Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/10/2015

Mademoiselle et son bébé / Mother bachelor - 1939

"Mademoiselle et son bébé" fait parti de ces comédies plus ou moins légères tournées par Ginger Rogers, pour sortir de son rôle d'éternelle partenaire féminin de Fred Astaire. Et à vrai dire, elle s'en tire plutôt bien, se construisant ainsi une nouvelle carrière, dans des films ou ses numéros dansés sont presque la plupart du temps inexistants. Aujourd'hui, Ginger Rogers et sa carrière sont totalement oubliés en France. Mais si on y regarde de plus près on retrouve dans sa filmographie tout une série de films qui entrecoupent, ses apparitions avec Fred Astaire. Ainsi, "Romance in Manhattan" (1935), ou encore "Star Of Midnight" (1936) avec William Powell sortent Ginger Rogers de son légendaire duo avec Astaire. Plus tard, on retrouve les plus connus, "Pension d'artistes" (1937) et "Mariage incognito" (1938). Et après "la dernière farandole" (1939), ultime comédie musicale au ton crépusculaire, tourné par le duo Rogers / Astaire, Ginger Rogers tourne la même année, une pure comédie avec David Niven, "Mademoiselle et son bébé". Le lecteur pressé me permettra quand même à dire, encore une fois ici, du peu d'intérêt des éditeurs pour cette star d'Hollywood. Ainsi, une bonne part, de sa filmographie manque à l'appel. J'ai déjà cité, "Romance in Manhattan" (1935), "Star Of Midnight" (1936), mais combien d'autres sont irrémédiablement perdus pour le cinéphile français averti : vacances payées (1938), "Double Chance" (1940), "Ses trois amoureux" (1941), "la folle histoire de Roxie Hart" (1942), "Les Nuits ensorcelées" (1944), manquent désespérément à l'appel, et je n'évoquerai pas le cas de "I'll be seeing you" (1944), disponible en Zone 1 sur Amazon.com à 44 $ ... Pour en revenir au film qui nous intéresse, "Mademoiselle et son bébé", nous montre première évidence, une Ginger Rogers capable de jouer réellement la comédie. Et quand on se rappelle ses premières apparitions parfois chaotiques à la Paramount, dans des courts-métrages, comme "Office Blues" (1930), il est clair que le vilain petit canard gauche à la voix rocailleuse de cette époque lointaine, s'est transformé en  majestueux cygne. Quant à "Mademoiselle et son bébé", premier film important du réalisateur Garson Kanin, il est loin d'être à mépriser. Le sujet est toujours plaisant et drôle. L'humour est fondé non pas sur la vulgarité, comme trop souvent aujourd'hui dans les comédies américaines, mais dans les situations. Ainsi, on rit donc beaucoup devant les situations impossibles que subit le couple David Niven / Ginger Rogers. On pourra reprocher peut être à David Niven, d'en faire un peu trop. Mais son physique, moins imposant que d'autres, donne un côté comique évident à son personnage, incapable d'être l'homme ou le patron qu'il voudrait être. Dans les bonnes surprises on constate la présence de Charles Coburn parfait en vieux père ronchon, insatisfait de la vie de patachon de son fils. Enfin, la belle photographie de Robert De Grasse, mériterait sans aucun doute, une autre édition que cette édition Montparnasse, à la qualité d'image très faible, même pour du noir & blanc. Alors les éditeurs, on se décide quand à redécouvrir vraiment la filmographie de Ginger Rogers ?

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,ginger rogers,david niven,charles coburn,frank albertson,e.e. clive,elbert coplen jr.,ferike boros,ernest truex,leonard penn,paul stanton,frank m. thomas,edna holland,dennie moore,june wilkins,donald duck,robert de grasse,roy webb,garson kanin

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,ginger rogers,david niven,charles coburn,frank albertson,e.e. clive,elbert coplen jr.,ferike boros,ernest truex,leonard penn,paul stanton,frank m. thomas,edna holland,dennie moore,june wilkins,donald duck,robert de grasse,roy webb,garson kanin

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,ginger rogers,david niven,charles coburn,frank albertson,e.e. clive,elbert coplen jr.,ferike boros,ernest truex,leonard penn,paul stanton,frank m. thomas,edna holland,dennie moore,june wilkins,donald duck,robert de grasse,roy webb,garson kanin

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,ginger rogers,david niven,charles coburn,frank albertson,e.e. clive,elbert coplen jr.,ferike boros,ernest truex,leonard penn,paul stanton,frank m. thomas,edna holland,dennie moore,june wilkins,donald duck,robert de grasse,roy webb,garson kanin

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,ginger rogers,david niven,charles coburn,frank albertson,e.e. clive,elbert coplen jr.,ferike boros,ernest truex,leonard penn,paul stanton,frank m. thomas,edna holland,dennie moore,june wilkins,donald duck,robert de grasse,roy webb,garson kanin

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,ginger rogers,david niven,charles coburn,frank albertson,e.e. clive,elbert coplen jr.,ferike boros,ernest truex,leonard penn,paul stanton,frank m. thomas,edna holland,dennie moore,june wilkins,donald duck,robert de grasse,roy webb,garson kanin

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,ginger rogers,david niven,charles coburn,frank albertson,e.e. clive,elbert coplen jr.,ferike boros,ernest truex,leonard penn,paul stanton,frank m. thomas,edna holland,dennie moore,june wilkins,donald duck,robert de grasse,roy webb,garson kanin

Ci-dessus : David Niven, Ginger Rogers & Frank Albertson

 Note : 7,5 / 10

17/06/2015

Pour toi j'ai tué / Criss Cross - 1949

"Criss Cross" ou en français "pour toi j'ai tué", nous rappelle tout de suite un autre film noir, de Robert Siodmak avec Burt Lancaster, que les plus cinéphiles connaissent déjà sans doute : "les tueurs" (1946). Lancaster reprend comme dans "les tueurs", un personnage marqué par un destin auquel il ne peut échapper. La distribution est étincelante avec Yvonne De Carlo, Dan Duryea et Stephen Mc Nally. On se rappelle de Dan Duryea pour ses rôles dans d'autres films noirs, en particulier ceux de Fritz Lang, comme "la femme au portrait" ou "la rue rouge" ou pour ses multiples rôles de méchants dans d'innombrables westerns. Pour Yvonne de Carlo, je pense que les habitués de ce blog et les amateurs de western, connaissent parfaitement sa filmographie. On peut citer "les dix commandements" (1956), "le barrage de Burlington" (1948) là aussi avec Dan Duryea, "l'esclave libre" (1957) avec Clark Gable, ou encore "les démons de la liberté" (1947) avec Burt lancaster.

 cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,burt lancaster,yvonne de carlo,dan duryea,stephen mcnally,esy morales,tom pedi,percy helton,alan napier,griff barnett,meg randall,richard long,joan miller,edna holland,john doucette,marc krah,tony curtis,miklós rózsa,franz planer,robert siodmak

Le film reprend, quelques uns des stéréotypes du film noir : femme fatale, situation impossible, figure du gangsterisme etc. Mais le film de Siodmak se distingue de son prédécesseur, par une photographie plus discrète. Enfin, l'intrigue est marquée par la relation amoureuse entre Burt Lancaster et Yvonne De Carlo, qui est un point essentiel du scénario. L'avantage est que cela ajoute un petit côté mélodramatique à l'ensemble. L'inconvénient est que cela enlève évidemment un peu de force au film. Une foi n'est pas coutume, je n'ai pas été totalement convaincu de l'interprétation de Dan Dureya, sauf dans quelques scènes majeures en particulier la dernière scène, où on aurait pas su mieux faire, où il arrive parfaitement à faire passer les différentes émotions de son personnage, en quelques secondes très marquantes. Au profit du film, on peut noter la superbe musique d'un Miklos Rozsa très inspiré et le premier rôle de Tony Curtis, absent au générique, il est vrai cantonné à de la figuration. On pourra reproché à l'ensemble quelques ellipses scénaristiques, assez mal venues. Pour le reste, ce n'est que du bon.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,burt lancaster,yvonne de carlo,dan duryea,stephen mcnally,esy morales,tom pedi,percy helton,alan napier,griff barnett,meg randall,richard long,joan miller,edna holland,john doucette,marc krah,tony curtis,miklós rózsa,franz planer,robert siodmak

Ci-dessus : Yvonne De Carlo & Burt Lancaster

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,burt lancaster,yvonne de carlo,dan duryea,stephen mcnally,esy morales,tom pedi,percy helton,alan napier,griff barnett,meg randall,richard long,joan miller,edna holland,john doucette,marc krah,tony curtis,miklós rózsa,franz planer,robert siodmak

Ci-dessus : Yvonne De Carlo & Dan Duryea

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,burt lancaster,yvonne de carlo,dan duryea,stephen mcnally,esy morales,tom pedi,percy helton,alan napier,griff barnett,meg randall,richard long,joan miller,edna holland,john doucette,marc krah,tony curtis,miklós rózsa,franz planer,robert siodmak

Ci-dessus : Yvonne De Carlo & Burt Lancaster

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,burt lancaster,yvonne de carlo,dan duryea,stephen mcnally,esy morales,tom pedi,percy helton,alan napier,griff barnett,meg randall,richard long,joan miller,edna holland,john doucette,marc krah,tony curtis,miklós rózsa,franz planer,robert siodmak

Ci-dessus : Burt Lancaster & Stephen Mc Nally

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,burt lancaster,yvonne de carlo,dan duryea,stephen mcnally,esy morales,tom pedi,percy helton,alan napier,griff barnett,meg randall,richard long,joan miller,edna holland,john doucette,marc krah,tony curtis,miklós rózsa,franz planer,robert siodmak

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,burt lancaster,yvonne de carlo,dan duryea,stephen mcnally,esy morales,tom pedi,percy helton,alan napier,griff barnett,meg randall,richard long,joan miller,edna holland,john doucette,marc krah,tony curtis,miklós rózsa,franz planer,robert siodmak

Ci-dessus : Yvonne De Carlo & Burt Lancaster

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,burt lancaster,yvonne de carlo,dan duryea,stephen mcnally,esy morales,tom pedi,percy helton,alan napier,griff barnett,meg randall,richard long,joan miller,edna holland,john doucette,marc krah,tony curtis,miklós rózsa,franz planer,robert siodmak

Ci-dessus : Burt Lancaster

 Présentation de Bertrand Tavernier :

 

Titre original avec la musique de Miklós Rózsa :

 

Extrait :

Disponible en DVD zone 1 VO sous-titrée français. Attention le film n'est pas compatible sur une PS3. Pour une compatibilité totale, voir l'édition Zone 2 de Carlotta de 2007.

Note : 7,5 / 10