Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/12/2014

Intrigues en Orient / Background to Danger - 1943

1942, le Reich cherche des alliés et la Turquie est un morceau de choix, pour s'emparer de régions pétrolifères et contrer les Russes par le sud. Malheureusement, pour l'Allemagne, la Turquie reste neutre. Des réseaux d'espions s'installent donc à Ankara pour influencer la Turquie et tout faire, pour la faire basculer du côté des nazis ou des alliés. Un américain (George Raft) arrive dans cette région, pour faire du tourisme. Mais on devine rapidement que c'est un agent américain, qui est là pour contrer les manoeuvres allemandes, qui veulent diffuser de fausses preuves de la préparation d'une attaque soviétique sur la Turquie. C'est à peu près, le sujet "d'intrigues en Orient", film en noir & blanc, tourné par Raoul Walsh . On retrouve un casting plutôt sympathique avec deux acteurs présents dans "Casablanca" de Michael Curtiz : Peter Lorre et Sidney Greenstreet. On peut également citer Brenda Marshall, qui est pourtant ici totalement transparente, dans un tout petit rôle, qui fait d'elle malheureusement, une potiche. Pour clôturer la partie casting, on peut aussi citer, Osa Massen, actrice danoise qui n'apparaît que dans les 15 premières minutes du film. "Intrigues en Orient", n'est pas un pur film de propagande, car il nous donne à voir un bon petit film d'espionnage, avec des rebondissements et un peu d'action. Mais malgré tout, ce film reste tout à fait mineur dans la filmographie de Walsh. Mais on ne s'ennuie guère, à suivre ce film de 75 minutes, et c'est déjà pas mal. A noter une image globalement correcte de l'édition Warner, mais malheureusement pas exempte de griffures un peu gênantes, surtout lors des scènes d'action (poursuite en voiture).

cinéma,cinema,dvd,bluray,film,films,hollywood,george raft,sidney greenstreet,brenda marshall,osa massen,peter lorre,raoul walsh

cinéma,cinema,dvd,bluray,film,films,hollywood,george raft,sidney greenstreet,brenda marshall,osa massen,peter lorre,raoul walsh

Ci-dessus : George Raft & Osa Massen

cinéma,cinema,dvd,bluray,film,films,hollywood,george raft,sidney greenstreet,brenda marshall,osa massen,peter lorre,raoul walsh

Ci-dessus : Peter Lorre & George Raft

cinéma,cinema,dvd,bluray,film,films,hollywood,george raft,sidney greenstreet,brenda marshall,osa massen,peter lorre,raoul walsh

Ci-dessus : Peter Lorre, Brenda Marshall & George Raft

cinéma,cinema,dvd,bluray,film,films,hollywood,george raft,sidney greenstreet,brenda marshall,osa massen,peter lorre,raoul walsh

Ci-dessus : George Raft & Brenda Marshall

cinéma,cinema,dvd,bluray,film,films,hollywood,george raft,sidney greenstreet,brenda marshall,osa massen,peter lorre,raoul walsh

Ci-dessus : George Raft & Sidney Greenstreet

Film disponible dans la collection "trésors Warner" en DVD zone 2, VO sous-titrée français

Note : 6 / 10

25/04/2014

Les chevaliers du ciel / Captains of the clouds - 1942

"Les chevaliers du ciel" est un film produit par la Warner en 1942 et tourné par Michael Curtiz, avec dans le rôle principal James Cagney. L'héroïne féminine est ici Brenda Marshall. Brenda Marshall c'est évidemment la partenaire d'Errol Flynn dans "l'aigle des mers" (1940), tourné par le même Michael Curtiz 2 ans plus tôt. Le film a des qualités. Tout d'abord c'est le premier film en Technicolor de James Cagney. Ensuite il a été nominé 2 fois aux Oscars. Enfin, il a une distribution intéressante, car en plus de James Cagney et Brenda Marshall on retrouve Alan Hale (traditionnel faire-valoir des productions de la Warner de cette époque), mais aussi Dennis Morgan et Reginald Gardiner.

42975.jpg

Mais pour les qualités, c'est à peu près tout. En effet, le scénario est assez quelconque et raconte l'histoire de pilotes civils canadiens. Et après une première partie assez convaincante où l'on voit Brenda Marshall briser à peu près tous les tabous cinématographiques de l'époque, en sortant avec 3 garçons à la fois, passant du bon temps avec l'un et puis avec l'autre, quand l'un est parti.  La suite du film, est plus quelconque et n'apparaît pas très palpitante, tant l'aspect documentaire est appuyé. Enfin certaines scènes d'aviation semblent totalement faites avec des maquettes. La crédibilité du film en souffre donc quelque peu. En conséquence le verre est donc à moitié vide ou à moitié plein. Mais on ne peut pas dire que le spectateur palpite beaucoup dans ce film finalement assez convenu. Il reste malgré tout la réalisation de Curtiz et le Technicolor, et une belle musique de Max Steiner, mais on est encore loin du très bon film.

cLpnk.jpg

Ci-dessus : James Cagney et Brenda Marshall

a0a4SeuSg6191Zsev4RxdY8escl.jpg

Ci-dessus : James Cagney

Image60.jpg

Ci-dessus : Dennis Morgan

u9XR7.jpg

Ci-dessus : Alan Hale, Dennis Morgan, Brenda Marshall, et James Cagney

0Photographie de plateau du film « Les Chevaliers du ciel 3.png

Ci-dessus : Brenda Marshall et James Cagney pendant une pause

1Captain of the clouds (Les chevaliers du ciel), groupe sur le plateau. North Bay, Ontario.8.png

Ci-dessus : au premier plan, Brenda Marshall se prépare à tourner

1Captain of the clouds (Les chevaliers du ciel), une dame assise sur le plateau. North Bay, Ontario..png

Ci-dessus : Brenda Marshall pendant une pause

1Film “Captains of the Clouds” Cameraman Sal Polite and director Michael Curtis get Brenda Marshall to do a bit of last minute fixing ..png

Ci-dessus : Michael Curtiz à droite, Brenda Marshall et l'assistant du réalisateur ?

Actors and crew on the set of the film “Captains of the Clouds”..png

Disponible en DVD zone 2 VO sous-titrée uniquement

Note : 5 / 10

05/05/2013

L'aigle des mers / The Sea Hawk - 1940

Après le succès de "Capitaine Blood", la Warner ne pouvait que relancer de nouveau la machine à faire des films de flibustiers ou de pirates et reprendre l'équipe gagnante de "Capitaine Blood" en reprenant pour le rôle titre Errol Flynn mais aussi Michael Curtiz à la réalisation comme "Capitaine Blood" 5 ans plus tôt. La Warner n'a pas lésiné sur les moyens, alors que "Capitaine Blood reprenait quelques images de scènes du film de Douglas Fairbanks, "l'aigle des mers" version de 1924. Cela donnait d'ailleurs un côté assez étrange au film. Là rien de tout cela, la Warner a construit des décors, des navires. On sent la très grosse production. A Errol Flynn on a ajouté un casting intéressant, avec Brenda Marshall, qui joue ici la nièce de l'ambassadeur espagnol (Claude Rains), avec laquelle Flynn entretient une relation. Mais dans les seconds rôles il faut aussi compter sur l'éternel vétéran Donald Crisp, mais aussi d'anciens compagnons des films de Flynn qui étaient d'ailleurs déjà présents sur "les aventures de Robin des Bois". Flora Robson a la lourde charge de reprendre le rôle de la reine Elizabeth 1ere qui était interprêtée un an plus tôt par Bette Davis qui avait pour partenaire encore Errol Flynn dans "The Private Lives of Elizabeth and Essex". Et Flora Robson s'en sortira plutôt bien. Et il y a bien d'autres vedettes, mais je ne citerai pour finir que le méchant du film : Henry Daniell.

cinéma,cinema,film,films,acteur,actrice,dvd,bluray,hollywood,errol flynn,brenda marshall,claude rains,donald crisp,flora robson,alan hale,henry daniell,una o'connor,gilbert roland,erich wolfgang korngold,michael curtiz

Avec de tels moyens il était quasiment impossible à la Warner de rater le film, car il faut ajouter que Erich Wolfgang Korngold était encore responsable de la partition musicale. Il pourra d'ailleurs cette fois-ci la signer totalement car il disposera de suffisamment de temps, contrairement à "Capitaine Blood" où la musique de la scène de combat entre Flynn et Basil Rathebone sur les rochers était une reprise d'un thème classique, donc non composée par Korngold lui même. Alors oui "l'aigle des mers" est une belle réussite. Mais le film est parfois ampoulé et lourd. Ainsi, si la Warner veut à travers son film dénoncer le nazisme à travers la main mise de l'Espagne sur le monde au 16ème siècle, elle le fait un peu de façon caricaturale, mais surtout cela ralentit un peu le film et l'action. En résumé, on a perdu un peu cet appel révolutionnaire à la liberté présent dans "Capitaine Blood". D'ailleurs Flynn ne joue pas ici un pirate, mais un flibustier qui se fait reprocher l'attaque d'un navire espagnol. La réalisation de Curtiz joue toujours avec les effets d'ombres qui donnent à l'image une intéressante troisième dimension.

cinéma,cinema,film,films,acteur,actrice,dvd,bluray,hollywood,errol flynn,brenda marshall,claude rains,donald crisp,flora robson,alan hale,henry daniell,una o'connor,gilbert roland,erich wolfgang korngold,michael curtiz

Ci-dessus : Brenda Marshall et Errol Flynn

Ceci dit, le film est irrigué par de nombreuses qualités : décors somptueux, costumes parfaits, casting prestigieux avec des stars au top de leur forme, musique magnifique. Mais le film ne prend son envol que dans sa dernière partie trop courte par rapport au reste de l'intrigue. Ceci à mon sens déstabilise peut être quelque peu l'ensemble. Il sortira d'ailleurs à l'époque avec des critiques mitigées. Il n'en reste pas moins un superbe spectacle, captivant, exotique, qui nous met dans la peau d'un flibustier du 16ème siècle perdu sur une côte bordée de palmiers, et on oublie tout. Alors que demandez de plus ?

cinéma,cinema,film,films,acteur,actrice,dvd,bluray,hollywood,errol flynn,brenda marshall,claude rains,donald crisp,flora robson,alan hale,henry daniell,una o'connor,gilbert roland,erich wolfgang korngold,michael curtiz

Ci-dessus : Henry Daniell et Errol Flynn

cinéma,cinema,film,films,acteur,actrice,dvd,bluray,hollywood,errol flynn,brenda marshall,claude rains,donald crisp,flora robson,alan hale,henry daniell,una o'connor,gilbert roland,erich wolfgang korngold,michael curtiz

Ci-dessus : Brenda Marshall et Una O'Connor

cinéma,cinema,film,films,acteur,actrice,dvd,bluray,hollywood,errol flynn,brenda marshall,claude rains,donald crisp,flora robson,alan hale,henry daniell,una o'connor,gilbert roland,erich wolfgang korngold,michael curtiz

cinéma,cinema,film,films,acteur,actrice,dvd,bluray,hollywood,errol flynn,brenda marshall,claude rains,donald crisp,flora robson,alan hale,henry daniell,una o'connor,gilbert roland,erich wolfgang korngold,michael curtiz

Ci-dessus : Alan Hale et Errol Flynn

cinéma,cinema,film,films,acteur,actrice,dvd,bluray,hollywood,errol flynn,brenda marshall,claude rains,donald crisp,flora robson,alan hale,henry daniell,una o'connor,gilbert roland,erich wolfgang korngold,michael curtiz


Extrait de la musique :


Bande-annonce :

http://youtu.be/6_XIJm0_Wgc

Note : 8 / 10