Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/05/2015

L'Aigle des frontières / Frontier Marshal - 1939

On sous-estime encore trop souvent, l'oeuvre parlante du réalisateur Allan Dwan. En effet, réalisateur reconnu de nombreux films muets, on oublie souvent qu'il a eu une carrière bien après la fin du muet, avec quelques westerns excellents comme "Quatre étranges cavaliers" (1954) ou "tornade", également en 1954. On oublie également qu'il a été le réalisateur de "Suez" avec Tyrone Power, et de "Iwo Jima" avec John Wayne. Monsieur Bertrand Tavernier, nous raconte que Dwan n'a jamais pu percer à Hollywood, malgré ses succès et la qualité de ses réalisations, car il était antisémite. Pour ma part, je n'en sais rien. Mais il est vrai que c'est assez inexplicable qu'il n'ait jamais pu arriver à obtenir un peu de notoriété et des films plus intéressants, au vu de la qualité de certaines de ses oeuvres. Ainsi, on peut dire que "l'aigle des frontières" fait parti des bonnes surprises de la longue filmographie d'Allan Dwan. On remarque tout d'abord un très bon casting avec un Randolph Scott en redresseur de torts, John Carradine en chef de bande, mais aussi un Cesar Romero dans sous doute un de ses meilleurs rôles dramatiques. Le film est une adaptation de "règlement de comptes à Ok Corral". Les seconds rôles sont nombreux et intéressants, on peut citer Ward Bond, Lon Chaney Jr, ou encore les deux femmes de l'histoire : Nancy Kelly (âgée ici seulement de 19 ans) et Binnie Barnes.

cinema, cinéma, dvd, bluray, acteur, actrice, film, films,Randolph Scott, Nancy Kelly, Cesar Romero, Binnie Barnes, John Carradine, Edward Norris, Eddie Foy Jr., Ward Bond, Lon Chaney Jr., Chris-Pin Martin, Joe Sawyer, Dell Henderson, Harry Hayden, Ventura Ybarra, Charles Stevens, Charles G Clarke, Allan Dwan, twentieth century fox

Mais le film ne vaut pas seulement par ses interprètes. Il faut également parler du formidable travail sur les ombres et la lumière par le directeur de la photographie, Charles G Clarke qui travaille les jeux d'ombres et de lumières, pour faire de cet étonnant western, une oeuvre plaisante à regarder. Alors, c'est vrai que le film n'a pas l'ambition du film de Ford, "la poursuite infernale" (1946) ou de "règlement de comptes à OK Corral" (1953) de John Sturges, mais il n'en reste pas moins une très bonne surprise, à la photographie très travaillée pour une durée de seulement 68 minutes ! Casting alléchant, acteurs qui jouent avec conviction, travail admirable sur la photographie, bon réalisateur, mais alors que peut on reprocher à l'aigle des frontières" ? Sans aucun doute, son manque d'ambition. Quel film aurions nous eu si on avait eu droit à 20 ou 30 minutes de plus ? On ne le saura jamais. Quoiqu'il en soit, on reste surpris par la réelle qualité cinématographique de ce film de série B de 1939. Le cinéma actuel pourrait sans aucun doute en apprendre beaucoup des artisans du passé.

cinema, cinéma, dvd, bluray, acteur, actrice, film, films,Randolph Scott, Nancy Kelly, Cesar Romero, Binnie Barnes, John Carradine, Edward Norris, Eddie Foy Jr., Ward Bond, Lon Chaney Jr., Chris-Pin Martin, Joe Sawyer, Dell Henderson, Harry Hayden, Ventura Ybarra, Charles Stevens, Charles G Clarke, Allan Dwan, twentieth century fox

Ci-dessus : Cesar Romero

cinema, cinéma, dvd, bluray, acteur, actrice, film, films,Randolph Scott, Nancy Kelly, Cesar Romero, Binnie Barnes, John Carradine, Edward Norris, Eddie Foy Jr., Ward Bond, Lon Chaney Jr., Chris-Pin Martin, Joe Sawyer, Dell Henderson, Harry Hayden, Ventura Ybarra, Charles Stevens, Charles G Clarke, Allan Dwan, twentieth century fox

cinema, cinéma, dvd, bluray, acteur, actrice, film, films,Randolph Scott, Nancy Kelly, Cesar Romero, Binnie Barnes, John Carradine, Edward Norris, Eddie Foy Jr., Ward Bond, Lon Chaney Jr., Chris-Pin Martin, Joe Sawyer, Dell Henderson, Harry Hayden, Ventura Ybarra, Charles Stevens, Charles G Clarke, Allan Dwan, twentieth century fox

cinema, cinéma, dvd, bluray, acteur, actrice, film, films,Randolph Scott, Nancy Kelly, Cesar Romero, Binnie Barnes, John Carradine, Edward Norris, Eddie Foy Jr., Ward Bond, Lon Chaney Jr., Chris-Pin Martin, Joe Sawyer, Dell Henderson, Harry Hayden, Ventura Ybarra, Charles Stevens, Charles G Clarke, Allan Dwan, twentieth century fox

Ci-dessus (à gauche) : Randolph Scott

cinema, cinéma, dvd, bluray, acteur, actrice, film, films,Randolph Scott, Nancy Kelly, Cesar Romero, Binnie Barnes, John Carradine, Edward Norris, Eddie Foy Jr., Ward Bond, Lon Chaney Jr., Chris-Pin Martin, Joe Sawyer, Dell Henderson, Harry Hayden, Ventura Ybarra, Charles Stevens, Charles G Clarke, Allan Dwan, twentieth century fox

Ci-dessus : Randolph Scott & Cesar Romero

cinema, cinéma, dvd, bluray, acteur, actrice, film, films,Randolph Scott, Nancy Kelly, Cesar Romero, Binnie Barnes, John Carradine, Edward Norris, Eddie Foy Jr., Ward Bond, Lon Chaney Jr., Chris-Pin Martin, Joe Sawyer, Dell Henderson, Harry Hayden, Ventura Ybarra, Charles Stevens, Charles G Clarke, Allan Dwan, twentieth century fox

Ci-dessus : Randolph Scott & Nancy Kelly

cinema, cinéma, dvd, bluray, acteur, actrice, film, films,Randolph Scott, Nancy Kelly, Cesar Romero, Binnie Barnes, John Carradine, Edward Norris, Eddie Foy Jr., Ward Bond, Lon Chaney Jr., Chris-Pin Martin, Joe Sawyer, Dell Henderson, Harry Hayden, Ventura Ybarra, Charles Stevens, Charles G Clarke, Allan Dwan, twentieth century fox

Ci-dessus : Randolph Scott & Binnie Barnes

Disponible en DVD zone 2 chez Sidonis en VO sous-titrée français

Note : 7,5 / 10

17/05/2014

6 destins / Tales of Manhattan - 1942

"6 destins" ou en anglais "Tales of Manhattan" nous raconte à travers des sketches, l'histoire d'une veste ou pour être plus précis, d'une queue de pie. On a déjà eu des films à sketches racontant les péripéties d'un objet à travers ses différents propriétaires. Ainsi, je me souviens avoir vu il y a une dizaine d'années : "la Rolls-Roye Jaune" (1965) qui avait un casting international, et qui racontait comme son nom l'indique, l'histoire d'une voiture. Ici dans "6 destins" la queue de pie ne reste qu'un accessoire scénaristique, et n'est pas le personnage principal. Elle est le lien entre les différentes histoires et a même parfois une importance primordiale, mais sans jamais trahir ou effacer l'histoire personnelle de la personne qui la porte. Le point fort du film est son casting qui comprend entre autre : Charles Boyer, Rita Hayworth, Thomas Mitchell, Ginger Rogers, Cesar Romero, Henry Fonda, Charles Laughton, Edward G. Robinson, Ethel Waters, Paul Robeson, Harry Davenport, et W. C. Fields. Excusez du peu !

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,hollywood,film,films,charles boyer,rita hayworth,ginger rogers,henry fonda,charles laughton,edward g robinson,ethel waters,paul robeson,w c. fields,sol kaplan,julien duviviers

Le film est le premier des deux films à sketches de Julien Duvivier à Hollywood. Le deuxième est "obsessions" (1943), formidable film aux frontières du fantastique et du paranormal et à la forme cinématographique exceptionnelle. La force de "6 destins", au delà de son casting, est évidemment sa réalisation. Les acteurs n'ont jamais semblé aussi beaux que sous la caméra de Duvivier et sous la photographie de Joseph Walker. De plus, le film a été écrit par une armée d'auteurs qui donnent aux dialogues une belle consistance. Alors que reprocher à "6 destins" ? On peut lui reprocher une certaine hétérogénéité. Ainsi, chaque séquence n'est pas toujours au niveau de la précédente. Ainsi la séquence avec W C Fields semble très faible, et celle avec les acteurs pas toujours de très bon goût. Le sketch avec W C Fields et Margaret Drumont avait d'ailleurs été éliminée à sa sortie. On la retrouve ici complète. Enfin, la représentation des noirs avaient posé un tel problème déjà à l'époque Paul Robeson avait décidé de racheter tous les exemplaires du film, car il le considérait comme infamant pour la communauté noire. A titre personnel, je n'ai rien trouvé à redire à ce passage du film, qui montre une communauté noire, abandonnée certes,  mais qui ne doit son salut qu'à elle même et à une manne providentielle. Quoiqu'il en soit, le film ne laisse pas indifférent par la beauté formelle de certaines de ses séquences et par l'originalité d'une histoire, parfaitement écrite et réalisée, à mettre au crédit d'un Duvivier et d'auteurs très inspirés. Une belle surprise que nous fait là la Twentieth Century Fox, en sortant cet excellent film de l'oubli.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,hollywood,film,films,charles boyer,rita hayworth,ginger rogers,henry fonda,charles laughton,edward g robinson,ethel waters,paul robeson,w c. fields,thomas mitchell,cesar romero,elsa lanchester,harry davenport,sol kaplan,joseph walker,julien duvivier

Ci-dessus : Charles Boyer et Rita Hayworth

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,hollywood,film,films,charles boyer,rita hayworth,ginger rogers,henry fonda,charles laughton,edward g robinson,ethel waters,paul robeson,w c. fields,thomas mitchell,cesar romero,elsa lanchester,harry davenport,sol kaplan,joseph walker,julien duvivier

Ci-dessus : Rita Hayworth

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,hollywood,film,films,charles boyer,rita hayworth,ginger rogers,henry fonda,charles laughton,edward g robinson,ethel waters,paul robeson,w c. fields,thomas mitchell,cesar romero,elsa lanchester,harry davenport,sol kaplan,joseph walker,julien duvivier

Ci-dessus : Henry Fonda et Ginger Roger

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,hollywood,film,films,charles boyer,rita hayworth,ginger rogers,henry fonda,charles laughton,edward g robinson,ethel waters,paul robeson,w c. fields,thomas mitchell,cesar romero,elsa lanchester,harry davenport,sol kaplan,joseph walker,julien duvivier

Ci-dessus : Ginger Rogers

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,hollywood,film,films,charles boyer,rita hayworth,ginger rogers,henry fonda,charles laughton,edward g robinson,ethel waters,paul robeson,w c. fields,thomas mitchell,cesar romero,elsa lanchester,harry davenport,sol kaplan,joseph walker,julien duvivier

Ci-dessus à gauche : Charles Laughton

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,hollywood,film,films,charles boyer,rita hayworth,ginger rogers,henry fonda,charles laughton,edward g robinson,ethel waters,paul robeson,w c. fields,thomas mitchell,cesar romero,elsa lanchester,harry davenport,sol kaplan,joseph walker,julien duvivier

Ci-dessus : Edward G Robinson

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,hollywood,film,films,charles boyer,rita hayworth,ginger rogers,henry fonda,charles laughton,edward g robinson,ethel waters,paul robeson,w c. fields,thomas mitchell,cesar romero,elsa lanchester,harry davenport,sol kaplan,joseph walker,julien duvivier

Ci-dessus : George Sanders et Edward G Robinson

Disponible en DVD zone 2, sous-titré en français dans la collection "Hollwyood legends"

 

Note : 7,5 / 10

18/04/2014

Captaine de Castille / Captain from Castille - 1947

"Captaine de Castille" réalisé en Technicolor, fait parti de toute la série de films que Tyrone Power et Henry King ont tourné ensemble. Cette collaboration avait commencé en 1936 avec le tournage du "pacte". Puis, il s'était retrouvé l'année suivante pour "l'incendie de Chicago" (1937), en 1941 pour "un yankee dans la RAF", et enfin pour "le cygne noir" en 1942. Henry King allait ainsi au fil des années devenir le réalisateur préféré de Tyrone Power. Ici on retrouve dans "Capitaine de Castille" Tyrone Power dans des aventures exotiques, qui l'amèneront à rejoindre l'expédition mexicaine de Hernan Cortés. Le film bénéficie d'un casting impressionnant avec donc en plus de Tyrone Power, Jean Peters, Cesar Romero, mais aussi Lee J. Cobb  et Antonio Moreno. Pour la petite histoire, Jean Peters allait devenir évidemment la femme de Howard Hughes en 1954, et Audie Murphy raconte dans ses mémoires qu'il avait eut une relation avec elle en 1946, avant qu'elle rencontre Howard Hughes. On peut également noter que "Capitaine de Castille" est le premier film de Jean Peters qui remplace ici Linda Darnell, initialement prévue. Cesar Romero est quant à lui parfait dans le rôle du conquistador espagnol, Cortez.

121206.jpg

Le film est découpé en deux grandes parties : Espagne et Mexique, la partie courte sur Cuba n'étant qu'une transition. Le film a beaucoup de qualités, tout d'abord scénaristique et dans sa réalisation par Henry King, qui sait utiliser à merveilles toutes les facettes du Technicolor, jouant énormément sur la lumière. King bénéficie également d'un plus sur sa production assez inatendu. En effet, le film est tourné au Mexique, sur les lieux mêmes de l'expédition et une irruption volcanique a lieu, ce qui donne des ciels changeants assez étranges et remarquables. Le film bénéficie aussi d'une musique très forte d'Alfred Newman, que je trouve pour ma part un peu pompier. Néanmoins, elle devait être appréciée en devenant la première bande originale disponible chez les disquaires. Mais que retenir de ce "Capitaine de Castille". On est impressionné par la réalisation, le casting, les costumes. Mais on reste malgré tout sur notre faim. Après 2H10, les desserts ne sont toujours pas arrivés. Le scénario ne fait pas affronter les Indiens et les Espagnols et on sort donc un peu frustré. Mais peut être était il impossible en 1947 de montrer le massacre des Indiens par des blancs. Le film est donc plaisant à voir, mais semble parfois vouloir éviter les écueils qui ne ferait pas de lui, un spectacle tout public. Cela lui enlève donc une certaine force, que les fabuleux plans extérieurs de King tentent de compenser.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,tyrone power,jean peters,cesar romero,lee j cobb,john sutton,antonio moreno,thomas gomez,alfred newman,henry king

Ci-dessus : Tyrone Power

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,tyrone power,jean peters,cesar romero,lee j cobb,john sutton,antonio moreno,thomas gomez,alfred newman,henry king

Ci-dessus : Jean Peters

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,tyrone power,jean peters,cesar romero,lee j cobb,john sutton,antonio moreno,thomas gomez,alfred newman,henry king

Ci-dessus : Tyrone Power en duel contre

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,tyrone power,jean peters,cesar romero,lee j cobb,john sutton,antonio moreno,thomas gomez,alfred newman,henry king

Ci-dessus : Henrry King, Tyrone Power et Jean Peters

 

La musique d'Alfred Newman :

Disponible en DVD zone 2 VF et VO sous-titrée

Note : 7 / 10

21/12/2012

Ce que femme veut / Love before Breakfast - 1936

"Ce que femme veut" ou "Love before breakfast" est une courte comédie (1h09) avec Carole Lombard tourné en 1936 par Walter Lang. Le titre de travail était Spinster Dinner qui était le titre d'une courte nouvelle de Faith Baldwin. L'histoire assez classique mettait en avant la vie d'un millionnaire, homme d'affaires de son état qui fait n'importe quoi pour conquérir et séduire une belle jeune femme (Carole Lombard). Malheureusement la stratégie trop évidente du monsieur gâche tout et il ne se fait que détester par la belle. Mais la situation sera t'elle la même jusqu'au bout du film ? Sur ce scénario très simple, Lang construit un film enlevé et jamais ennuyeux.

tumblr_m5znvut5i61r63m56o1_500.jpg

L'intrigue paraît d'ailleurs très contemporaine dans sa construction et dans sa structure et on aurait parfois l'impression d'être devant un film plus moderne si on mettait d'autres costumes et si on ajoutait des téléphones portables. Néanmoins cette intrigue classique rend le film presque banal et pas réellement remarquable d'une production de comédies courantes dans les années 30. Concernant le casting on retrouve avec plaisir Preston Foster et Cesar Romero. Ce dernier restera célèbre pour les amateurs de Comics oour son rôle du Joker dans une version de Batman de 1966. Quant à "Love before breakfast" ce n'est donc pas un mauvais film, mais juste un petit film sans prétention d'ailleurs tourné en un peu plus d'un mois. Ainsi, aussi vite vu, il sera oublié. Intéressant à voir quand la soirée est trop courte et ne permet pas de mettre un film plus ambitieux. Il réserve néanmoins quelques scènes amusantes et n'a pas à rougir de la comparaison avec des comédies légères récentes.

 

cinéma,cinema,film,films,dvd,bluray,acteur,actrice,carole lombard,cesar romero,preston foster,walter lang


cinéma, cinema, film, films, dvd, bluray, acteur, actrice, carole lombard, cesar romero, preston foster, walter lang

cinéma, cinema, film, films, dvd, bluray, acteur, actrice, carole lombard, cesar romero, preston foster, walter lang

Ci-dessus Carole Lombard et Preston Foster :

cinéma, cinema, film, films, dvd, bluray, acteur, actrice, carole lombard, cesar romero, preston foster, walter lang

Ci-dessus, Carole attendant un appel .....


Extrait "Somebody is looking for troubles ??"

 Disponible dans le Coffret Carole Lombard Zone 1