Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/03/2015

L'impitoyable / The Ruthless -1948

"L'impitoyable" est un beau film noir, tourné en indépendant par  Eagle Lion Films, et tiré de l'oubli par Sidonis. Bertrand Tavernier note dans les bonus, que le film était très peu visible, et souvent dans des copies très abîmées. Le sujet de 'l'impitoyable" n'est pas réellement celui d'un film noir, mais plus celui d'un drame. Car en réalité, il n'y a pas de femmes fatales, mais un seul homme fatal, l'anti-héros du film, Horace Vending joué par Zachary Scott. Le réalisateur Edgar George Ulmer n'est pas un des plus fameux du cinéma hollywoodien de cette époque. En effet, il a participé à de nombreuses séries B voir C, avec des décors qui bougent quand on tape sur les murs. Mais lorsqu'on lui a donnait un budget conséquent comme ici dans "l'impitoyable", il s'en tire plutôt bien. Le casting en plus de Zachary Scott, comprend Louis Hayward, Diana Lynn, Sydney Greenstreet, Lucille Bremer, et Martha Vickers. Louis Hayward on se rappelle de lui, pour sa prestation hallucinée dans "house by the river" (1950) de Fritz Lang. On remarque aussi la très belle Diana Lynn qui porte de merveilleuses toilettes et interprète ici deux rôles. On se demande bien pourquoi elle n'a jamais pu dépasser le statut de vedette. Peut être sa beauté, ne mettait pas en avant son caractère d'actrice. Elle devait arrêter en 1960 sa carrière d'actrice pour se consacrer à sa famille, et à une carrière sur le petit écran. Elle devait disparaître prématurément à l'âge de 45 ans, d'un accident cérébral massif. Donc avec elle, Martha Vickers et Lucille Bremer, on a un beau casting féminin. On peut dire aussi quelques mots sur Martha Vickers, qui avait commencé sa carrière comme modèle et cover-girl, on se rappelle d'elle aujourd'hui pour son interprétation dans "le grand sommeil" (1946) de Howard Hawks. Et pour finir sur le casting, il faut citer évidemment le grand Sidney Greenstreet, que l'on a vu dans de très nombreux films de la Warner Bros : "Casablanca" (1942), "Passage to Marseille" (1944), "les conspirateurs" (1944) ou encore "Intrigues en Orient" (1943).

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,zachary scott,louis hayward,diana lynn,sydney greenstreet,lucille bremer,martha vickers,bert glennon,werner janssen,edgar george ulmer

"L'impitoyable" nous raconte donc la montée au sommet d'un arriviste, dont le seul but est de posséder ce qu'il ne possède pas, et de détruire ou de laisser ce qu'il possède enfin. Sa vie n'est donc qu'une succession de réussites et d'abandons. Son immense réussite matérielle, sera une des causes de l'échec de sa vie personnelle. La dernière réplique sera d'ailleurs la plus marquante : "ce n'était pas un homme, c'était une façon de vivre !" Comme quoi sa carrière passera avant tout chose, et avant les autres. On peut regretter la complexité inutile de certains passages. Mais sinon, c'est du tout bon. Et l'on reste assez surpris et décontenancé devant cette négation de la vie du personnage principal. Le film nous explique un peu d'où vient cette attitude. Tout cela vient de l'enfance du héros, et d'un père absent, et d'une mère qui n'aime pas son fils et qui l'abandonne. Cela construit alors chez lui une incapacité à aimer les autres, et une volonté d'avoir, tout ce qu'on lui a refusé dans l'enfance. Sidonis nous donne là un très beau film, où la difficulté du sujet, n'est qu'apparente.

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,zachary scott,louis hayward,diana lynn,sydney greenstreet,lucille bremer,martha vickers,bert glennon,werner janssen,edgar george ulmer

Ci-dessus : Louis Hayward, Diana Lynn, et Zachary Scott

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,zachary scott,louis hayward,diana lynn,sydney greenstreet,lucille bremer,martha vickers,bert glennon,werner janssen,edgar george ulmer

Ci-dessus : Diana Lynn et Zachary Scott

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,zachary scott,louis hayward,diana lynn,sydney greenstreet,lucille bremer,martha vickers,bert glennon,werner janssen,edgar george ulmer

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,zachary scott,louis hayward,diana lynn,sydney greenstreet,lucille bremer,martha vickers,bert glennon,werner janssen,edgar george ulmer

Ci-dessus : Sidney Greenstreet & Zachary Scott

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,zachary scott,louis hayward,diana lynn,sydney greenstreet,lucille bremer,martha vickers,bert glennon,werner janssen,edgar george ulmer

Ci-dessus : Sidney Greenstreet & Lucille Bremer

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,zachary scott,louis hayward,diana lynn,sydney greenstreet,lucille bremer,martha vickers,bert glennon,werner janssen,edgar george ulmer

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,zachary scott,louis hayward,diana lynn,sydney greenstreet,lucille bremer,martha vickers,bert glennon,werner janssen,edgar george ulmer

Ci-desus : Diana Lynn

Disponible en DVD Zone 2 chez Sidonis en VO sous-titrée

Note : 7,5 / 10

13/03/2015

Au fil de l'eau / House by the River - 1950

Il me semble assez difficile de parler de "House by the river", film en noir & blanc de Fritz Lang, sans parler des théories freudienne ou jungienne qui accompagne immanquablement le récit. Mais auparavant parlons, un peu du film dans la carrière de Lang. Il s'inscrit évidemment dans sa période américaine d'après guerre. On sait que Lang avait quitté l'Allemagne nazie après son entrevue avec Goebbels et s'était décidé à rejoindre la France, où il avait tourné "Liliom" (1934), avec Charles Boyer. Ensuite, comme les producteurs français rechignait à faire travailler un réalisateur allemand, il se décida à partir en Amérique. Sa carrière américaine est diversifiée et il a déjà tourné quelques films noirs, dès 1944, période de naissance ou renaissance du film noir, le film noir n'étant pour une bonne partie, que la continuité du film de gangsters des années 30. On peut donc citer dans la filmographie de Lang, "la femme au portrait" (1944), "la rue rouge" (1945) et "le secret derrière la porte" (1948). "House by the river" est quant à lui, un film étrange à plus d'un titre. Il est d'abord étrange par son intellectualité et ses références aux théories psychologiques évoquées plus haut. Ainsi, le film commence par un moment de distraction de l'anti-héros de l'histoire (joué par Louis Hayward), qui voit un petit scarabée sur une feuille de papier sur lequel il écrit son roman. Ce moment particulièrement anodin pour qui ne connaît pas la théorie de Jung sur la synchronicité, prend ici tout son sens. Ainsi, on se rappelle de cette phrase nominale de Jung : "Le voilà, votre scarabée", lorsqu'il dit à sa patiente en lui tendant un insecte apparu alors qu'elle racontait son rêve d'un scarabée d'or. Mais chez Lang, le scarabée n'est pas d'or, mais noir, comme un mauvais présage ou un signe macabre du destin. Lang va alors pousser l'anti-héros dans le cauchemar, en lui faisant tuer sa bonne par accident, par une espèce de pulsion sexuelle. Lang se joue aussi du fleuve, qui charie les déchets de la société humaine, cadavres d'animaux etc. Le fleuve représente donc autant le temps qui passe, que les fautes cachées au fond de l'âme. N'est il donc pas ici l'inconscient que tout être humain ne peut voir, ou sa propre conscience que tout assassin rejette. Tout ce scénario sexuellement morbide, est évidemment magnifié par la réalisation de Lang, et la qualité de la photographie exceptionnelle d'Edward Cronjager. "House by the river" est donc un excellent film noir, qui aurait malgré tout pu avoir un meilleur casting, en particulier dans le rôle joué par Jane Wyatt, qui ne m'a pas semblé ici totalement convaincante.

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,louis hayward,lee bowman,jane wyatt,dorothy patrick,ann shoemaker,jody gilbert,peter brocco,howland chamberlain,margaret seddon,sarah padden,leslie kimmell,effie laird,will wright,kathleen freeman,alex gerry,frank jaquet,edward cronjager,george antheil,fritz lang

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,louis hayward,lee bowman,jane wyatt,dorothy patrick,ann shoemaker,jody gilbert,peter brocco,howland chamberlain,margaret seddon,sarah padden,leslie kimmell,effie laird,will wright,kathleen freeman,alex gerry,frank jaquet,edward cronjager,george antheil,fritz lang

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,louis hayward,lee bowman,jane wyatt,dorothy patrick,ann shoemaker,jody gilbert,peter brocco,howland chamberlain,margaret seddon,sarah padden,leslie kimmell,effie laird,will wright,kathleen freeman,alex gerry,frank jaquet,edward cronjager,george antheil,fritz lang

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,louis hayward,lee bowman,jane wyatt,dorothy patrick,ann shoemaker,jody gilbert,peter brocco,howland chamberlain,margaret seddon,sarah padden,leslie kimmell,effie laird,will wright,kathleen freeman,alex gerry,frank jaquet,edward cronjager,george antheil,fritz lang

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,louis hayward,lee bowman,jane wyatt,dorothy patrick,ann shoemaker,jody gilbert,peter brocco,howland chamberlain,margaret seddon,sarah padden,leslie kimmell,effie laird,will wright,kathleen freeman,alex gerry,frank jaquet,edward cronjager,george antheil,fritz lang

Ci-dessus : Louis Hayward & Jane Wyatt

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,louis hayward,lee bowman,jane wyatt,dorothy patrick,ann shoemaker,jody gilbert,peter brocco,howland chamberlain,margaret seddon,sarah padden,leslie kimmell,effie laird,will wright,kathleen freeman,alex gerry,frank jaquet,edward cronjager,george antheil,fritz lang

Ci-dessus : Jane Wyatt & Lee Bowman

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,louis hayward,lee bowman,jane wyatt,dorothy patrick,ann shoemaker,jody gilbert,peter brocco,howland chamberlain,margaret seddon,sarah padden,leslie kimmell,effie laird,will wright,kathleen freeman,alex gerry,frank jaquet,edward cronjager,george antheil,fritz lang

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,louis hayward,lee bowman,jane wyatt,dorothy patrick,ann shoemaker,jody gilbert,peter brocco,howland chamberlain,margaret seddon,sarah padden,leslie kimmell,effie laird,will wright,kathleen freeman,alex gerry,frank jaquet,edward cronjager,george antheil,fritz lang

Disponible en DVD zone 2 (en VO sous-titrée)

Note : 8 / 10