Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/05/2014

Parkland - 2013

"Parkland" est le parfait film de bande-annonce, parfait en bande-annonce, mais très décevant à l'écran. Pourtant sur le papier, il y avait tout pour faire un chef-d'oeuvre : une histoire très attirante évoquant l'assassinat du président américain John Fitzgerald Kennedy et un beau casting comprenant de très nombreux seconds rôles de talent. Pourtant, alors que le réalisateur Peter Landesman a participé à l'écriture scénaristique, on ne peut pas dire que ce soit le point fort de "Parkland". Ainsi, après un début qui prend le parti pris de ne montrer que la mort de Kennedy à travers les yeux d'un témoin (Abraham Zapruder) filmant la scène à 30 mètres. On est déjà un peu surpris de ce traitement de la réalisation. Mais les mauvaises surprises ne vont pas cesser. Ainsi, l'auteur se borne à raconter les quelques heures et jours après la mort du président, se refusant à évoquer toute explication ou toute théorie du complot, et on pense de longues minutes sur la table d'opération attendant la mort programmée du président, puis de son assassin. Le film navigue donc à vue, sans cohérence scénaristique et mise tout sur l'émotion, qu'il parvient à atteindre parfois, mais finalement trop rarement pour faire de ce film un succès.

cinéma,cinema,bluray,acteur,actrice film,films,dvd,zac efron,marcia gay harden,paul giamatti,billy bob thornton,james badge dale,peter landesman

Il reste malgré tout un super casting, avec en tête un formidable Paul Giamatti et un très bon Billy Bob Thornton, mais d'autres comme Jeremy Strong en Lee Harvey Oswald, ou son frère dans le film l'acteur  James Badge Dale, sont également très bons. Malheureusement le film pêche par l'absence d'une star capable d'hypnotiser le spectateur. Et ce n'est pas Zac Efron, qui peut y faire quelque chose, malgré tous ses efforts. On ressort donc un peu déçu de la vision de Parkland, qui si il n'est pas un mauvais film, ne nous apprend pas grand chose de plus sur la mort du président Kennedy, que nous ne savons déjà. Enfin, la comparaison avec le film d'Oliver Stone (JFK -1991) est cruelle. Car ce dernier lui est supérieur en tout.

cinéma,cinema,bluray,acteur,actrice film,films,dvd,zac efron,marcia gay harden,paul giamatti,billy bob thornton,james badge dale,peter landesman

Ci-dessus : Paul Giamatti

cinéma,cinema,bluray,acteur,actrice film,films,dvd,zac efron,marcia gay harden,paul giamatti,billy bob thornton,james badge dale,peter landesman

Ci-dessus : Paul Giamatti et Billy Bob Thornton

cinéma,cinema,bluray,acteur,actrice film,films,dvd,zac efron,marcia gay harden,paul giamatti,billy bob thornton,james badge dale,peter landesman

Ci-dessus : James Badge Dale

cinéma,cinema,bluray,acteur,actrice film,films,dvd,zac efron,marcia gay harden,paul giamatti,billy bob thornton,james badge dale,peter landesman

Ci-dessus : Zac Effron

Disponible en Bluray et DVD en VF et VO sous-titrée

Note : 5,5 / 10

14/08/2013

Faussaire / The Hoax - 2005

"Le faussaire" est un film de Lasse Hallström. Il nous raconte la vie de Clifford Irving, écrivain raté, qui décide d'escroquer son éditeur, en écrivant une fausse biographie du milliardaire Howard Hughes. En effet, Clifford Irving volera ses sources et ne rencontrera jamais Howard Hughes. Clifford, parfait anti-héros, trouvera t'il une quelconque rédemption, ou arrivera t'il à sortir du mensonge ? Pas sûr. En tous les cas, le film nous raconte une partie de sa vie et une des plus belles escroqueries du 20ème siècle.

46f90543ae417.jpg

Le film a beaucoup de qualités, car il possède peu de temps mort et montre comment il est relativement facile de manipuler des gens importants. Enfin, le duo d'acteurs, Richard Gere et Alfred Molina fonctionne à merveille. Enfin, les seconds rôles sont également intéressants avec entre autre : Hope Davis (à peine reconnaissable en éditrice, et avec une coupe de cheveux des années 70), Marcia Gay Harden (qui interrprète la femme de Clifford), mais aussi Julie Delpy célèbre actrice et réalisatrice. Enfin, Stanley Tucci et Eli Wallach complètent la distribution. Eli Wallach c'est bien entendu le célèbre chef des bandits mexicains dans les "7 mercenaires" (1960).

richard-gere-hope-davis-faussaire_510f2b885b6bd.jpg

Ci-dessus : Richard Gere et Hope Davis

Pour revenir au film lui même, celui-ci est intéressant car il nous montre, que l'auteur du canulard est aussi un être malade, emprisonné dans ses mensonges : mensonges envers son éditeur, mensonges envers les médias, et mensonges vis à vis de sa femme et à la fin même avec son meilleur ami, qui l'a pourtant aidé à monter son escroquerie. Le sujet fascine tout autant par les implications politiques que le film suggère. Ainsi, les scénaristes imaginent un rapprochement entre la pose de micros dans l'immeuble du Watergate et la future publication du livre ... Mais c'est peut être là que le scénario pêche un peu. Ainsi, si le ton de la comédie dramatique sert bien le film, ce ton dessert le film dès que l'on touche aux implications politiques que tout cela suppose.

892-M-the-hoax.jpg

Ci-dessus : Richard Gere

cinéma, cinema, dvd, bluray, film, films, acteur, actrice, hollywood, richard gere, hope davis, alfred molina, Marcia Gay Harden, julie delpy, Eli Wallach, Stanley Tucci, Lasse Hallström, Miramax

Ci-dessus : Richard Gere, Alfred Molina, et Stanley Tucci

 

Bande-annonce :


Note : 7,5 / 10