Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/05/2015

Poursuites dans la nuit / Nightfall - 1957

"Poursuites dans la nuit" est un film noir de Jacques Tourneur, adapté d'un roman de David Goodis. Tyrone Power et Ted Richmond, en avait racheté les droits pour leur société de production Copa. Le film en noir & blanc, reprend dans sa première partie les grands thèmes du film noir pour ensuite les détruire dans une antithèse qui débouche dans un final en forme de synthèse et de conclusion. La première partie, nous montre donc un homme en fuite (Aldo Ray), soupçonné de meurtre. Il est également mêlé à la disparition du butin d'un braquage de banque. Ainsi, la police, un agent d'assurance, mais aussi la mafia locale le poursuivent. Il doit donc se terrer chez lui, et ne supporte plus la lumière. Cette première partie reprend donc les thèmes du film noir. Elle est filmée dans la semi-obscurité. Il y a une femme fatale, des tueurs, et on ne sait pas bien ce que sont certains personnages. Ensuite dans la deuxième partie, les thèmes s'inversent la femme fatale, devient un secours, l'obscurité et le monde de la nuit font place à la lumière des montagnes enneigées. Mais comme souvent chez Tourneur ou dans le film noir, l'aventure n'est pas exaltante. Elle gêne la vie des personnages. Et le destin tombe encore une fois, sur un personnage qui ne demandait qu'à vivre tranquillement le cours de leur son existence. Le casting n'est pas mauvais. Anne Bancroft est convaincante, Aldo Ray aussi, le gangster rieur joué par Rudy Bond aussi. Par contre, je trouve qu'il y a une espèce de ressemblance entre Aldo Ray et Brian Keith, qui n'aide pas à la visibilité du film. Enfin la photographie de Burnett Guffey, est très souvent plate. On est assez loin de la superbe photographie du film noir américain du milieu des années 40. Ainsi, si on peut considérer que "Poursuites dans la nuit" est un bon film noir qui renouvelle le genre, il n'en reste pas moins en retrait, à cause d'un casting pas totalement finalisé, une photographie un peu plate, et des ellipses scénaristiques pas toujours du meilleur goût. Mais c'est vrai que c'est toujours un plaisir de revoir la belle Anne Bancroft.

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,aldo ray,anne bancroft,brian keith,rudy bond,james gregory,jocelyn brando,frank albertson,burnett guffey,jacques tourneur

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,aldo ray,anne bancroft,brian keith,rudy bond,james gregory,jocelyn brando,frank albertson,burnett guffey,jacques tourneur

Ci-dessus : Anne Bancroft & Aldo Ray

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,aldo ray,anne bancroft,brian keith,rudy bond,james gregory,jocelyn brando,frank albertson,burnett guffey,jacques tourneur

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,aldo ray,anne bancroft,brian keith,rudy bond,james gregory,jocelyn brando,frank albertson,burnett guffey,jacques tourneur

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,aldo ray,anne bancroft,brian keith,rudy bond,james gregory,jocelyn brando,frank albertson,burnett guffey,jacques tourneur

Ci-dessus : Anne Bancroft & Aldo Ray

cinéma,cinema,hollywood,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,aldo ray,anne bancroft,brian keith,rudy bond,james gregory,jocelyn brando,frank albertson,burnett guffey,jacques tourneur

Ci-dessus : Anne Bancroft

Disponible dans une superbe édition DVD Zone 2, chez WildSide en VO sous-titrée français, incluant un livre présentant le film.

Note  6,5 / 10

29/06/2013

Le Combat du capitaine Newman / Captain Newman, M.D. - 1963

'Le combat du capitaine Newman" a été réalisé par David Miller. David Miller est un cinéaste à la carrière de réalisateur très éclectique, spécialiste des films crépusculaires. Ainsi, si on se souvient de lui aujourd'hui pour avoir été le réalisateur du légendaire western avec Kirk Douglas, "seuls sont les indomptés", il était aussi le réalisateur de "Diane de Poitiers" (1956), film d'aventures lui aussi crépusculaires qui annonçait la fin du film d'aventure hollywoodien classique, mais aussi  la conclusion de la carrière de Lana Turner à la MGM, qui ne renouvelait pas alors son contrat. Elle devait d'ailleurs raconter plus tard : "« Lorsque j’ai eu fini Diane, je me revois encore quitter le studio sans un regard en arrière. Il était étrange de voir ces rues désormais vides. Elles avaient été ma seconde demeure, peut-être ma maison la plus stable durant dix-sept ans. Je me souviens combien j’étais excitée lorsque j’ai vu ces visages fameux à l’époque de l’âge d’or de la MGM et le bonheur de faire bientôt partie d’eux. Maintenant la gloire était passée" Mais pour en revenir à David Miller, il n'était pas seulement le réalisateur de films crépusculaires. Il était aussi un réalisateur touche à tout, s'intéressant à tous les genres. Ainsi dans sa filmographie on retroue des comédies comme "la pêche aux trésors" (1949) avec les Marx Brothers et la jeune Marilyn Monroe, mais aussi des films de guerre "les tigres volants" avec John Wayne et même des westerns comme par exemple "Billy the Kid, le réfractaire" (1941) avec Robert Taylor. Miller commença sa carrière par la réalisation de documentaires et de court-métrages, avant de se lancer dans la réalisation de long-métrages, le premier étant "le réfractaire".

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,fims,hollwyood,gregory peck,angie dickinson,tony curtis,eddie albert,bobby darin,james gregory,robert duvall,ann doran,david miller

Pour en revenir au film qui nous intéresse "le combat du capitaine Newman", on retrouve ici une structure scénaristique empreint d'un classicisme, mais aussi d'un aspect baroque assez paradoxal, qui annonce de façon ici presque imperceptible, une pensée différente empreinte d'un refus total de la guerre. Le classicisme du film s'exprime par son formalisme classique. Ainsi, on retrouve tout ce qui fait le film de guerre classique (respect de la hiérarchie, base militaire très propre). Mais de l'autre côté on retrouve un sujet très peu traité : la vie d'un service psychiatrique militaire. Et le film navigue ensuite entre différents malades et les traits d'humour de l'infirmier joué par Tony Curtis. La pesanteur du propos est ainsi compensé par l'humour et les aventures de Tony Curtis. Gregory Peck peut ainsi faire montre de tout son talent, s'aventurant à badiner avec l'infirmière principale interprêtée par la très belle Angie Dickinson ou à manier l'humour à froid avec Tony Curtis. Angie Dickinson s'est bien évidemment l'interprête de "Rio Bravo" (1959). Elle devait commencer sa carrière par des rôles à la télévision et on devait la remarquer déjà dans un western, cette fois-ci avec Robert Mitchum, 'l'homme au fusil" (1955).

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,fims,hollwyood,gregory peck,angie dickinson,tony curtis,eddie albert,bobby darin,james gregory,robert duvall,ann doran,david miller

Ci+dessus : Angie Dickinson

Outre Gregory Peck, Angie Dickinson, et Tony Curtis, le casting est aussi composé d'Eddy Albert que l'on a déjà vu dans le rôle d'un officier malade et lâche dans "Attack !" (1956) de Robert Aldrich et l'année précédente toujours en militaire dans "le jour le plus long" (1962). Si à cela on ajoute la présence de Robert Duvall alors tout jeune, et de Bobby Darin (le chanteur à succès) vous l'aurez compris que "le combat du capitaine Newman" est un film de qualité. Robert Duvall interprête ici son deuxième film pour le cinéma et c'est également son deuxième film avec Gregory Peck, après "du silence et des ombres" (1962). Voilà vous savez tout sur le service du capitaine Newman qui aurait très bien pu être le pilote d'une série TV. Il n'en reste pas moins que le film a d'énormes qualités et fait déjà s'interroger sur l'acte schizoprhrène de la société qui soigne des militaires pour les renvoyer en Enfer. Un très beau film avec des acteurs au meilleur de leur forme.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,fims,hollwyood,gregory peck,angie dickinson,tony curtis,eddie albert,bobby darin,james gregory,robert duvall,ann doran,david miller

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,fims,hollwyood,gregory peck,angie dickinson,tony curtis,eddie albert,bobby darin,james gregory,robert duvall,ann doran,david miller

Disponible en DVD zone 2 (français /anglais) sur le site d'Universal ou magasins spécialisés

Qualité d'image : très correcte

 

Bande-annonce :

 

Note : 7,5 / 10