Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/05/2015

Le temps d'aimer et le temps de mourir / A Time to Love and a Time to Die - 1958

"Le temps d'aimer et le temps de mourir" est sans doute l'un des plus personnels de Douglas Sirk. En effet, Douglas Sirk était d'origine allemande, de son vrai nom Hans Detlef Sierck, et né à Hambourg le 26 avril 1897. Il devait quitter l'Allemagne en 1937, abandonner son fils membre du parti nazi, et rejoindre les USA, pour entamer après bien des métiers, une carrière de réalisateur. Son fils Klaus Detlef devait quant à lui, mourir sur le front russe au printemps 1944. Tiré du célèbre roman éponyne d'Erich Maria Remarque, auteur, mais aussi acteur dans cette production, Sirk nous donne sa vision de l'Allemagne du 3ème Reich, mais semble aussi nous donner une vision intimiste des derniers jours de son fils. On raconte qu'il passa une année à chercher des informations sur son fils pour comprendre ce qui lui était arrivé. Le film nous décrit donc, le retour d'un soldat allemand du front russe pour une permission, et sa découverte de l'Allemagne nazie en guerre, et en proie aux bombardements. Le héros découvre sa maison d'enfance réduite à un tas de décombres, et part à la recherche de ses parents. Sur ce scénario simple, Douglas Sirk nous donne donc un drame puissant, décrivant peut être pour la première fois dans le cinéma hollywoodien, les nazis comme des êtres humains comme les autres. Et c'est peut être le plus terrifiant de cette oeuvre. Ainsi, l'Allemagne nazie nous renvoie une image de nous même et de notre propre humanité, capable du meilleur comme du pire. Au delà, d'une description d'une Allemagne qui se meurt, le réalisateur aborde le thème de l'amour, ainsi que du caractère éphémère du bonheur, qui ne dure jamais bien longtemps. Sirk ne décrit pas le régime nazi, comme le régime responsable des pires horreurs de l'humanité, mais bien comme un régime qui nie l'individualité de l'être humain. La société est omniprésente, jusque dans l'intimité des relations amoureuses. Par cela, par cette possession de l'âme, et du corps des individus, le nazisme dénie tout libre choix, toute réflexion propre. L'homme n'est plus qu'un rouage du système. Celui qui s'en éloigne signe alors sa propre mort. Inoubliable drame, sublimé par la musique de Miklós Rózsa, "le temps d'aimer et le temps de mourir" est peut être le film le plus intime de Sirk sur son rapport filial, et qui pose question en résonance sur notre propre humanité. L'enfer c'est les autres, disait Sartre, c'est une réalité pour Sirk.

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,john gavin,liselotte pulver,jock mahoney,don defore,keenan wynn,erich maria remarque,dieter borsche,douglas sirk

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,john gavin,liselotte pulver,jock mahoney,don defore,keenan wynn,erich maria remarque,dieter borsche,douglas sirk

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,john gavin,liselotte pulver,jock mahoney,don defore,keenan wynn,erich maria remarque,dieter borsche,douglas sirk

Ci-dessus : Liselotte Pulver & John Gavin

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,john gavin,liselotte pulver,jock mahoney,don defore,keenan wynn,erich maria remarque,dieter borsche,douglas sirk

Ci-dessus : Erich Maria Remarque & John Gavin

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,john gavin,liselotte pulver,jock mahoney,don defore,keenan wynn,erich maria remarque,dieter borsche,douglas sirk

Ci-dessus : Liselotte Pulver

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,john gavin,liselotte pulver,jock mahoney,don defore,keenan wynn,erich maria remarque,dieter borsche,douglas sirk

 

Extrait de la musique de Miklós Rózsa :

 

Difficilement disponible en DVD, donc remerciements chaleureux à Arte pour la récente diffusion de ce chef-d'oeuvre, en espérant une prochaine sortie Bluray prévue en 2015 ou 2016.

Note : 8 / 10

20/04/2015

Joe Dakota - 1957

"Joe Dakota" est un western de série B, en Technicolor, produit par l'Universal. En effet, l'Universal s'était fait un peu une spécialité dans ce type de films, pendant plusieurs dizaines d'années. Ces films ne devaient pas rapporter énormément, mais assez pour permettre au studio de gagner de l'argent, avec un investissement minimal. Ici, on a droit à un scénario particulièrement soigné et surtout sur un thème très peu abordé dans la mythologie westernienne : la lutte pour le pétrole. Le casting est soigné avec Jock Mahoney, Luana Patten, Barbara Lawrence, Charles McCraw. Dans les seconds rôles, on trouve, Lee Van Cleef, dont il n'est plus besoin de faire la présentation, mais aussi, Claude Akins, Anthony Caruso. Jock Mahoney a commencé sa carrière comme cascadeur. Le scénario est quant à lui, proche "d'un homme est passé" (1955) avec Spencer Tracy, à la différence que le héros Jock Mahoney joue tout en douceur, et prend le plus souvent à la légère, toutes les menaces de la communauté. Cette sombre histoire de pétrole, est relevé par la romance entre le héros et Luana Patten, qui ajoute beaucoup de tendresse et de délicatesse à l'ensemble, lui même porté par une jolie chanson de Ray Joseph et de Mack David (The flower of San Antone). La première scène, qui introduit les deux personnages principaux, et cette rencontre fortuite entre Jock Mahoney et Luana Patten, augure d'un très bon film. En effet, il y a quelque chose, lorsqu'on voit cet homme seul arrivé dans une ville déserte, où seule apparaît une jeune fille, adossée contre le mur du seul magasin de cette ville minuscule. "Joe Dakota" apporte donc son lot d'aventures, et si les ellipses scénaristiques plombent parfois un peu le film. Il n'en reste pas moins un film, au ton et au sujet très original, bercé d'une douce légèreté, qui lui convient parfaitement. A n'en pas douter, une bonne pioche de Sidonis.

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,jock mahoney,luana patten,lee van cleef,charles mcgraw,claude akins,anthony caruso,barbara lawrence,paul birch,richard bartlett

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,jock mahoney,luana patten,lee van cleef,charles mcgraw,claude akins,anthony caruso,barbara lawrence,paul birch,richard bartlett

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,jock mahoney,luana patten,lee van cleef,charles mcgraw,claude akins,anthony caruso,barbara lawrence,paul birch,richard bartlett

Ci-dessus : Jock Mahoney & Luana Patten

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,jock mahoney,luana patten,lee van cleef,charles mcgraw,claude akins,anthony caruso,barbara lawrence,paul birch,richard bartlett

Ci-dessus : Jock Mahoney & Luana Patten

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,jock mahoney,luana patten,lee van cleef,charles mcgraw,claude akins,anthony caruso,barbara lawrence,paul birch,richard bartlett

Ci-dessus : Luana Patten

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,jock mahoney,luana patten,lee van cleef,charles mcgraw,claude akins,anthony caruso,barbara lawrence,paul birch,richard bartlett

Ci-dessus : Jock Mahoney & Luana Patten

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,jock mahoney,luana patten,lee van cleef,charles mcgraw,claude akins,anthony caruso,barbara lawrence,paul birch,richard bartlett

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,jock mahoney,luana patten,lee van cleef,charles mcgraw,claude akins,anthony caruso,barbara lawrence,paul birch,richard bartlett

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,jock mahoney,luana patten,lee van cleef,charles mcgraw,claude akins,anthony caruso,barbara lawrence,paul birch,richard bartlett

Ci-dessus : Luana Patten

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,jock mahoney,luana patten,lee van cleef,charles mcgraw,claude akins,anthony caruso,barbara lawrence,paul birch,richard bartlett

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,jock mahoney,luana patten,lee van cleef,charles mcgraw,claude akins,anthony caruso,barbara lawrence,paul birch,richard bartlett

Ci-dessus : Jock Mahoney & Luana Patten

Présentation de Mr Patrick Brion :

Disponible en DVD zone 2 en VO sous-titrée français chez Sidonis

Note : 6,5 / 10

04/03/2015

La bagarre de Santa Fe / Santa Fe - 1951

"La bagarre de Santa Fe", fait parti de ses westerns produit par Harry J Brown pour la Columbia, et ayant pour vedette Randolph Scott.  Le film en Technicolor a pour scénario, le retour de 4 frères de la guerre de sécession, et la volonté pour un (Randolph Scott) d'échapper à son sanglant passé en construisant au grand essor ferroviaire qui marque la fin de la guerre de sécession. Mais tous prendront ils la même décision ? Voilà, le thème de "la bagarre de Santa Fe", qui nous représente la lutte de l'Homme avec sa conscience, la nature sauvage et ses concurrents. A n'en pas douter, un autre réalisateur, qu'Irving Pichel et un scénario mieux construit nous auraient donné un très grand film. Ses thèmes ne sont malheureusement que survolés. Et c'est avec un regard indulgent que le spectateur devra regarder ce western. En effet, la réalisation de Pichel passe souvent de l'excellent au médiocre. Ainsi, pour un bon plan, une belle photographie, on tombera sur un figurant maladroit qui gâche une scène, ou sur 4 fils qui barrent l'image et qui font penser à tout, sauf à des fils télégraphiques, laissant entrevoir un travail malheureusement parfois un peu bâclé. On peut également noter que la possible romance entre le héros et Janis Carter n'est absolument pas développée. Mais les défauts de l'ensemble ne gâche pas notre plaisir de la vision de cette jolie série B, qui a plus de qualités que de défauts. On notera que c'est encore un film où le chemin de fer, est le personnage principal. On se rappelle du "cheval de fer" (1927) de John Ford ou de "dangereuse mission" avec Stephen McNally (1950). On peut aussi citer le célèbre"Western Union" (1941) de Fritz Lang, avec également un certain Randolph Scott ou "Pacific Express" (1939) de Cecil B DeMille.

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

Ci-dessus : Randolph Scott & Janis Carter

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

Ci-dessus : Janis Carter & Allene Roberts

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

Ci-dessus : Randolph Scott

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

Ci-dessus : Jerome Courtland & Allene Roberts

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

Ci-dessus : Jerome Courtland & Allene Roberts

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

Disponible en DVD zone 2 en VF et VO sous-titrée

Note : 6 / 10

28/11/2014

L'Homme du Nevada / The Nevadan - 1950

Dans la filmographie de Gordon Douglas, il y a des films qui marquent plus que d'autres, ou des bons et des moins bons. Ici 'l'homme du Nevada" fait parti des films moins marquants du réalisateur. Ainsi, l'histoire n'est pas particulièrement originale. Car cette histoire d'or caché dans les montagnes, n'est pas sans rappeler "Le Trésor des sept collines" (1961) avec Clint Walker. Ce film est le deuxième western de Gordon Douglas et la troisième production du duo Harry John Brown / Randolph Scott. Gordon Douglas a commencé par tourner des courts métrages pour la série "our gang" puis des films de Laurel & Hardy. Mais il a également tourné beaucoup de films noirs, et de westerns, pour une carrière de plus de 30 ans qui devait se prolonger jusque dans les années 70. Les cinéphiles d'aujourd'hui se rappellent très sûrement, de "la maîtresse de fer" (1952) avec Alan Ladd, de "fort invincible" avec Gregory Peck, ou peut être de son meilleur western, "Sur la piste des Comanches" (1958) avec Virginia Mayo et Clint Walker.

cinéma, cinema, dvd, bluray, film, films, hollywood, Randolph Scott, Dorothy Malone, Forrest Tucker, Frank Faylen, Jeff Corey, George Macready, Charles Kemper, Tom Powers, Jock Mahoney, gordon douglas

Pour revenir à "l'homme du Nevada", le fim souffre malheureusement d'un manque de moyens. Ainsi le tournage en Cinécolor et non pas avec du Technicolor, montre la faiblesse des moyens de la production. Le Technicolor aurait en effet, coûté plus cher. On a donc des dominantes un peu vertes. A cela il faut ajouter une durée plutôt faible autour de 80 minutes, qui limite un peu l'action, mais surtout la construction scénaristique. Ainsi le noeud de l'intrigue, est l'or d'un hold-up, l'hold-up en lui même, n'est jamais montré. Il est à peine évoqué à travers les roues d'un chariot, filmées pendant le titre. C'est donc assez frustrant pour le spectateur. Le réalisateur n'exploite pas non plus la beauté de Dorothy Malone. Le specateur ressort donc un peu frustré de ce western, qui a malgré tous des qualités. On peut ainsi noter les très beaux extérieurs, l'action intéressante et un très bon casting avec, outre Randolph Scott et Dorothy Malone, mais aussi George Macready. On ressort donc un peu déçu, par un western qui aurait été formellement bien meilleur en Technicolor, et avec une exploitation de l'histoire et des acteurs différentes. Un western, donc à découvrir malgré tout, mais qui ne vous laissera pas un souvenir impérissable.

cinéma,cinema,dvd,bluray,film,films,hollywood,randolph scott,dorothy malone,forrest tucker,frank faylen,jeff corey,george macready,charles kemper,tom powers,jock mahoney,gordon douglas

cinéma,cinema,dvd,bluray,film,films,hollywood,randolph scott,dorothy malone,forrest tucker,frank faylen,jeff corey,george macready,charles kemper,tom powers,jock mahoney,gordon douglas

Ci-dessus : Randolph Scott & Dorothy Malone

cinéma,cinema,dvd,bluray,film,films,hollywood,randolph scott,dorothy malone,forrest tucker,frank faylen,jeff corey,george macready,charles kemper,tom powers,jock mahoney,gordon douglas

Ci-dessus : Dorothy Malone

Film disponible en DVD zone 2 en VO sous-titrée uniquement chez Sidonis & Calysta

 

La présentation de Mr Patrick Brion :

Note : 5,5 / 10