Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/03/2015

La bagarre de Santa Fe / Santa Fe - 1951

"La bagarre de Santa Fe", fait parti de ses westerns produit par Harry J Brown pour la Columbia, et ayant pour vedette Randolph Scott.  Le film en Technicolor a pour scénario, le retour de 4 frères de la guerre de sécession, et la volonté pour un (Randolph Scott) d'échapper à son sanglant passé en construisant au grand essor ferroviaire qui marque la fin de la guerre de sécession. Mais tous prendront ils la même décision ? Voilà, le thème de "la bagarre de Santa Fe", qui nous représente la lutte de l'Homme avec sa conscience, la nature sauvage et ses concurrents. A n'en pas douter, un autre réalisateur, qu'Irving Pichel et un scénario mieux construit nous auraient donné un très grand film. Ses thèmes ne sont malheureusement que survolés. Et c'est avec un regard indulgent que le spectateur devra regarder ce western. En effet, la réalisation de Pichel passe souvent de l'excellent au médiocre. Ainsi, pour un bon plan, une belle photographie, on tombera sur un figurant maladroit qui gâche une scène, ou sur 4 fils qui barrent l'image et qui font penser à tout, sauf à des fils télégraphiques, laissant entrevoir un travail malheureusement parfois un peu bâclé. On peut également noter que la possible romance entre le héros et Janis Carter n'est absolument pas développée. Mais les défauts de l'ensemble ne gâche pas notre plaisir de la vision de cette jolie série B, qui a plus de qualités que de défauts. On notera que c'est encore un film où le chemin de fer, est le personnage principal. On se rappelle du "cheval de fer" (1927) de John Ford ou de "dangereuse mission" avec Stephen McNally (1950). On peut aussi citer le célèbre"Western Union" (1941) de Fritz Lang, avec également un certain Randolph Scott ou "Pacific Express" (1939) de Cecil B DeMille.

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

Ci-dessus : Randolph Scott & Janis Carter

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

Ci-dessus : Janis Carter & Allene Roberts

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

Ci-dessus : Randolph Scott

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

Ci-dessus : Jerome Courtland & Allene Roberts

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

Ci-dessus : Jerome Courtland & Allene Roberts

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,randolph scott,janis carter,jerome courtland,peter m. thompson,john archer,warner anderson,roy roberts,billy house,jock mahoney,charles lawton jr,irving pichel

Disponible en DVD zone 2 en VF et VO sous-titrée

Note : 6 / 10

20/01/2013

Coeurs insondables / My Forbidden Past - 1951

 "Coeurs insondables" est un film de Robert Stevenson de 1951 tourné par la RKO. Le film bénéficie d'un beau casting avec Robert Mitchum, Ava Gardner et Melvin Douglas dans les rôles principaux. Mais aussi Lucile Watson et Janis Carter pour les seconds rôles. L'histoire prend place à la Nouvelle-Orleans autour de 1890. Les décors et les costumes sont donc excellents et rendent bien l'ambiance de l'époque. L'histoire du film nous entraine dans les méandres de l'âme d'une femme (Ava Gardner) tourmentée par le désir d'un amour contrarié pour un homme (Robert Mitchum). Et il faut bien dire que ça marche. Le spectateur est ainsi entrainé dans les complots de famille. En effet, sa tante (Lucile Watson) et son cousin (Mevlin Douglas) ne valent pas beaucoup mieux qu'elle. Le film va ainsi décortiqué les objectifs et les passions de chacun au scapel. Le film n'est pas un mélodrame, mais pour moi plutôt un  étrange film noir où seul l'amour est le moteur de l'histoire avec 2 personnages successivement entrainés dans des abimes insondables de passions douloureuses qui leur font multiplier pour l'un des erreurs, et pour l'autre des complots dans le seul but de retrouver l'être désiré.

Capture.JPG

Le gros défaut du film, c'est malheureusement et une fois n'est pas coutume, sa faible durée, d'une heure et dix minutes seulement. Ainsi, l'intrigue arrive à son paroxysme à un quart d'heure de la fin du film. C'est malheureux car les dernières scènes sont baclées et la conclusion arrive, il faut bien le dire comme un cheveu sur la soupe. C'est donc assez décevant car l'interprétation d'Ava Gardrner est excellente et Melvyn Douglas est parfait dans son rôle de médiocre et de détestable cousin. Dans les points positifs on peut ajouter la très belle musique de Friedrich Hollaender, qui apporte une magie supplémentaire au film. On regrettera donc une durée trop courte et une fin baclée qui empêchent de faire de coeur insondable le merveilleux film qu'il aurait du être. Ceci dit, le spectacle reste très recommandable et réserve quelques beaux moments.

coeurs-insondables-maxi.jpg

 Ci-dessus : Janis Carter, Robert Mitchum et Ava Gardner

mfp2.jpg

Ci-dessus : Ava Gardner et Melvyn Douglas

 

Extraits :

 

 Film disponible aux éditions Montparnasse (collection RKO).


NOTE : 6,5 / 10