Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/05/2015

La grande évasion / High Sierra - 1941

"La grande évasion" de Raoul Walsh, film en noir & blanc, produit par la Warner en 1941, ne m'a pas fait une très bonne impression. Je ne sais pas si c'est le scénarion de John Huston, que j'ai trouvé simpliste voir peu crédible, si c'est le casting. Mais malheureusement, je n'ai pas trouvé que c'était une grande réussite. Tout d'abord si on essaye de replacer le film dans son contexte, il faut dire que la Warner est passée en quelques années d'un cinéma réaliste, social et souvent violent à un cinéma où le spectacle et la distraction occupent une large part. Ainsi, le film de gangsters ,dès la deuxième moitié des années 30, a laissé, petit à petit, sa place  au mélodrame, ou encore au film d'aventures. En 1935, "Capitaine Blood" révélait une nouvelle vedette de l'écran : Errol Flynn, qui devait arriver en 1938, au somment de sa carrière dans "les aventures de Robin des Bois".  En 1939 Bette Davis, brillait dans le mélodrame "victoire sur la nuit". Dans ce changement de thème, le code de censure mis en place en août 1936, avait joué aussi son rôle . Et le crime et la mafia n'étaient plus les bienvenus à l'écran. La Warner avait donc changé les thèmes de ses films. Mais la guerre allait aussi toucher durablement le cinéma américain. Et un nouveau genre devait apparaître, le cinéma de propagande, dédié à soutenir l'effort américain et de ses alliés contre l'avancée du nazisme en Europe ou contre l'avancée des Japonais dans le Pacifique. Dans ce contexte, Bogart montré ici vieillissant, dont le personnage sort de prison, semble lui aussi un peu "has been". Contrairement au pur film de gangsters ou à un autre film tourné par Raoul Walsh deux ans plus tôt, mais d'une toute autre envergure "les fantastiques années 20". Ici "High Sierra" multiplie les passages mélodramatiques improbables. Ainsi, qui peut croire qu'un gangster endurci va s'attendrir pour un chien perdu qui porte la poisse, pour une fille de cabaret (Ida Lupino) ou pour une famille dont il ne connaît rien. On ne croit pas plus, en Arthur Kennedy en gangster. raté Le scénario multiplie ainsi à n'en plus finir les situations improbables et les invraisemblances, n'ajoutant rien à la crédibilité de l'ensemble.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,ida lupino,humphrey bogart,alan curtis,arthur kennedy,joan leslie,henry hull,henry travers,jerome cowan,minna gombell,barton maclane,elisabeth risdon,cornel wilde,donald macbride,paul harvey,isabel jewell,raoul walsh,warner bros

Alors oui, il y a Bogart et Ida Lunipo, qui tiennent le film à eux deux sur leurs épaules, pour en faire un spectacle acceptable. Il n'en reste pas moins qu'on a vu beaucoup mieux et que le scénario de John Huston, ne semble jamais arriver au niveau du jeu des deux interprètes principaux. On peut en conclure que film de gangsters s'est essoufflé. Hollywood en tournera beaucoup moins et il sera remplacé dès 1944, par un nouveau genre, avec ses codes bien à lui : "le film noir". La période de transition sera marquée par quelques grands films dont en cette même année 1941, un autre Bogart, beaucoup plus recommandable : "le faucon maltais".

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,ida lupino,humphrey bogart,alan curtis,arthur kennedy,joan leslie,henry hull,henry travers,jerome cowan,minna gombell,barton maclane,elisabeth risdon,cornel wilde,donald macbride,paul harvey,isabel jewell,raoul walsh,warner bros

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,ida lupino,humphrey bogart,alan curtis,arthur kennedy,joan leslie,henry hull,henry travers,jerome cowan,minna gombell,barton maclane,elisabeth risdon,cornel wilde,donald macbride,paul harvey,isabel jewell,raoul walsh,warner bros

Ci-dessus : Humphrey Bogart & Ida Lupino

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,ida lupino,humphrey bogart,alan curtis,arthur kennedy,joan leslie,henry hull,henry travers,jerome cowan,minna gombell,barton maclane,elisabeth risdon,cornel wilde,donald macbride,paul harvey,isabel jewell,raoul walsh,warner bros

Ci-dessus : On remarque Cornel Wilde très jeune derrière le comptoir

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,ida lupino,humphrey bogart,alan curtis,arthur kennedy,joan leslie,henry hull,henry travers,jerome cowan,minna gombell,barton maclane,elisabeth risdon,cornel wilde,donald macbride,paul harvey,isabel jewell,raoul walsh,warner bros

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,ida lupino,humphrey bogart,alan curtis,arthur kennedy,joan leslie,henry hull,henry travers,jerome cowan,minna gombell,barton maclane,elisabeth risdon,cornel wilde,donald macbride,paul harvey,isabel jewell,raoul walsh,warner bros

Ci-dessus : Humphrey Bogart & Ida Lupino

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,ida lupino,humphrey bogart,alan curtis,arthur kennedy,joan leslie,henry hull,henry travers,jerome cowan,minna gombell,barton maclane,elisabeth risdon,cornel wilde,donald macbride,paul harvey,isabel jewell,raoul walsh,warner bros

Ci-dessus : Humphrey Bogart & Joan Leslie

Disponible en DVD zone 2 & zone 1 en VO sous-titrée Français

Note : 6 / 10

04/01/2015

La péniche de l'amour / Moontide - 1942

Le DVD de "la péniche de l'amour" me faisait un peu peur. Déjà, sans vouloir être vulgaire, le titre me faisait penser à un porno bon marché, ou à un film trop mélodramatique pour être honnête. Et puis je doutais de la performance d'un Jean Gabin dans un film américain. Et bien, tous mes doutes ont été enlevés à la fin de la séance. Gabin est comme à son habitude, excellent. Il est aidé par un superbe casting qui réunit Ida Lupino, Thomas Mitchell, et Claude Rains. Evidemment, vous connaissez tous ces acteurs. Ida Lupino c'est l'héroïne de "la grande évasion" (1941) avec Humphrey Bogart ou de "The man I love" (1947) de Raoul Walsh. Thomas Mitchell c'est le père de Scarlett dans "autant en emporte le vent". Et quant à Claude Rains, c'est évidemment l'acteur qui joue le terrible roi jean dans "les aventures de Robin des Bois" (1938) ou le Dr Jaquith dans "une femme à la recherche de son destin", "now voyager" dans son titre anglais. Vous l'aurez compris, il y a donc du beau monde. On peut dire tout de suite que malgré tout, Thomas Mitchell semble en faire un peu trop. Les autres sont parfaits. Le film n'avait pas pour lui un réalisateur de très grande renommée en la personne d'Archie Mayo. Mais le film avait été débuté par Fritz Lang et abandonné après 4 jours, à cause d'une mauvaise entente avec Gabin. On peut donc se demander, alors que souvent à cette époque les films sont tournés rapidement en 2 à 4 semaines, quelles sont les scènes tournées par Lang. La scène finale semble d'ailleurs particulièrement être l'oeuvre de Lang. Ainsi, la prise de vue dans le brouillard ressemble particulièrement à celle du "secret derrière la porte", qui sera tournée par Lang en 1947.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,jean gabin,ida lupino,claude rains,thomas mitchel,jerome cowan,helene reynolds,archie mayo,fritz lang

L'esthétique du film est quoiqu'il en soit parfaite, et semble dépassée largement les capacités du seul Archie Mayo. Ainsi, la séquence d'alcoolisme du début est superbement réalisée et semble presque irréelle. On peut aussi, supposer qu'Archie Mayo, a été très aidé par la belle photographie de Charles G Clarke et Lucien Ballard (ce dernier est non crédité). Cette photographie de Charles G Clarke sera d'ailleur nominé aux Oscars. Le scénario a des accents fordiens, et c'est logique, car on y retrouve le scénariste de nombreux films de John Ford en la personne de Nunnally Johnson, qui adapte une nouvelle de Willard Robertson mais ce sera John O'Hara qui sera crédité de l'écriture du scénario. L'adaptation d'une oeuvre littéraire est un classique dans le Hollywood de cette époque. Gabin fait par moment penser à son personnage de "la bête humaine" (1938) de Jean Renoir. Le film se laisse donc regarder avec un réel plaisir, et l'exotisme d'un Gabin qui parle anglais, ajoute encore au plaisir. Et finalement, on se laisse emporter à suivre cette histoire d'amour entre deux paumés (Gabin et Lupino) qui sont réunis pour le meilleur et pour le pire. "La péniche de l'amour" est donc une très belle surprise et une réussite à tous les niveaux et restera comme le dernier film hollywoodien de Gabin, avant son départ pour rejoindre la 2ème DB et les forces françaises libres du Général De Gaulle, un choix courageux à une époque ou beaucoup d'acteurs et d'actrices s'accommodèrent de l'occupation allemande.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,jean gabin,ida lupino,claude rains,thomas mitchel,jerome cowan,helene reynolds,archie mayo,fritz lang

Ci-dessus : Ida Lupino

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,jean gabin,ida lupino,claude rains,thomas mitchel,jerome cowan,helene reynolds,archie mayo,fritz lang

Ci-dessus : Jean Gabin & Robin Raymond

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,jean gabin,ida lupino,claude rains,thomas mitchel,jerome cowan,helene reynolds,archie mayo,fritz lang

Ci-dessus : Ida Lupino & Claude Rains

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,jean gabin,ida lupino,claude rains,thomas mitchel,jerome cowan,helene reynolds,archie mayo,fritz lang

Ci-dessus : Jean Gabin & Ida Lupino

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,jean gabin,ida lupino,claude rains,thomas mitchel,jerome cowan,helene reynolds,archie mayo,fritz lang

Ci-dessus : Jean Gabin & Ida Lupino

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,jean gabin,ida lupino,claude rains,thomas mitchel,jerome cowan,helene reynolds,archie mayo,fritz lang

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,jean gabin,ida lupino,claude rains,thomas mitchel,jerome cowan,helene reynolds,archie mayo,fritz lang

Ci-dessus : Jean Gabin & Ida Lupino

Extrait :

 Disponible en DVD Zone 2  chez ESC en VO sous titrée français uniquement

Note : 7 / 10