 : Miracle in the Rain
  • 1956 : Face au crime (Crime in the Streets)
  • 1956 : Les Échappés du néant (Back from Eternity)
  • 1957 : The Twentieth Century (série TV)
  • 1957 : L'Odyssée de Charles Lindbergh (The Spirit of St. Louis)
  • 1957 : Ariane (Love in the Afternoon)
  • 1957 : Sayonara
  • 1957 : Les Plaisirs de l'enfer (Peyton Place)
  • 1958 : L'Odyssée du sous-marin Nerka (Run Silent Run Deep)
  • 1958 : Retour avant la nuit (Home Before Dark)
  • 1959 : Count Your Blessings
  • 1959 : Au risque de se perdre (The Nun's Story)
  • 1959 : En lettres de feu (Career)
  • 1959 : Un matin comme les autres (Beloved Infidel)
  • 1960 : The Story of Ruth
  • 1960 : Full Circle (série TV)
  • 1960 : Sunrise at Campobello
  • 1960 : La Ruée vers l'Ouest (Cimarron)
  • 1961 : Les lauriers sont coupés (Return to Peyton Place)
  • 1961 : King of the Roaring 20's - The Story of Arnold Rothstein
  • 1962 : Ma geisha (My Geisha)
  • 1962 : Aventures de jeunesse (Hemingway's Adventures)
  • 1962 : Le Virginien ("The Virginian") (série TV)
  • 1962 : Tarass Bulba (Taras Bulba)
  • 1963 : Arrest and Trial (série TV)
  • 1963 : Le Fugitif ("The Fugitive") (série TV)
  • 1964 : Peyton Place ("Peyton Place") (série TV)
  • 1966 : Les Centurions (Lost Command)
  • 1967 : L'Évasion la plus longue (The Longest Hundred Miles) (TV)
  • 1968 : To Die in Paris (TV)
  • 1984 : Mira y verás

 

22/11/2012

Hommage à Max Steiner (1888 - 1971)

Ce soir un petit hommage au plus grand compositeur de musique de film d'Hollywood : Monsieur Max Steiner !

 

maxsteiner101_v-contentgross.jpg