Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/05/2015

La voleuse de livres / The Book Thief - 2013

"La voleuse de livres" laisse une drôle d'impression. Cette histoire d'une jeune allemande illettrée qui apprend à lire et à aimer les livres en réponse à la dictature de la pensée nazie, avait tout pour réussir. En effet, elle était aidée par la formidable interprétation de la jeune canadienne Sophie Nélisse, qui à 15 ans porte littéralement le film totalement sur ses épaules, reléguant Geoffrey Rush (Pirates des Caraïbes) et Emily Watson dans d'aimables seconds rôles. Cela est d'autant plus vrai que "la voleuse de livres" est un film destiné à un public familial, voir à un jeune public. Les différentes aventures de l'héroïne sont vues à travers ses yeux, avec un narrateur principal dont on comprend qu'il représente la mort en tant que tel. Le film malgré ses qualités, a quelques erreurs, en particulier les livres ou l'abécédaire écrits tous les deux en anglais, pour faciliter la compréhension pour le public anglo-saxon. Il faut avouer que cela n'ajoute rien à la crédibilité de l'ensemble. "La voleuse de livres" reprend un peu tous les thèmes des civils pendant la guerre. On y voit une famille allemande qui a peur des nazis et qui lutte pour sa survie, tout en participant sans aucune conviction aux messes du parti. Il y a la guerre qui s'approche, les bombardements, et la cache d'un jeune juif. Malheureusement, les grands tournants du film n'apportent que peu d'émotions. La lecture dans l'abri magnifié dans un film comme "Mrs Miniver" (1942) est ici une scène comme une autre, et surtout le lien entre la lecture et la situation présente est perdue. Ainsi, on a le plus souvent l'impression de regarder une mini-série de M6, plutôt qu'un grand film de cinéma. La fin est par contre très réussie, et donne à réfléchir et à reconsidérer l'ensemble. "La voleuse de livres" qui avait tout pour réussir n'atteint donc que partiellement son but, mais mérite qu'on s'y attarde, ne serait-ce que pour le génie d'interprétation de Sophie Nélisse, qui mérite sans aucun doute, son prix de l'espoir féminin décerné par le "Critics' Choice Movie Awards". Ainsi, on aimerait vraiment, la voir dans d'autres productions, peut être plus exigeante et ambitieuse artistiquement. Elle a toutes les qualités pour devenir dans quelques années, une immense star du cinéma.

21060774_20131125172423153.jpg

La-Voleuse-de-Livres-Extrait-4-VO_reference.png

19539113_20131022103512462.jpg

52663fd02c429.jpg

maxresdefault.jpg

Ci-dessus : Sophie Nélisse

bookthief_02.jpg

Ci-dessus : Geoffrey Rush & Sophie Nélisse

url.jpg

Ci-dessus : Sophie Nélisse, Emily Watson & Geoffrey Rush

Disponible en DVD & Bluray Zone B, en VF et VO sous-titrée

Note : 6,5 / 10

31/12/2014

Le crime était presque parfait / Dial M for Murder - 1954

"Le crime était presque parfait" est le premier film des trois films, de Grace Kelly pour Alfred Hitchcock. Le film est réalisé avec un sens du détail assumé, et en seulement 34 jours. Il est une adaptation fidèle d'un pièce de théâtre éponyme. Il était dans son propos, un peu révolutionnaire pour 1954. En effet, la femme infidèle (Grace Kelly) était sympathique, et le mari (Ray Milland) totalement antipathique. D'ailleurs, le personnage de l'amant joué par Robert Cummings laissait tout autant paraître un caractère positif. On voit sur chaque plan, le travail minutieux d'Hitchcock sur les moindres détails de la photographie et de la mise en scène, en particulier sur la fameuse scène des ciseaux. Il n'en reste pas moins que le film est confiné à un appartement pendant presque toute sa durée. Et on a donc très souvent l'impression d'assister à du théâtre filmé. C'est peut être pour cela, que "le crime était presque parfait", avait été tourné en 3D, afin de ne pas laisser cette impression de film statique au spectateur. On notera aussi que la musique de Dimitri Tiomkin, semble bien, à l'étroit dans cet appartement, et convient mieux aux grands espaces westerniens ou aux films d'action. Quoiqu'il en soit, "le crime était presque parfait", sera éclipsé la même année, par le fulgurant succès de "fenêtre sur cour" (autre réalisation d'Hitchcock). On pourra noter également la présence d'un intéressant remake avec Michael Douglas et Gwyneth Paltrow, "meutre parfait" (1998).

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,grace kelly,ray milland,robert cummings,john williams,dimitri tiomkin,alfred hitchcock

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,grace kelly,ray milland,robert cummings,john williams,dimitri tiomkin,alfred hitchcock

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,grace kelly,ray milland,robert cummings,john williams,dimitri tiomkin,alfred hitchcock

Ci-dessus : Ray Milland & Grace Kelly

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,grace kelly,ray milland,robert cummings,john williams,dimitri tiomkin,alfred hitchcock

Ci-dessus : Anthony Dawson & Grace Kelly

Disponible en DVD zone 2, VF et VO sous-titrée chez Warner France

Note : 7 / 10

11/05/2014

JFK - 1991

"JFK" est le type même du film historique. Tellement historique que mon professeur d'histoire en Terminale, se décidait à emmener ma classe, en voir une séance au cinéma ! C'était le Paradis pour moi, car à l'époque j'étais déjà fan d'histoire mais aussi de cinéma. Et puis c'était génial d'avoir une séance de cinéma plutôt que d'aller en cours. On découvrait donc le film d'Oliver Stone avec nos yeux d'adolescents grands ouverts. Et je me souviens que lors de cette séance, souvent mes camarades et moi étions choqués par les images d'archives qui montraient le président Kennedy se faire abattre en pleine rue. La force du film de Stone est d'abord dans son casting avec en tête, Kevin Costner, Tommy Lee Jones, Gary Oldman (fabuleux en Lee Harvey Oswald), Jack Lemmon, Joe Pesci, Walter Matthau, Donald Sutherland et Tommy Lee Jones entre autre. Mais ce n'est pas seulement un fabuleux casting, c'est un scénario terrible qui passe en revue toutes les hypothèses qui peuvent expliquer la mort de Kennedy. Les scénaristes évoquent donc toutes les théories, avec d'abord la théorie de l'homme isolé et malade mentalement, vite abandonnée. Puis on parle rapidement d'un complot mais de qui et bénéficiant à qui ? Donc des suspects sont évoqués allant de la mafia, au service secret, voir au complot militaro-industriel, Kennedy étant opposé à une montée des tensions avec le Nord Vietnam.

jfk_xlg.jpg

Stone malmène le spectateur avec une réalisation rapide qui mélange les images d'archives, la couleur et le noir & blanc. Et c'est bien une vision et une thèse sur l'assassinat du président Kennedy qui nous est proposés. Stone se demande aussi pourquoi tant de témoins sont disparus aussi rapidement dans des morts subites. Stone frappe là où ça fait mal. Et son film semble montrer l'assassinat de JFK puis de son frère en 1968 comme un tournant de la société américaine. Quelle société peut fonctionner normalement avec un tel secret caché à son peuple ? C'est un peu la morale de ce "JFK" qui laisse le spectateur KO et ne sombre jamais dans la facilité. Si il en était besoin, la musique de John Williams rajoute encore à l'émotion qui transpire du film, pour faire de "JFK" le plus grand film politique de tous les temps. Un film qui a le mérite de nous faire comprendre, que la démocratie mérite d'être défendue, et la vérité d'être découverte. Le "JFK" de Stone avait de grandes ambitions. On peut dire qu'elles ont toutes été atteintes au delà des espérances du réalisateur. En effet, au delà des prix et nominations diverses. Stone devait faire visionner son film par le congrès américain qui décida devant la pression médiatique à promulguer une loi permettant une édition et une mise à la disposition du public et des chercheurs, d'une partie des archives de l'affaire Kennedy. Aujourd'hui 50 000 pièces n'ont pas encore été éditées.

cinéma, cinema, bluray, acteur, actrice film, films, dvd,Kevin Costner, Tommy Lee Jones, Gary Oldman, Jack Lemmon, Joe Pesci, Walter Matthau, Donald Sutherland, Tommy Lee Jones

Ci-dessus : Kevin Costner et Walter Matthau

cinéma, cinema, bluray, acteur, actrice film, films, dvd,Kevin Costner, Tommy Lee Jones, Gary Oldman, Jack Lemmon, Joe Pesci, Walter Matthau, Donald Sutherland, Tommy Lee Jones

Ci-dessus : Tommy Lee Jones

cinéma, cinema, bluray, acteur, actrice film, films, dvd,Kevin Costner, Tommy Lee Jones, Gary Oldman, Jack Lemmon, Joe Pesci, Walter Matthau, Donald Sutherland, Tommy Lee Jones

Ci-dessus : Kevin Costner et Donald Sutherland

cinéma, cinema, bluray, acteur, actrice film, films, dvd,Kevin Costner, Tommy Lee Jones, Gary Oldman, Jack Lemmon, Joe Pesci, Walter Matthau, Donald Sutherland, Tommy Lee Jones

 

La bande-annonce :

 

Extrait de la musique :

 

Film disponible en Bluray et DVD zone 2, en VF et VO sous-titrée

 

Note : 9 / 10

05/04/2014

Horizons lointains / Far and Away - 1992

Je dois vous avouer que j'attendais depuis très longtemps la sortie de "horizons lointains" en Bluray. J'avais plusieurs raisons à cela. Tout d'abord j'ai une énorme admiration pour le réalisateur Ron Howard, qui a donné à Hollywood pas mal de  très bons films : "Backdraft" (1990), Apollo 13 (1995), Un homme d'exception (2005) et le très récent "Rush" (2013). De plus, "horizons lointains" est un film d'aventure ambitieux, genre également en voie de disparition dans la globale morosité artistique actuelle du cinéma américain. Et puis, on peut revoir à l'écran le très beau couple Tom Cruise / Nicole Kidman. Et c'est vraiment un plaisir de les revoir à l'écran s'entredéchirer et s'aimer. Ils ne sont pas loin d'être le couple le plus romantique des 20 dernières années. Vous, je ne sais pas, mais moi je ne me suis jamais remis de leur divorce. Enfin quand le film est sorti j'avais 19 ans, et cela me rappelle pas mal de bons souvenirs de cette époque. Sinon pour en revenir au film, on retrouve aussi de très bons seconds rôles. Le scénario est un peu mélodramatique, mais l'humour permet de ne pas rendre le film trop sérieux et en fait un divertissement pour toute la famille.

ms_57290668_horizons-lointains.jpg

Au talent du réalisateur, il faut aussi ajouter, au crédit du film, la fabuleuse musique de John Williams, visiblement très inspiré par les mélodies irlandaises. Les 134 minutes passent donc très vites et on est littéralement transporté par la beauté de Nicole Kidman et je suppose que les spectatrices doivent l'être par celle de Tom Cruise. En résumé, voilà du cinéma qui me plaît bien : grandiose, bien filmé, romantique, violent, avec des vrais gens et des vrais sentiments. On en redemande. Espérons qu'Hollywood réunira Tom Cruise et Nicole Kidman au moins à l'écran, comme il avait su réunir le couple Leonardo DiCaprio / Kate Winslet Quand on les voit à l'écran, on ne peut s'empêcher de se dire qu'ensemble ils sont superbes. Il y a entre eux une formidable alchimie. On se dit que personne ne peut mentir à la caméra comme ça ! Du très beau cinéma.

78817_full.jpg

Ci-dessus : Nicole Kidman

tom-cruise_far-and-away_glamour_12apr13_rex_b.jpg

Ci-dessus : Tom Cruise

I-have-a-rake-and-m-not-afraid-to-use-it.jpg

Ci-dessus : Nicole Kidman & Tom Cruise

 

La bande-annonce :

 

La musique du film :

Disponible en DVD zone 2 et en Bluray Freezone (VF et VO sous-titrée anglais sur le Bluray)

 

Note: 8,5 / 10

21/04/2013

La liste de Schindler / The Schindler's list - 1993

Dans le cadre de sa sortie Bluray, je vous présente donc "la liste de Schindler", film tourné en 1993 par Steven Spielberg. Ce dernier avait déjà tourné plusieurs fois sur la seconde guerre mondiale que ce soit avec "l'empire du soleil" , "1941" ou encore "il faut sauver le soldat Ryan". Mais jamais Spielberg ne s'était décidé à évoquer l'holocauste juif aussi ouvertement. Le film évoque la naissance, la vie et la fin du ghetto de Cracovie à travers les familles d'ouvriers juifs de l'usine d"Oskar Schindler. Je vais vous épargner un long making off, mais à mon sens si le sujet est très difficile, le film est parfaitement construit que ce soit au niveau de son scénario, ou de la réalisation. Ainsi, Spielberg a toujour montré les bons et les mauvais côtés de chacun des protagonistes. Même le tortionnaire Amon Göth responsable du camp de travail, est montré avec une personnalité complexe digne d'un serial killeur psychopathe. Le rôle de Göth est interprêté par Ralph Fiennes qui trouve là peut être son meilleur rôle. Son rapport avec Schindler (joué par Liam Neeson) est particulièrement intéressant. En effet, chacun essaye de manipuler l'autre et ne sait qui y gagne le plus.

schindlers_list_1362747630.jpg

De plus le film est merveilleusement filmé avec un très beau noir et blanc. Les yeux des acteurs sont souvent mis en valeur et Spielberg fait montre de tout son talent pour rendre un bel hommage aux 6 millions de juifs victimes de la barbarie nazie, sans rien cacher de l'horreur d'un régime qui n'hésitaiit pas à faire la guerre aux enfants. Et j'avoue qu'il est très difficile de ne pas retenir ses larmes devant des scènes parfois si cruelles. Par exemple la scène où on voit, la petite fille au manteau rouge perdue, qui ère seule dans la ville ensanglantée par les SS est terrible.

Schindlers_film_1.jpg

Ci-dessus : Ben Kingsley, Liam Neeson, et Ralph Fiennes

Ce film est là pour nous rappeler que le bien et le mal sont en chacun de nous. A nous de savoir prendre les bonnes décisions pour nous, mais aussi pour les autres, et que même au milieu de l'Enfer il est possible de donner de l'amour aux autres et de sauver des vies. Je pense que "La liste de Schindler" n'est peut être pas le plus beau film de l'histoire du cinéma, mais il est clairement indispensable cinématographiquement mais aussi totalement essentiel à la construction de notre propre Humanité. Et c'est bien celà qu'il faut retenir et c'est cela que je retiens en lui attribuant la note maximale. Ainsi, chaque spectateur peut s'honorer de voir un tel film. La critique ne devait pas s'y tromper et une pluie d'Oscars (7) devait consacrer ce chef-d'oeuvre. Un film, indispensable et incontournable.

165106_large.jpg

Ci-dessus : Embeth Davidtz et Liam Neeson

La bande-annonce :

 

Extrait de la poignante musique de John Williams :

 

Disponible en DVD Zone 2 et Bluray. Le bluray a une image superbe.

Note : 10 /10

07/04/2013

Arrête-moi si tu peux / Catch me if you can - 2002

Une petite pause dans les films classiques pour vous parler d'un film qui a déjà plus de 10 ans !  : "Arrête moi si tu peux".  J'ai toujours aimé ce film basé sur une histoire vraie, qui raconte l'histoire d'un jeune garçon (Frank Abagnale Jr) qui pour fuir le divorce de ses parents devient un escroc international. Le film nous fera suivre son parcours de pilote de ligne, médecin, avocat et un dernier emploi totalement improbable. Le casting est assez impressionant, ainsi on retrouve : Leonardo Dicaprio dans le rôle de Frank Abagnale Jr, Nathalie Baye qui joue sa mère, Christopher Walken qui joue son père,  mais aussi Tom Hanks en agent du FBI, Martin Sheen,  Jennifer Garner, et Amy Adams. Excusez du peu ! Le film est donc formidablement bien joué. Le ton du film est la comédie dramatique, mais on ne s'ennuie jamais devant les ruses de Dicaprio pour échapper à l'agent du FBI joué par Tom Hanks. Car si le casting est important, l'importance des rôles n'est pas la même pour chaque personnage. Ainsi si on peut diviser le film en trois parties, on peut y voir aussi la distribution des rôles dans chacune des parties. La première partie porte sur la vie de Frank avec ses parents jusqu'au divorce. La deuxième partie explique les divers escroqueries de Frank successivement en pilote, médecin et avocat. Enfin la dernière partie est le retour à la vie normale en prison (si on peut dire). Le casting se partage donc des parties du film. Ainsi à part la présence de Leonardo Dicaprio tout le long du film. On peut considérer que Christopher Walken et Nathalie Baye se partagent la première partie. Tom Hanks la deuxième partie avec tous les autres acteurs, et la dernière partie est uniquement un espèce de face à face entre Hanks et Dicaprio.

cinéma, cinema, dvd, bluray film, films, acteur, actrice, hollywood, leonardo dicaprio, nathalie baye, Tom hanks, marin sheen,  jennifer garner, Christopher Walken, Amy Adams, john williams, steven spielberg,

Le film est intéressant par le sujet qu'il aborde, c'est à dire la simplicité du monde des années 60 qui permettait à un apprenti escroc de tromper les plus grande sociétés et les banques les plus importantes sans que personne ou presque ne s'en apperçoive. Ainsi, le spectateur ne peut s'empêcher d'être quelque peu fasciné par les ruses les plus improbables que Frank met en place pour tromper son prochain et le FBI. Mais le film est avant tout, une poursuite constante entre Frank et notre agent du FBI un peu psycho-rigide joué par Tom Hanks. Et c'est bien cette poursuite teintée de camaraderie qui donne le ton au film. Ainsi, il n'y a jamais ici la tension d'un "Heat" (1995) entre De Niro et Al Pacino, mais bien de l'humour qui permettent aux deux acteurs de faire montre de leur talent en ne déjouant jamais. En effet, il ne devait pas être facile de trouver le bon ton pour ce film.

cinéma, cinema, dvd, bluray film, films, acteur, actrice, hollywood, leonardo dicaprio, nathalie baye, Tom hanks, marin sheen,  jennifer garner, Christopher Walken, Amy Adams, john williams, steven spielberg,

Le seul défaut du film est peut être d'avoir une troisième partie qui n'apporte finalement pas grand chose à l'ensemble et qui rallonge le film et qui plus est, finie par être assez statique. A part cela il est difficile de trouver des défauts à un film magnifiquement filmé par Spielberg et à cela il faut ajouter la musique très "jazzy" de John Williams. Et on sent bien que les acteurs et le réalisateur ont pris beaucoup de plaisir à le tourner. Cela tombe bien, nous spectateurs avons trouvé beaucoup de plaisir à le voir.

cinéma,cinema,dvd,bluray film,films,acteur,actrice,hollywood,leonardo dicaprio,nathalie baye,tom hanks,marin sheen,jennifer garner,christopher walken,amy adams,john williams,steven spielberg

Ci-dessus : Tom Hanks

 

cinéma,cinema,dvd,bluray film,films,acteur,actrice,hollywood,leonardo dicaprio,nathalie baye,tom hanks,marin sheen,jennifer garner,christopher walken,amy adams,john williams,steven spielberg

Ci-dessus : Christopher Walken

 

cinéma,cinema,dvd,bluray film,films,acteur,actrice,hollywood,leonardo dicaprio,nathalie baye,tom hanks,marin sheen,jennifer garner,christopher walken,amy adams,john williams,steven spielberg

Ci-dessus : Nathalie Baye et Leonardo Dicaprio

 

cinéma,cinema,dvd,bluray film,films,acteur,actrice,hollywood,leonardo dicaprio,nathalie baye,tom hanks,marin sheen,jennifer garner,christopher walken,amy adams,john williams,steven spielberg

Ci-dessus : Jennifer Garner et Steven Spielberg sur le tournage


La bande-annonce :

 

Extrait de la musique :

 

Note : 8 / 10