Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/10/2014

Quantez, leur dernier repaire / Quantez - 1957

Je viens de voir aujourd'hui "Quantez, leur dernier repaire" de Harry Keller, et j'avoue ne pas partager du tout l'avis négatifs de nos amis de DVDClassik. En effet, le film d'Harry Keller, nous rappelle quelques grands films du genre, comme "les bannis de la Sierra" (1952) de Joseph M. Newman avec Cameron Mitchell, Anne Baxter, et Dale Robertson. "Quantez" m'a aussi fait penser à "la ville abandonnée" (1948) de William A Wellmann, avec Richard Widmark, Gregory Peck et Anne Baxter. Alors c'est vrai que Harry Keller n'est pas Wellmann ou Joseph Newman. Mais malgré tout, il sait tourner son film qui a beaucoup de qualités. Tout d'abord il s'appuie sur un scénario intéressant de R. Wright Campbell, et des dialogues parfaitement écrits. Les extérieurs sont parfaitement filmés, ainsi que l'arrivée dans la ville abandonnée. On note que le film au début n'a pas de temps mort, et on rentre tout de suite dans l'action, pour se poser pendant 1 heure dans un huis clos oppressant. Le casting s'appuie sur Fred MacMurray, Dorothy Malone, mais d'autres seconds rôles formidables, comme John Larch, extraordinaire en brute épaisse incontrôlable ou John Gavin et Sidney Chaplin.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,fred macmurray,dorothy malone,james barton,sydney chaplin,john larch,john gavin,michael ansara,herman stein,joseph gershenson,harry keller

Mr Bertrand Tavernier reproche un peu dans les bonus de l'édition Sidonis que le réalisateur n'ait pas cherché à exploiter un peu plus le sex-appeal de Dorothy Malone. On ne peut que le rejoindre dans cette critique. Par contre si il est vrai que les scènes nocturnes avec les indiens n'apportent pas grand chose à l'histoire, elles expliquent la psychologie d'un des personnages, et sont très bien filmées, même si elles sentent un peu trop le studio. Autre bon point du film, le personnage du métisse indien, perdu entre la civilisation occidentale et ses origines est d'ailleurs particulièrement troublant et nous renvoie aux propres peurs de nos sociétés schizophrènes. Par delà, le western de série de l'Universal de cette époque, "Quantez" est donc un film tout à fait recommandable mais aussi très actuel dans son propos.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,fred macmurray,dorothy malone,james barton,sydney chaplin,john larch,john gavin,michael ansara,herman stein,joseph gershenson,harry keller

Ci-dessus : au premier plan Fred MacMurray

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,fred macmurray,dorothy malone,james barton,sydney chaplin,john larch,john gavin,michael ansara,herman stein,joseph gershenson,harry keller

Ci-dessus : John Gavin, Dorothy Malone, & Fred MacMurray

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,fred macmurray,dorothy malone,james barton,sydney chaplin,john larch,john gavin,michael ansara,herman stein,joseph gershenson,harry keller

Ci-dessus : Fred MacMurray & John Gavin

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,fred macmurray,dorothy malone,james barton,sydney chaplin,john larch,john gavin,michael ansara,herman stein,joseph gershenson,harry keller

Ci-dessus : Fred MacMurray & Dorothy Malone

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,fred macmurray,dorothy malone,james barton,sydney chaplin,john larch,john gavin,michael ansara,herman stein,joseph gershenson,harry keller

Ci-dessus : John Larch

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,fred macmurray,dorothy malone,james barton,sydney chaplin,john larch,john gavin,michael ansara,herman stein,joseph gershenson,harry keller

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,fred macmurray,dorothy malone,james barton,sydney chaplin,john larch,john gavin,michael ansara,herman stein,joseph gershenson,harry keller

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,fred macmurray,dorothy malone,james barton,sydney chaplin,john larch,john gavin,michael ansara,herman stein,joseph gershenson,harry keller

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,fred macmurray,dorothy malone,james barton,sydney chaplin,john larch,john gavin,michael ansara,herman stein,joseph gershenson,harry keller

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,fred macmurray,dorothy malone,james barton,sydney chaplin,john larch,john gavin,michael ansara,herman stein,joseph gershenson,harry keller

Disponible chez Sidonis en DVD zone 2 VO sous-titrée français

Note : 7,5 / 10

04/04/2014

Une balle signée X / No Name on the Bullet - 1959

Il faudra un jour redécouvrir le travail du réalisateur Jack Arnold, spécialisé dans les séries B de qualité. En effet, en plus de la réalisation de nombreux westerns, comme "une balle signée X", il a touché à presque tous les genres. On peut citer parmi ces genres, le film noir,"le salaire du diable" (1957), excellent film avec Orson Welles et Jeff Chandler, mais surtout de nombreux films de science-fiction, comme "l'étrange créature du lac noir" (1954), et même des comédies. J'ai revu dernièrement "Crépuscule sanglant" (1955) du même Jack Arnold, avec Rory Calhoun, et c'est un très honnête western. Pour revenir à "une balle signée X", le casting comprend donc Audie Murphy, Joan Evans, Charles Drake et Virginia Grey qui n'est ici, plus que l'ombre d'elle même. Le film a un scénario fort bien construit, dont le thème est peu banal dans le western. Ainsi, l'anti-héros Audie Murphy arrive dans une petite ville, avec une réputation de tueur. Donc, les habitants vont rapidement craindre qu'il vienne pour éliminer quelqu'un. Chacun va donc se demander qui peut bien lui en vouloir et commencer à soupçonner son voisin. Le thème est peu banal, car en général dans le western les conflits sont connus, dès le début. Ici il faudra attendre, la toute fin, pour comprendre la raison de la venue d'Audie Murphy.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,audie murphy,charles drake,joan evans,virginia grey,warren stevens,r.g. armstrong,willis bouchey,edgar stehli,simon scott,karl swenson,whit bissell,charles watts,john alderson,jerry paris,russ bender,herman stein,jack arnold

Le scénario est donc excellent car la venue de ce tueur enlève le masque de la bienséance à cette petite ville, qui va commencer à s'entredéchirer.  Le scénario de Gene L. Coon, et de Howard Amacker, permet également d'aborder des thèmes peu abordés traditionnellement comme la signification de la vie et de la mort. Ce western se situe donc clairement au dessus du lot de petits westerns que l'Universal avait l'habitude de produire dans les années 50. On a un mélange de suspense, de tensions psychologiques et presque de films noirs assez inhabituels pour intéresser et marquer les esprits, les plus réfractaires. On se rend compte également qu'Audie Murphy est capable de camper un rôle d'anti-héros à des antipodes de ses personnages de gentils qu'il a souvent interprétés. "Une balle signée X" est donc un très bon western, qui mérite d'être découvert.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,audie murphy,charles drake,joan evans,virginia grey,warren stevens,r.g. armstrong,willis bouchey,edgar stehli,simon scott,karl swenson,whit bissell,charles watts,john alderson,jerry paris,russ bender,herman stein,jack arnold

Ci-dessus : Audie Murphy

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,audie murphy,charles drake,joan evans,virginia grey,warren stevens,r.g. armstrong,willis bouchey,edgar stehli,simon scott,karl swenson,whit bissell,charles watts,john alderson,jerry paris,russ bender,herman stein,jack arnold

Ci-dessus : Joan Evans et Audie Murphy

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,audie murphy,charles drake,joan evans,virginia grey,warren stevens,r.g. armstrong,willis bouchey,edgar stehli,simon scott,karl swenson,whit bissell,charles watts,john alderson,jerry paris,russ bender,herman stein,jack arnold

Ci-dessus : Joan Evans et Audie Murphy

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,audie murphy,charles drake,joan evans,virginia grey,warren stevens,r.g. armstrong,willis bouchey,edgar stehli,simon scott,karl swenson,whit bissell,charles watts,john alderson,jerry paris,russ bender,herman stein,jack arnold

Ci-dessus : Joan Evans

Disponible en DVD Zone 2 en VF et VO sous-titrée (chez MFP).

 

Note : 7 / 10

22/03/2014

Le nettoyeur / Destry - 1954

 "Le nettoyeur" est un film très sympathique avec Audie Murphy et la belle Mari Blanchard qui joue une prostituée au grand coeur. Ici le réalisateur George Marshall réalise un remake de son propre film, "femme ou démon" (1939) avec James Stewart et Marlene Dietrich.  On retrouve aussi Lyle Bettger, excellent dans les rôles de méchant. Et là, encore une fois il est très bon. On peut ajouter, la présence de Thomas Mitchell, qui était le père de Scarlett O'Hara dans "Autant en emporte le vent'. Ce dernier en fait peut être un peu trop et surjoue un peu parfois. Audie Murphy est quant à lui parfait, et semble toujours être dans un humour décalé réellement savoureux. Alors les années 50, c'est quand même le règne de la couleur à Hollywood et on retrouve ici un très beau Technicolor, qui met en valeur l'action, les costumes et les jolies danseuses. Audie Murphy, joue un garçon apparemment gauche et timide, venu remettre de l'ordre dans une ville. On prend donc beaucoup de plaisir à regarder ce joli western classique, mais sexy, qui n'ennuie jamais, au contraire, et qui a été pour moi une très bonne surprise.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,audie murphy,lyle bettger,mari blanchard,thomas mitchell,edgar buchanan,lori nelson,wallace ford,mary wickes,alan hale jr.,john doucette,henry mancini,frank skinner,herman stein,george marshall

Audie Murphy, joue un garçon apparemment gauche et timide, venu remettre de l'ordre dans une ville. La mission risque d'être difficile entre le gros homme d'affaires véreux et le maire corrompu jusqu'à la moelle. On prend donc beaucoup de plaisir à regarder ce joli western classique, mais sexy, qui n'ennuie jamais, au contraire, et qui a été pour moi une très bonne surprise.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,audie murphy,lyle bettger,mari blanchard,thomas mitchell,edgar buchanan,lori nelson,wallace ford,mary wickes,alan hale jr.,john doucette,henry mancini,frank skinner,herman stein,george marshall

Ci-dessus : Mari Blanchard et Audie Murphy

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,audie murphy,lyle bettger,mari blanchard,thomas mitchell,edgar buchanan,lori nelson,wallace ford,mary wickes,alan hale jr.,john doucette,henry mancini,frank skinner,herman stein,george marshall

Ci-dessus : les 2 méchants (Edgar Buchanan et Lyle Bettger)

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,audie murphy,lyle bettger,mari blanchard,thomas mitchell,edgar buchanan,lori nelson,wallace ford,mary wickes,alan hale jr.,john doucette,henry mancini,frank skinner,herman stein,george marshall

Ci-dessus : Thomas Mitchell et Audie Murphy

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,audie murphy,lyle bettger,mari blanchard,thomas mitchell,edgar buchanan,lori nelson,wallace ford,mary wickes,alan hale jr.,john doucette,henry mancini,frank skinner,herman stein,george marshall

Ci-dessus : Lyle Bettger et Mari Blanchard

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,audie murphy,lyle bettger,mari blanchard,thomas mitchell,edgar buchanan,lori nelson,wallace ford,mary wickes,alan hale jr.,john doucette,henry mancini,frank skinner,herman stein,george marshall

Ci-dessus : Mari Blanchard

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,audie murphy,lyle bettger,mari blanchard,thomas mitchell,edgar buchanan,lori nelson,wallace ford,mary wickes,alan hale jr.,john doucette,henry mancini,frank skinner,herman stein,george marshall

Ci-dessus : George Marshall avec la casquette et Mari Blanchard répétant sur le tournage du "Nettoyeur".

 

La présentation de Mr Patrick Brion :

 

Disponible en DVD zone 2, en VF ou Version Originale sous-titrée chez Sidonis & Calysta

Note : 7 / 10

03/11/2013

Victime du destin / The Lawless Breed - 1953

Il faut d'abord commencer par donner quelques explications sur le titre; En effet, si ce western est aujourd'hui connu sous le titre "victime du destin", il est aussi connu sous le titre "mémoires d'un condamné". On peut supposer, sans en être totalement sûr, que l'un des titres concerne la sortie en France et l'autre la sortie en Belgique. Les annotations en néerlandais de l'affiche ci-dessous, peuvent ainsi le laisser penser. Ce film "victime du destin" a beaucoup de qualités avec tout d'abord une très bonne distribution avec en tête d'affiche : Rock Hudson, et la belle Julie Adams (petite vedette de l'Universal). Rock Hudson n'est pas encore devenue une star en 1953, mais Walsh décide de miser sur lui, pour son film. Et il n'y a rien à redire quant à son interprétation et la stature massive de Rock Hudson en impose énormément. Pour le reste, je ne reviendrai pas ici sur sa sexualité, qui évidemment  ne regarde que lui. Rock Hudson deviendra réellement une star en 1954 avec "le secret magnifique" de Douglas Sirk, avec Jane Wyman. Julie Adams est quant à elle, une petite vedette de l'Universal, qui a jouée dans de nombreux films de cette époque. On peut citer parmi les plus célèbres : "le gentilhomme de la Louisiane" (1953), "le déserteur de fort Alamo" (1953), "Révolte au Mexique" (1953), "l'étrange créature du lac noir" (1954), ou encore "le shérif aux mains rouges" (1959). Mais les seconds rôles sont également particulièrement intéressants. Ainsi, on retrouve Lee Van Cleef, qui joue un rôle de cowboy à la recherche de son frère, rôle qu'il reprendra dans "Règlements de compte à Ok Corral" (1957). Mary Castle, John McIntire (qui interprète deux personnages) et Hugh O'Brian. On a donc vous l'aurez compris une distribution très intéressante.

cinéma, cinema, dvd, bluray, acteur, actice, film, films, hommage, rock hudson, julie adams, Mary Castle, John McIntire, lee van cleef, Dennis Weaver, Hugh O'Brian,Herman Stein, raoul walsh

Mais la force du film de Walsh n'est pas seulement de s'appuyer sur une très bonne distribution, mais aussi sur un très bon scénario, qui s'inspire très lointainement de la vie du célèbre bandit texan, John Wesley Hardin. Hardin qui était en fait dans la réalité un tueur psychopathe est montré comme un homme victime de ses pulsions et surtout effectivement de sa destinée, qui l'amène au meurtre malgré lui. De ce scénario, finalement assez classique, Walsh nous crée une beauté cinématographique de tous les instants, magnifiant au possible chaque scène, travaillent le moindre détail : de la course de chevaux, aux dessous de la belle Julie Adams, rien est caché au spectateur, avide de belles images. On se régale donc en Technicolor des aventures d'un Rock Hudson, qui n'a jamais bien aussi porté son nom que dans ce film.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actice,film,films,hommage,rock hudson,julie adams,mary castle,john mcintire,lee van cleef,dennis weaver,hugh o'brian,herman stein,raoul walsh

Ci-dessus : Rock Hudson et Mary Castle

Pour le reste, Walsh développe comme il l'a déjà fait dans nombre de ses films, le thème de l'ambivalence de l'individu. Ainsi Hardin est il  un tueur psychopate ou  un homme victime de la société violente de son époque. On constate que comme à son habitude, Walsh s'interroge ici sur la nature réelle de son héros, comme il s'interrogeait sur la nature d'Errol Flynn dans "Saboteur sans gloire" (1944) ou "dans la charge fantastique" ou sur celle de Clark Gable dans "l'esclave libre" (1957). C'est peut être ce qui fait tout l'intérêt du cinéma de Walsh, en dehors de sa formidable maitrise du Technicolor et du jeu de la caméra. Walsh s'interroge dans tous ses films sur la nature humaine. En cela, son cinéma reste profondément actuel, et le restera tant que les Hommes seront des Hommes. "Victime du destin" arrive donc à dépasser son statut de petit film de l'Universal et à devenir un autre classique de Walsh au même titre que d'autres plus célèbre après lui. A découvrir.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actice,film,films,hommage,rock hudson,julie adams,mary castle,john mcintire,lee van cleef,dennis weaver,hugh o'brian,herman stein,raoul walsh

Ci-dessus : la très belle Julie Adams

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actice,film,films,hommage,rock hudson,julie adams,mary castle,john mcintire,lee van cleef,dennis weaver,hugh o'brian,herman stein,raoul walsh

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actice,film,films,hommage,rock hudson,julie adams,mary castle,john mcintire,lee van cleef,dennis weaver,hugh o'brian,herman stein,raoul walsh

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actice,film,films,hommage,rock hudson,julie adams,mary castle,john mcintire,lee van cleef,dennis weaver,hugh o'brian,herman stein,raoul walsh

Ci-dessus : Julie Adams et Rock Hudson

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actice,film,films,hommage,rock hudson,julie adams,mary castle,john mcintire,lee van cleef,dennis weaver,hugh o'brian,herman stein,raoul walsh

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actice,film,films,hommage,rock hudson,julie adams,mary castle,john mcintire,lee van cleef,dennis weaver,hugh o'brian,herman stein,raoul walsh

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actice,film,films,hommage,rock hudson,julie adams,mary castle,john mcintire,lee van cleef,dennis weaver,hugh o'brian,herman stein,raoul walsh

Ci-dessus : Rock Hudson et Julie Adams. Les 3 photos ci-dessus sont particulièrement intéressantes, car elles nous apprennent d'une part, que Walsh n'avait pas beaucoup de respect pour le code Hays; d'autre part, la familiarité vestimentaire de Julie Adams et le fait qu'elle donne de l'argent à son amant, nous apprend quel est le caractère des relations des deux personnages, à ce moment de l'histoire, ou comment à cette époque on remplaçait une scène charnelle par une scène très glamour.

 

Note : 7 / 10