Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/05/2015

Elmer Gantry le charlatan / Elmer Gantry - 1960

"Elmer Gantry le charlatan", est un film réalisé par Richard Brooks, en couleur et au format 1.66. Le film évoque la vie d'un évangéliste, Elmer Gantry. Le film a pour scénariste, Richard Brooks, et s'inspire d'un roman de Sinclair Lewis. Brooks arrive a donné à son personnage de charlatan (Burt Lancaster) un visage attrayant et sympathique. Et il arrive plus d'une fois à nous remuer, nous spectateur. Et on se surprend à se laisser prendre par le discours enflammé d'un Lancaster déchaîné. Certains pourront trouver qu'il en fait trop. Mais à n'en pas douter, il assure le spectacle. La vie du prêcheur est liée à soeur Sharon Falconer (Jean Simmons), qui semble totalement possédée par son rôle. Le reste de la distribution est étincelante, avec Jean Simmons, Arthur Kennedy, Dean Jagger, Shirley Jones, Patti Page et dans tout petit rôle, John McIntire. Arthur Kennedy est formidable en journaliste sceptique devant les prédicateurs et la religion. Mais de toute cette distribution, on retient surtout la superbe Shirley Jones, qui brûle l'écran en prostituée, toujours amoureuse de notre charlatan. D'ailleurs, elle devait rafler avec Burt Lancaster, un Oscar totalement mérité. La dernière partie du film, est une espèce de Sodome et Gomorrhe cinématographique, filmée dans des tons très rouges. Critique envers la religion, et ses dérives, "Elmer Gantry le charlatan", est un très grand film, qui nous montre le christianisme comme une affaire financière, où le croyant n'est qu'un pigeon. Il n'en attaque pourtant jamais le dogme et veut bien laisser au public, croire ce qu'il veut, voir même que la religion peut élever l'individu, du moment qu'elle s'est débarrassée des vautours qui s'en servent, et profitent de la misère de l'Homme. La religion rejoint en cela, la politique, dans ce qu'elle a de plus beau, de plus sublime, mais aussi de plus absurde : la croyance en un sauveur.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,burt lancaster,jean simmons,arthur kennedy,dean jagger,shirley jones,patti page,edward andrews,john mcintire,hugh marlowe,joe maross,philip ober,barry kelley,wendell holmes,dayton lummis,john alton,andré prévin,richard brooks

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,burt lancaster,jean simmons,arthur kennedy,dean jagger,shirley jones,patti page,edward andrews,john mcintire,hugh marlowe,joe maross,philip ober,barry kelley,wendell holmes,dayton lummis,john alton,andré prévin,richard brooks

Ci-dessus : Burt Lancaster

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,burt lancaster,jean simmons,arthur kennedy,dean jagger,shirley jones,patti page,edward andrews,john mcintire,hugh marlowe,joe maross,philip ober,barry kelley,wendell holmes,dayton lummis,john alton,andré prévin,richard brooks

Ci-dessus : Jean Simmons

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,burt lancaster,jean simmons,arthur kennedy,dean jagger,shirley jones,patti page,edward andrews,john mcintire,hugh marlowe,joe maross,philip ober,barry kelley,wendell holmes,dayton lummis,john alton,andré prévin,richard brooks

Ci-dessus : Arthur Kennedy

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,burt lancaster,jean simmons,arthur kennedy,dean jagger,shirley jones,patti page,edward andrews,john mcintire,hugh marlowe,joe maross,philip ober,barry kelley,wendell holmes,dayton lummis,john alton,andré prévin,richard brooks

Ci-dessus : Shirley Jones

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,burt lancaster,jean simmons,arthur kennedy,dean jagger,shirley jones,patti page,edward andrews,john mcintire,hugh marlowe,joe maross,philip ober,barry kelley,wendell holmes,dayton lummis,john alton,andré prévin,richard brooks

Ci-dessus : Burt Lancaster et à gauche (la chanteuse de Jazz Patti Page dans un petit rôle)

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,burt lancaster,jean simmons,arthur kennedy,dean jagger,shirley jones,patti page,edward andrews,john mcintire,hugh marlowe,joe maross,philip ober,barry kelley,wendell holmes,dayton lummis,john alton,andré prévin,richard brooks

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,burt lancaster,jean simmons,arthur kennedy,dean jagger,shirley jones,patti page,edward andrews,john mcintire,hugh marlowe,joe maross,philip ober,barry kelley,wendell holmes,dayton lummis,john alton,andré prévin,richard brooks

Ci-dessus : Shirley Jones & Burt Lancaster

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,burt lancaster,jean simmons,arthur kennedy,dean jagger,shirley jones,patti page,edward andrews,john mcintire,hugh marlowe,joe maross,philip ober,barry kelley,wendell holmes,dayton lummis,john alton,andré prévin,richard brooks

Ci-dessus : Shirley Jones & son Oscar

Extrait :

 Disponible en DVD zone 2 en VF et VO sous-titrée

Note : 8,5 / 10

28/06/2014

Sierra - 1950

"Sierra" fait parti des westerns tournés par Audie Murphy pour l'Universal. Ce n'est certainement pas un chef-d'oeuvre. Mais c'est loin d'être le plus mauvais. En effet, le film a pas mal de qualités. Le scénario n'est pas mauvais, la réalisation de Alfred E. Green, n'est pas mauvaise. Il y a une belle exploitation des couleurs du Technicolor. On remarque aussi, qu'Audie Murphy n'est pas en tête d'affiche sur le générique, mais que c'est bien sa femme à la ville de l'époque, Wanda Hendrix, qui tient le haut de l'affiche. On sait qu'en 1946 Audie Murphy a vu Wanda Hendrix sur la couverture du magazine Coronet et s'est décidé à la rencontrer. Ils se marièrent, le 8 Février 1949, et furent occupés sur la réalisation du film Sierra (1950) ensemble,. Mais le mariage fut de courte durée; ils ont divorcé le 14 Avril 1950. Hendrix a dit plus tard que Murphy lui avait demandé d'arrêter sa carrière pour qu'elle se consacre à lui. Mais surtout Audie Murphy souffrait à cette époque, de symptômes post-traumatiques et pendant les épisodes "flashback" il aurait tourné vers elle, le canon d'une arme. Mais dans ses dernières années, Hendrix a parlé de l'état d'Audie Murphy avec sympathie, comprenant peut être tard, ce que son mari avait vécu.

sanstitre146.jpg

Le casting est complété par Burl Yves, le chansonnier de service dans le film et par Dean Jagger que l'on a vu dans d'autres westerns, et en particulier dans "Crépuscule Sanglant" (1956), ou "l'attaque de la malle-poste" (1951). On s'attache assez à ce western à la forme et au fond très intéressant. Alors c'est vrai qu'il a un peu le défaut de ses qualités. Les chansons de Burl Yves sont drôles et sympathiques, mais coupent l'action. Et certaines scènes sentent le trucage de l'image. Mais malgré tout, le positif l'emporte sur le négatif. L'image est belle, c'est plutôt bien filmé. Que demander de plus pour un western au budget et à l'ambition limitée ? On remarquera enfin, la présence de Tony Curtis dans un tout petit rôle, proche de la figuration.

vlcsnap2011112818h08m13.png

Ci-dessus : Audie Murphy et Wanda Hendrix

02121.JPG

Ci-dessous : belle image, mais qui sent le trucage

2121.JPG

Ci-dessus à gauche : Tony Curtis dans une de ses rares apparitions

SierraStill.jpg

Ci-dessus : Wanda Hendrix et Audie Murphy

Capture.JPG

Ci-dessus : sur le plateau de Sierra

Disponible en DVD VO sous-titrée seulement

Note : 6,5 / 10

14/03/2014

Crépuscule sanglant / Red sundown - 1956

"Crépuscule sanglant" est un western de Jack Arnold que l'on connaît plutôt pour son cinéma fantastique. Le film présente beaucoup de qualités, à commencer par un bon casting, qui met en tête d'affiche, Rory Calhoun (sorte de doublure de Robert Taylor). Rory Calhoun a fait beaucoup de métiers avant d'être acteur. Ainsi, il a été camionneur, boxeur, et même gangster. Ainsi, il a fait un séjour à San Quentin (célèbre prison américaine). Ici son interprétation est plutôt convaincante, même si un peu en dessous de celle du "Gaucho" où il donnait la réplique Gene Tierney. On retrouve également dans "Crépuscule sanglant", la belle Martha Hyer, dans le rôle du personnage féminin. Dans le rôle du méchant on retrouve, Robert Middleton, en gros propriétaire de Ranch. Enfin, Grant Williams donne une prestation assez inoubliable, dans le rôle du tueur au sourire permanent. C'est ici son premier film. Il retrouvera plusieurs fois le réalisateur Jack Arnold, par la suite, que ce soit dans "faux monnayeurs", la même année, ou dans "l'homme qui rétrécit" l'année suivante. A noter que Lee Van Cleef fait une petite apparition non créditée. "Crépuscule sanglant" fait parti du corpus de westerns tournés par l'Universal.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,rory calhoun,marta hyer,dean jagger,grant williams,hans j salter,jack arnold

Le film a beaucoup de qualités. Ainsi, son scénario est très bien construit et ne comporte aucun temps mort. Par contre, on pourra regretter une photographie un peu passe-partout, mais aussi des paysages et des décors ultra-classiques. Mais Jack Arnold derrière la caméra arrive à attirer le regard et à capter l'intérêt du spectateur, et faire de "crépuscule sanglant" un très honnête divertissement, qui n'a jamais pour prétention de révolutionner le genre, mais qui comporte assez de très bonnes scènes pour mériter qu'on s'intéresse à lui, surtout qu'il comporte une musique assez entrainante et entêtante de Hans J Salter. Je ne saurai donc que conseiller très fortement les amateurs de western, de redécouvrir "crépuscule sanglant", Rory Calhoun et la belle Martha Hyer.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,rory calhoun,marta hyer,dean jagger,grant williams,hans j salter,jack arnold

Ci-dessus : Rory Calhoun

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,rory calhoun,marta hyer,dean jagger,grant williams,hans j salter,jack arnold

Ci-dessus : Dean Jagger et Rory Calhoun

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,rory calhoun,marta hyer,dean jagger,grant williams,hans j salter,jack arnold

Ci-dessus : Lita Baron et Rory Calhoun

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,rory calhoun,marta hyer,dean jagger,grant williams,hans j salter,jack arnold

Ci-dessus : Martha Hyer, Rory Calhoun et Dean Jagger

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,rory calhoun,marta hyer,dean jagger,grant williams,hans j salter,jack arnold

Ci-dessus : Rory  Calhoun et Lita Baron

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,rory calhoun,marta hyer,dean jagger,grant williams,hans j salter,jack arnold

Ci-dessus : Martha Hyer

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,rory calhoun,marta hyer,dean jagger,grant williams,hans j salter,jack arnold

Ci-dessus : Martha Hyer

La présentation de Mr Patrick Brion :

 

Extrait de la musique :

 

La bande-annonce :

Film disponible en DVD zone 2 chez Calysta et Sidonis en VF et VO sous-titrée

Note : 6,5 / 10

04/02/2014

L'attaque de la malle-poste / Rawhide - 1951

Mon activité professionnelle, étant très prenante pour moi en ce moment, j'ai donc un peu de mal à assurer la publication d'un article par jour. Je laisse donc pour aujourd'hui la parole à l'excellent Mr Patrick Brion. Je dirais juste que j'ai très apprécié "l'attaque de la malle-poste" avec Tyrone Power et Susan Hayward. Le film est par contre assez violent, même pour l'époque. L'affiche précise d'ailleurs une interdiction au moins de 16 ans. La scène la plus choquante du film est celle où un des bandits se met à tirer autour d'un bébé. On pourra peut être reprocher à Tyrone Power d'être un peu trop âgé pour le rôle, mais c'est bien tout.

cinéma, cinema, dvd, bluray, acteur, actrice, films, film, hollywood, Tyrone Power, Hugh Marlowe, Susan Hayward, Dean Jagger, Edgar Buchanan, Jack Elam, George Tobias, Jeff Corey, James Millican, Dan WhiteTyrone Power, Hugh Marlowe, Susan Hayward, Dean Jagger, Edgar Buchanan, Jack Elam, George Tobias, Jeff Corey, James Millican, Dan White, henry hathaway,

cinéma, cinema, dvd, bluray, acteur, actrice, films, film, hollywood, Tyrone Power, Hugh Marlowe, Susan Hayward, Dean Jagger, Edgar Buchanan, Jack Elam, George Tobias, Jeff Corey, James Millican, Dan WhiteTyrone Power, Hugh Marlowe, Susan Hayward, Dean Jagger, Edgar Buchanan, Jack Elam, George Tobias, Jeff Corey, James Millican, Dan White, henry hathaway,

Ci-dessus : Tyrone Power et Susan Hayward

cinéma, cinema, dvd, bluray, acteur, actrice, films, film, hollywood, Tyrone Power, Hugh Marlowe, Susan Hayward, Dean Jagger, Edgar Buchanan, Jack Elam, George Tobias, Jeff Corey, James Millican, Dan WhiteTyrone Power, Hugh Marlowe, Susan Hayward, Dean Jagger, Edgar Buchanan, Jack Elam, George Tobias, Jeff Corey, James Millican, Dan White, henry hathaway,

Ci-dessus : Hugh Marlowe et Tyrone Power

cinéma, cinema, dvd, bluray, acteur, actrice, films, film, hollywood, Tyrone Power, Hugh Marlowe, Susan Hayward, Dean Jagger, Edgar Buchanan, Jack Elam, George Tobias, Jeff Corey, James Millican, Dan WhiteTyrone Power, Hugh Marlowe, Susan Hayward, Dean Jagger, Edgar Buchanan, Jack Elam, George Tobias, Jeff Corey, James Millican, Dan White, henry hathaway,

 

Présentation de Mr Patrick Brion :

 

Note : 7 / 10

18/09/2013

L'Odyssée des Mormons / Brigham Young - 1940

Etrange film que cette "Odyssée des Mormons" ! En effet, même pour un fan de western, le sujet est assez étrange voir incompréhensible pour un public français. Ainsi, le suivi du périple de cette secte à travers l'Amérique est assez peu attrayant. Pourtant tout était prêt pour que ce soit réussi. On a d'abord une superbe distribution avec Tyrone Power, Linda Darnell, dont c'est le quatrième film et le deuxième avec Tyrone Power. Mais il y a aussi dans les seconds rôles, Vincent Price dont un inhabituel rôle de gentil, alors qu'on a plus l'habitude de le voir dans des rôles de méchants. Ainsi, on se rappelle de lui, en Cardinal de Richelieu dans "les 3 mousquetaires" (1948) de George Sidney. On peut citer également dans la distribution, John Carradine, Brian Donlevy ou Mary Astor, mais surtout Dean Jagger, omniprésent. Et on le verra plus tard, c'est bien cette omniprésence de Dean Jagger le problème. Mais, le film bénéficie aussi d'un très bon réalisateur, en la personne de Henry Hathaway, et d'une production par Darryl F Zanuck lui même.

brigham-young.jpeg

Malgré tout ça, le résultat est peu concluant. Pourtant cela commence assez bien, avec une entrée en matière qui dénonçait l'intolérance et la violence. Ensuite, on retrouve de nombreux moments de tensions, dans cette quette des Mormons vers la terre promise. Mais malheureusement le film bénéficie, d'une part de relativement peu de plans intéressants. On a bien la scène des chariots que Hathaway n'aimait pas filmer et ne voulait pas filmer et qui donc est filmée d'une manière différente, à ce que l'on voit d'habitude dans les scènes de convois vers l'Ouest. Pour cette raison, Hathaway avait plusieurs fois demandé à Zanuck de ne pas lui attribuer ce film. Dans les autres plans intéressants, on a une scène particulièrement bien filmée, avec Power et Linda Darnell filmée dans deux lits différents opposés. Les plans sont tout de même assez beaux. Enfin la scène finale avec les sauterelles est quasiment horrifique, avec ces énormes insectes qui prennent tout l'écran, mais particulièrement novatrice dans sa réalisation. Le tournage de cette scène est mythique, car Hathaway désespérait de trouver des insectes pour cette scène. En effet, comment trouver des millions de sauterelles du jour au lendemain ? Alors qu'il pensait que le film était perdu, il apprend dans le journal qu'une région des USA était en train d'être dévastée par des sauterelles. Il se décidait donc à faire partir l'équipe dès le lendemain matin pour tourner la scène.

brighamyoung7.jpg

Ci-dessus : Linda Darnell et Tyrone Power

Mais en dehors de ces quelques scènes, tout le film tourne autour de la survie de cette communauté religieuse et surtout autour de son chef et pasteur Brigham Young joué par Dean Jagger. La conséquence est que Tyrone Power et Linda Darnell ont clairement des seconds rôles finalement assez peu valorisants  et qu'ils sont des "faire-valoir" de Dean Jagger. J'ai personnellement trouvé cela, totalement insupportable. Et je crois que le public de l'époque a du aussi se sentir, trompé. Bref, sans être un mauvais film, "l'odyssée des Mormons" reste malgré tout, assez en dessous des autres films de Linda Darnell et de Tyrone Power, qui semblent parfois se demander ce qu'ils font là. L'action et la réalisation font néanmoins passer la pilule, mais ne rendent pas l'oeuvre inoubliable. Loin de là.

cinéma, cinema, dvd, bluray, acteur, actrice, film, films, hollywood, tyrone power, linda darnell, dean jagger, mary astor, vincent price, Brian Donlevy, henry hathaway

Ci-dessus : Tyrone Power et Linda Darnell

cinéma, cinema, dvd, bluray, acteur, actrice, film, films, hollywood, tyrone power, linda darnell, dean jagger, mary astor, vincent price, Brian Donlevy, henry hathaway

Ci-dessus : Vincent Price

Disponible chez Sidonis en DVD zone 2 VF et VO sous titré

Note : 5 / 10