Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/12/2016

Disparition de Michèle Morgan

Hier j'apprenais avec émotion, la disparition de notre Michèle Morgan nationale, très grande artiste du cinéma français. Je me souviens d'elle, dans "Quai des brumes" avec Gabin, dans "Fortunat" avec Bourvil, dans "Passage to Marseille" avec Humphrey Bogart, dans " Marie-Antoinette reine de France" ou encore "dans "Maxime" avec Charles Boyer ou encore dans  le miroir à deux faces" avec le même Bourvil, et dans combien d'autres ! Michèle Morgan s'en est allé et c'est un peu de nous même qui nous a quitté. C'est un peu comme cette grand-mère qu'on a toujours aimé et qui n'est plus. Aujourd'hui, je me souviens de ton sourire et de tes yeux. Je me souviens de ton rire et de ta voix. Je me souviens que le temps passe et s'en va comme le sable entre les doigts. Mais je sais que ton souvenir restera encore sur quelques bobines de films et de supports numériques, mais encore et surtout dans la mémoire des cinéphiles. Adieu Michèle. Nous cinéphiles sommes tous un peu en deuil aujourd'hui. Repose en paix. On pense fort à toi, et surtout on continue de t'aimer.

Morgan1.jpg

382800.jpg

3207764539_1_6_KpzMxhQQ.jpg

michele_morgan.jpg

3176646043_1_2_RezzlH0W.jpg

 

10/05/2014

Marie-Antoinette - 1956

Dans la série "massacre du cinéma français", il y a aussi le "Marie-Antoinette" de Jean Delannoy. Il y avait pourtant tout pour faire un beau film : un bon casting avec en tête Michèle Morgan très convaincante en Marie-Antoinette, un très bon réalisateur Jean Delannoy à qui on doit quelques grands films du cinéma français. Pourtant c'est encore une fois, la désastreuse copie de Gaumont qui gâche le plaisir du spectateur. Ainsi les couleurs sont délavées comme jamais, pire l'éditeur arrive à massacrer son film en supprimant quelques images de la fin du film, enlevant ainsi tout lyrisme, tout aspect dramatique à l'ensemble de l'oeuvre. Ils sont vraiment très forts chez Gaumont pour massacrer leur patrimoine. Rien à dire là dessus.  Donc sinon le film mériterait un bien meilleur sort, et une autre édition que la misérable édition sortie dans la collection "Gaumont à la demande", qui pour un prix de 12,90 € nous donne à voir un film incomplet ... Scandaleux ! Quand on pense que quelqu'un est peut être payé pour suivre ces éditions et qu'il y a 5 millions de chômeurs ... Un conseil : Gardez votre argent. A l'heure du Bluray cette édition est une horreur, pire : un outrage à l'oeuvre originale de Jean Delannoy.

cinéma, cinema, bluray, acteur, actrice film, films, dvd,Michèle Morgan, Richard Todd, Jacques Morel, jean delannoy

cinéma, cinema, bluray, acteur, actrice film, films, dvd,Michèle Morgan, Richard Todd, Jacques Morel, jean delannoy

cinéma, cinema, bluray, acteur, actrice film, films, dvd,Michèle Morgan, Richard Todd, Jacques Morel, jean delannoy

cinéma, cinema, bluray, acteur, actrice film, films, dvd,Michèle Morgan, Richard Todd, Jacques Morel, jean delannoy

cinéma, cinema, bluray, acteur, actrice film, films, dvd,Michèle Morgan, Richard Todd, Jacques Morel, jean delannoy

cinéma, cinema, bluray, acteur, actrice film, films, dvd,Michèle Morgan, Richard Todd, Jacques Morel, jean delannoy

Film disponible en DVD dans une édition désastreuse de Gaumont à la demande.

Note :  7 / 10

Note de l'édition Gaumont : 3,5 /10