Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/07/2014

La belle aventurière / The Gal Who Took the West - 1949

"La belle aventurière" nous ramène encore une fois dans la série de westerns produit par l'Universal. Ici la vedette est Yvonne de Carlo et le Technicolor. En effet, comme le dit, très bien Mr Bertrand Tavernier dans les bonus de l'édition Sidonis, le film ne doit rien à son réalisateur, Frederick De Cordova, qu'il qualifie  même de tâcheron de l'Universal. Sans aller jusque là, il est vrai que la réalisation n'a pas grand chose de novateur, d'intéressant ou simplement d'original. Il n'en reste pas moins que le western ne laisse pas indifférent et à plus d'un titre. En effet, il comprend 4 flashbacks qui racontent la même histoire, mais selon 4 différents points de vue. De plus, comme très rarement à cette époque, ce western commence à l'époque moderne et donc on voit un historien partir à la recherche d'informations sur les hommes et les femmes qui ont développés la région. L'originalité se trouve donc dans le scénario de William Bowers, et Oscar Brodney qui prend un peu le spectateur au dépourvu, lui refusant tous les grands thèmes traditionnels du western. Ainsi, il n'y a pas de duels ou d'affrontements, ni de grands morceaux de bravoures.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,hollywood,film,films,yvonne de carlo,charles coburn,scott brady,john russell,myrna dell,james millican,clem bevans,russell simpson,john litel,william bowers,oscar brodne,frank skinner,frederick de cordova

On sent que le réalisateur Frederick De Cordova se complait à filmer Yvonne De Carlo de manière très pudique et respectueuse de l'artiste. En était-il amoureux ? Patrick Brion définit le style comme contemplatif. On ne saurait mieux dire. Et si les trouvailles scénaristiques sont nombreuses et les dialogues plutôt bons, il n'y a finalement aucun sujet. L'opposition entre les deux cousins qui divisent la région en deux camps, n'aboutit pas à l'affrontement tant attendu. Mais l'incroyable c'est que malgré ce nihilisme, qui confine au jeu scénaristique, le film n'ennuie jamais, proposant des joutes oratoires savoureuses et quelques numéros musicaux pour Yvonne de Carlo, qui rappelle aux spectateurs d'aujourd'hui, qu'elle était non seulement actrice, mais aussi chanteuse et danseuse tout à la fois. Mais le reste de la distribution n'est pas si mauvaise. Ainsi on retrouve John Russell et  Scott Brady dans le rôle des deux cousins rivaux, et Charles Coburn dans le rôle du grand-père qui tient la ville d'une main de fer avec l'aide de l'armée. Mr Tavernier qualifie John Russell et  Scott Brady, d'acteurs en bois, ce qui me semble un peu excessif. On se souvient de John Russell peut être plus, pour ses derniers westerns où il officie avec Clint Eastwood, dans Josey Wales hors-la-loi (1976) et dans "Pale Rider" (1985). Quant à Charles Coburn, il est le spécialiste des vieux grincheux sympathiques. On se rappelle de lui pour avoir été le partenaire de Marylin Monroe dans "les hommes préfèrent les blondes" (1953) ou dans "mariage incognito" (1938) avec James Stewart et Ginger Rogers. La belle aventurière reste donc une oeuvre, faire sur-mesure pour Yvonne De Carlo, qui reste aujourd'hui encore, originale et distrayante, même si filmée sans génie. A noter une qualité d'image tout à fait correct.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,hollywood,film,films,yvonne de carlo,charles coburn,scott brady,john russell,myrna dell,james millican,clem bevans,russell simpson,john litel,william bowers,oscar brodne,frank skinner,frederick de cordova

 

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,hollywood,film,films,yvonne de carlo,charles coburn,scott brady,john russell,myrna dell,james millican,clem bevans,russell simpson,john litel,william bowers,oscar brodne,frank skinner,frederick de cordova

Ci-dessus : Yvonne de Carlo

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,hollywood,film,films,yvonne de carlo,charles coburn,scott brady,john russell,myrna dell,james millican,clem bevans,russell simpson,john litel,william bowers,oscar brodne,frank skinner,frederick de cordova

Ci-dessus : Yvonne de Carlo et John Russell

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,hollywood,film,films,yvonne de carlo,charles coburn,scott brady,john russell,myrna dell,james millican,clem bevans,russell simpson,john litel,william bowers,oscar brodne,frank skinner,frederick de cordova

Ci-dessus : Scott Brady, Charles Coburn, Yvonne De Carlo, & John Russell

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,hollywood,film,films,yvonne de carlo,charles coburn,scott brady,john russell,myrna dell,james millican,clem bevans,russell simpson,john litel,william bowers,oscar brodne,frank skinner,frederick de cordova

Ci-dessus : Myrna Dell

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,hollywood,film,films,yvonne de carlo,charles coburn,scott brady,john russell,myrna dell,james millican,clem bevans,russell simpson,john litel,william bowers,oscar brodne,frank skinner,frederick de cordova

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,hollywood,film,films,yvonne de carlo,charles coburn,scott brady,john russell,myrna dell,james millican,clem bevans,russell simpson,john litel,william bowers,oscar brodne,frank skinner,frederick de cordova

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,hollywood,film,films,yvonne de carlo,charles coburn,scott brady,john russell,myrna dell,james millican,clem bevans,russell simpson,john litel,william bowers,oscar brodne,frank skinner,frederick de cordova

Ci-dessus : Scott Brady & Yvonne De Carlo

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,hollywood,film,films,yvonne de carlo,charles coburn,scott brady,john russell,myrna dell,james millican,clem bevans,russell simpson,john litel,william bowers,oscar brodne,frank skinner,frederick de cordova

Ci-dessus : John Russel & Scott Brady

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,hollywood,film,films,yvonne de carlo,charles coburn,scott brady,john russell,myrna dell,james millican,clem bevans,russell simpson,john litel,william bowers,oscar brodne,frank skinner,frederick de cordova

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,hollywood,film,films,yvonne de carlo,charles coburn,scott brady,john russell,myrna dell,james millican,clem bevans,russell simpson,john litel,william bowers,oscar brodne,frank skinner,frederick de cordova

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,hollywood,film,films,yvonne de carlo,charles coburn,scott brady,john russell,myrna dell,james millican,clem bevans,russell simpson,john litel,william bowers,oscar brodne,frank skinner,frederick de cordova

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,hollywood,film,films,yvonne de carlo,charles coburn,scott brady,john russell,myrna dell,james millican,clem bevans,russell simpson,john litel,william bowers,oscar brodne,frank skinner,frederick de cordova

Extrait :

Film disponible chez Sidonis & Calysta en VF et VO sous-titrée (à noter quelques insertions de sous-titres sur la version française, qui n'apportent rien et la traduction des chansons qui apportent beaucoup).

En promotion en ce moment chez Gibert Joseph Paris à 9,90 € !

Note : 6,5 / 10

12/05/2013

Dix hommes à abattre / Ten wanted men - 1955

"Dix hommes à abattre" est un western en Technicolor, avec Randolph Scott, il nous permet de voir de nouveau notre héros au prise cette fois-ci avec une bande de desperados bien décidés à l'éliminer lui et sa famille. Le titre original aurait du être "violent men", mais comme un film de Rudolph Maté, (également de la Columbia) était sorti sous ce titre, une  semaine plus tôt, le titre définitif choisi fut en anglais "Ten wanted men". Bruce Humberstone est derrière la caméra et Harry Joe Brown encore une fois à la production avec Randolph Scott. c'est vrai que Bruce Humberston est plutôt un spécialite de la comédie musicale ("Vallley Serenade", "Pin Up Girl" en passant par le coloré "Hello Frisco, Hello") ou du film noir. Mais il réalise ici un western sans temps mort et qui est loin d'être le film sans intérêt que certaines critiques veulent à tout prix nous vendre.

10hommesabattre2.th.jpg

Le film bénéficie d'une étonnante distribution autour de Randolph Scott avec Richard Boone que l'on se rappelle avoir vu joué avec John Wayne dans "Alamo" (1961), mais aussi la propre soeur de Marlon Brando, Jocelyn Brando et enfin tout une pléïade de seconds rôles avec en tête la belle Donna Martell, mais aussi toute la bande de tueurs et d'assassins comprenant Leo Gordon, mais aussi Lee Van Cleef très jeune, et le vétéran du western, Clem Bevans joue un propriétaire. Enfin, Alfonso Bedoya clôture cette distribution dans un rôle, assez proche de la figuration en dehors d'une ou deux scènes. Le scénario du film se résume à un duel permanent entre Randolph Scott et Richard Boone, mais les méchants du film sont particulièrement savoureux. Ainsi, l'origine du conflit entre les deux hommes se tourne autour du désir sexuel de Richard Boone pour une belle mexicaine jouée par Donna Martell. Le scénario est donc assez original. Enfin le film se terminera par des combats à la dynamite, à la violence assez surprenante pour l'époque. Le film n'a aucun temps mort et les 77 minutes du métrage passent donc rapidement et le spectacle est plaisant et distrayant. On reprochera malgré tout parfois, un manque d'intensité dramatique qui déssert le film et qui lui empêche une meilleure note. Ainsi, la scène romantique entre Jocelyne Brando et Randolph Scott, dans un bâtiment assiégé semble hors de propos. A noter enfin que l'année suivante, Randolph Scott devait tourner un autre Western : "7 hommes à abattre".

10hommesabattre6.th.jpg

Ci-dessus : Jocelyne Brando et Randolph Scott

495870donna_martell.jpg

Ci-dessus : Donna Martell (ce n'est pas une photo du film)

duke_117.jpg

Ci-dessus : Skip Homeier, Richard Boone, et Donna Martell


Note : 7 / 10