Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/01/2015

La péniche de l'amour / Moontide - 1942

Le DVD de "la péniche de l'amour" me faisait un peu peur. Déjà, sans vouloir être vulgaire, le titre me faisait penser à un porno bon marché, ou à un film trop mélodramatique pour être honnête. Et puis je doutais de la performance d'un Jean Gabin dans un film américain. Et bien, tous mes doutes ont été enlevés à la fin de la séance. Gabin est comme à son habitude, excellent. Il est aidé par un superbe casting qui réunit Ida Lupino, Thomas Mitchell, et Claude Rains. Evidemment, vous connaissez tous ces acteurs. Ida Lupino c'est l'héroïne de "la grande évasion" (1941) avec Humphrey Bogart ou de "The man I love" (1947) de Raoul Walsh. Thomas Mitchell c'est le père de Scarlett dans "autant en emporte le vent". Et quant à Claude Rains, c'est évidemment l'acteur qui joue le terrible roi jean dans "les aventures de Robin des Bois" (1938) ou le Dr Jaquith dans "une femme à la recherche de son destin", "now voyager" dans son titre anglais. Vous l'aurez compris, il y a donc du beau monde. On peut dire tout de suite que malgré tout, Thomas Mitchell semble en faire un peu trop. Les autres sont parfaits. Le film n'avait pas pour lui un réalisateur de très grande renommée en la personne d'Archie Mayo. Mais le film avait été débuté par Fritz Lang et abandonné après 4 jours, à cause d'une mauvaise entente avec Gabin. On peut donc se demander, alors que souvent à cette époque les films sont tournés rapidement en 2 à 4 semaines, quelles sont les scènes tournées par Lang. La scène finale semble d'ailleurs particulièrement être l'oeuvre de Lang. Ainsi, la prise de vue dans le brouillard ressemble particulièrement à celle du "secret derrière la porte", qui sera tournée par Lang en 1947.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,jean gabin,ida lupino,claude rains,thomas mitchel,jerome cowan,helene reynolds,archie mayo,fritz lang

L'esthétique du film est quoiqu'il en soit parfaite, et semble dépassée largement les capacités du seul Archie Mayo. Ainsi, la séquence d'alcoolisme du début est superbement réalisée et semble presque irréelle. On peut aussi, supposer qu'Archie Mayo, a été très aidé par la belle photographie de Charles G Clarke et Lucien Ballard (ce dernier est non crédité). Cette photographie de Charles G Clarke sera d'ailleur nominé aux Oscars. Le scénario a des accents fordiens, et c'est logique, car on y retrouve le scénariste de nombreux films de John Ford en la personne de Nunnally Johnson, qui adapte une nouvelle de Willard Robertson mais ce sera John O'Hara qui sera crédité de l'écriture du scénario. L'adaptation d'une oeuvre littéraire est un classique dans le Hollywood de cette époque. Gabin fait par moment penser à son personnage de "la bête humaine" (1938) de Jean Renoir. Le film se laisse donc regarder avec un réel plaisir, et l'exotisme d'un Gabin qui parle anglais, ajoute encore au plaisir. Et finalement, on se laisse emporter à suivre cette histoire d'amour entre deux paumés (Gabin et Lupino) qui sont réunis pour le meilleur et pour le pire. "La péniche de l'amour" est donc une très belle surprise et une réussite à tous les niveaux et restera comme le dernier film hollywoodien de Gabin, avant son départ pour rejoindre la 2ème DB et les forces françaises libres du Général De Gaulle, un choix courageux à une époque ou beaucoup d'acteurs et d'actrices s'accommodèrent de l'occupation allemande.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,jean gabin,ida lupino,claude rains,thomas mitchel,jerome cowan,helene reynolds,archie mayo,fritz lang

Ci-dessus : Ida Lupino

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,jean gabin,ida lupino,claude rains,thomas mitchel,jerome cowan,helene reynolds,archie mayo,fritz lang

Ci-dessus : Jean Gabin & Robin Raymond

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,jean gabin,ida lupino,claude rains,thomas mitchel,jerome cowan,helene reynolds,archie mayo,fritz lang

Ci-dessus : Ida Lupino & Claude Rains

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,jean gabin,ida lupino,claude rains,thomas mitchel,jerome cowan,helene reynolds,archie mayo,fritz lang

Ci-dessus : Jean Gabin & Ida Lupino

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,jean gabin,ida lupino,claude rains,thomas mitchel,jerome cowan,helene reynolds,archie mayo,fritz lang

Ci-dessus : Jean Gabin & Ida Lupino

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,jean gabin,ida lupino,claude rains,thomas mitchel,jerome cowan,helene reynolds,archie mayo,fritz lang

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,jean gabin,ida lupino,claude rains,thomas mitchel,jerome cowan,helene reynolds,archie mayo,fritz lang

Ci-dessus : Jean Gabin & Ida Lupino

Extrait :

 Disponible en DVD Zone 2  chez ESC en VO sous titrée français uniquement

Note : 7 / 10

19/05/2013

Le bataillon des sans-amour / Mayor of Hell - 1933

"Le bataillon des sans-amour" ou dans son titre américain "Mayor of Hell" introduit James Cagney dans l'univers de la petite délinquance. Mais là où par exemple un Bogart était l'initiateur du crime auprès des jeunes, comme dans le film "les anges aux figures sales", là Cagney va en directeur d'une maison de correction, prendre toutes les mesures pour rendre la vie des jeunes plus supportables. Ainsi, le film est très progressiste et considère que ces établissements ne devraient pas être des prisons, mais des endroits où les jeunes pourraient s'auto-gérer en étant responsabilisés, sous un encadrement d'adultes. Le film nous montre donc des enfants devenus des délinquants pour cause de parents jamais présents, ou trop laxistes, ou trop faibles pour s'en occuper. Ainsi, le film nous montre la bande de délinquants à l'oeuvre, puis l'arrestation et la vie dans le régime semi-carcéral de la maison de correction, puis le changement et la vie nouvelle avec le nouveau directeur (Cagney). Enfin la dernière partie du film, nous montre un Cagney aux abois, rattrapé par les affaires et son business pas très honnête. Arrivera t'il à se sauver et à sauver les enfants d'eux mêmes et du retour de l'ancien directeur plus intolérant que jamais ?

cinéma, cinema, dvd, bluray, film, films acteur, actrice, james cagney, Madge Evans, Allen Jenkins, Dudley Digges,  Archie Mayo

Archie Mayo n'est pas le plus grand réalisateur d'Hollywood, c'est une certitude. En effet, il est essentiellement connu pour avoir réalisé "la forêt pétrifiée" (1936). Mais il n'en reste pas moins que le film reste agréable à regarder. De plus, Cagney est en forme et à la hauteur de sa réputation. Enfin, sa partenaire Madge Evans (la jeune infirmière) est très sensuelle. Et c'est dommage qu'on a pas la possibilité de voir plus souvent cette très jolie actrice. Pour ma part, je me souviens l'avoir vu dans la version de 1935 de "David Copperfield".

cinéma, cinema, dvd, bluray, film, films acteur, actrice, james cagney, Madge Evans, Allen Jenkins, Dudley Digges,  Archie Mayo

Ci-dessus : James Cagney, Frankie Darro (le garçon) et Madge Evans

cinéma, cinema, dvd, bluray, film, films acteur, actrice, james cagney, Madge Evans, Allen Jenkins, Dudley Digges,  Archie Mayo

cinéma, cinema, dvd, bluray, film, films acteur, actrice, james cagney, Madge Evans, Allen Jenkins, Dudley Digges,  Archie Mayo

cinéma, cinema, dvd, bluray, film, films acteur, actrice, james cagney, Madge Evans, Allen Jenkins, Dudley Digges,  Archie Mayo

Ci-dessus : La très belle Madge Evans

 

 La bande-annonce :

 

Citations :

Lawyer: Tell us what you know, I said! Never mind what you think!
Mr. Hemingway: Excuse me, boss. I ain't no lawyer. I can't talk without thinkin'.

Note : 6,5  / 10