Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/06/2015

Quasimodo / The Hunchback of Notre Dame - 1939

Des milliers de films que l'on peut voir dans une vie d'homme, seuls quelques uns restent présents dans notre mémoire, comme des oeuvres mythiques et inoubliables. Incontestablement, "Quasimodo" de William Dieterle est de ceux là. Le film est évidement tiré du roman de Victor Hugo, "le bossu de Notre Dame". C'est un remake d'une version de 1923, tourné avec Lon Chainey dans le rôle titre. Cette nouvelle version, nous raconte donc une 'histoire qui se situe à la fin du Moyen-Age. Dans cette histoire, on retrouve les personnages du roman de Hugo : Quasimodo, le sonneur bossu des cloches de Notre Dame, Esméralda la belle bohémienne, aimée de tous, mais trop aimé par un homme trop frustré et dévot (Frollo), qui perd son âme à vouloir la posséder. La RKO a fait un énorme dans cette production énorme qui a coûté en 1939, 1,8 millions de dollars de l'époque. Et comme vous le savez, à cette époque, il n'y avait pas d'effets spéciaux. La recréation du bossu par les maquilleurs est donc magnifique. Et on imagine sans peine, la corvée quotidienne pour Charles Laughton et le maquilleur. Ainsi, on se rend compte que tout est parfait, et on a l'impression de voir réellement un monstre bossu. Mais ce qui est le plus bluffant, ce sont sans nulle doute, les décors somptueux, et la recréation du Paris du Moyen-Age, sur les 15 hectares du ranch de la RKO, dans  la San Fernando Valley par le célèbre décorateur Van Nest Polglase. Ainsi, on retrouve Paris de cette époque, avec ses rues sombres et au milieu Notre-Dame. Comment ont ils pu recréer cette ville sans aucun effet numérique ? Cela reste pour moi un mystère. Mais le résultat à l'écran est, en tous les cas, inoubliable. La distribution est quant à elle de très haut niveau avec dans un de ses premiers films, Maureen O'Hara qui crève littéralement l'écran du haut de sa beauté et de ses 19 ans. On doit citer évidemment Charles Laughton inoubliable bossu, mais aussi Edmond O'Brien plutôt pas mal ici, mais aussi Thomas Mitchell et Harry Davenport. Ces deux derniers se sont retrouvés la même année pour "Autant en Emporte le Vent".

cinema,cinéma,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,maureen o'hara,charles laughton,cedric hardwicke,thomas mitchell,edmond o'brien,alan marshal,harry davenport,helene whitney,joseph august,alfred newman,william dieterle

Mais "Quasimodo" n'est pas seulement marquant par ses décors, ses 3500 figurants, ses costumes ou son casting de rêve. Il est aussi marquant par une incroyable photographie et une musique bénie des Dieux d'Alfred Newman. Le film laisse donc un souvenir impérissable. Et on peut être sûr qu'il aurait raflé une pluie d'Oscars, si un des plus grands films de l'histoire du cinéma n'était pas sorti cette même année 1939 : "Autant en Emporte le vent". Je vous invite donc très fortement à vous procurer la superbe édition que la Warner a sorti en Bluray en Coffret ou en version individuel. En effet, la restauration de l'image et du son, au profit de cette édition est réellement somptueuse. Et on redécouvre le film quasiment comme si il avait été tourné hier. Vous bénéficierez enfin de quelques bonus sous-titrés en français. Vous pourrez ainsi profiter d'un des plus beaux films de l'histoire du cinéma et vous mettre vous aussi à crier : "Sanctuary !" "Sanctuary !"

cinema,cinéma,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,maureen o'hara,charles laughton,cedric hardwicke,thomas mitchell,edmond o'brien,alan marshal,harry davenport,helene whitney,joseph august,alfred newman,william dieterle

Ci-dessus : Maureen O'Hara (Copie écran DVD)

cinema,cinéma,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,maureen o'hara,charles laughton,cedric hardwicke,thomas mitchell,edmond o'brien,alan marshal,harry davenport,helene whitney,joseph august,alfred newman,william dieterle

Ci-dessus : Maureen O'Hara (copie d'écran issue du Bluray Warner)

cinema,cinéma,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,maureen o'hara,charles laughton,cedric hardwicke,thomas mitchell,edmond o'brien,alan marshal,harry davenport,helene whitney,joseph august,alfred newman,william dieterle

Ci-dessus : Maureen O'Hara (copie d'écran issue du Bluray Warner)

cinema,cinéma,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,maureen o'hara,charles laughton,cedric hardwicke,thomas mitchell,edmond o'brien,alan marshal,harry davenport,helene whitney,joseph august,alfred newman,william dieterle

Ci-dessus : Maureen O'Hara

cinema,cinéma,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,maureen o'hara,charles laughton,cedric hardwicke,thomas mitchell,edmond o'brien,alan marshal,harry davenport,helene whitney,joseph august,alfred newman,william dieterle

Ci-dessus : Maureen O'Hara

cinema,cinéma,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,maureen o'hara,charles laughton,cedric hardwicke,thomas mitchell,edmond o'brien,alan marshal,harry davenport,helene whitney,joseph august,alfred newman,william dieterle

Ci-dessus : Frollo (copie d'écran issue du Bluray Warner)

cinema,cinéma,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,maureen o'hara,charles laughton,cedric hardwicke,thomas mitchell,edmond o'brien,alan marshal,harry davenport,helene whitney,joseph august,alfred newman,william dieterle

Ci-dessus: Thomas Mitchell (Copie d'écran issue du Bluray Warner)

cinema,cinéma,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,maureen o'hara,charles laughton,cedric hardwicke,thomas mitchell,edmond o'brien,alan marshal,harry davenport,helene whitney,joseph august,alfred newman,william dieterle

Ci-dessus : Charles Laughton & Maureen O'Hara

cinema,cinéma,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,maureen o'hara,charles laughton,cedric hardwicke,thomas mitchell,edmond o'brien,alan marshal,harry davenport,helene whitney,joseph august,alfred newman,william dieterle

Ci-dessus : Charles Laughton & Maureen O'Hara

cinema,cinéma,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,maureen o'hara,charles laughton,cedric hardwicke,thomas mitchell,edmond o'brien,alan marshal,harry davenport,helene whitney,joseph august,alfred newman,william dieterle

Ci-dessus : Maureen O'Hara

cinema,cinéma,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,maureen o'hara,charles laughton,cedric hardwicke,thomas mitchell,edmond o'brien,alan marshal,harry davenport,helene whitney,joseph august,alfred newman,william dieterle

Ci-dessus : "Que ne suis je de pierre moi aussi !"

 

Extrait de la musique d'Alfred Newman :

 

Montage vidéo :

Disponible en DVD & surtout dans une superbe édition Bluray zone Free, en VO sous-titrée français, totalement restaurée qui fait honneur à l'oeuvre originale. Disponible sur Amazon Espagne pour moins de 10 € (autant dire que c'est cadeau).

Note : 9,5 / 10

20/12/2013

Lydia - 1941

Avec "Lydia" on rentre dans la catégorie du grand mélodrame comme a tellement bien sur en réaliser Julien Duvivier. Ainsi "Lydia" est un remake d'un film déjà de Duvivier, "un carnet de bal" (1937), réalisé en France. Avec Lydia, on est bien entendu dans du cinéma américain, mais encore dans une production d'Alexandre Korda. Le film a un principal défaut, ce sont ces nombreux flashbacks, qui ralentissent l'action et qui nous ramène à chaque fois à la situation peu romantique, d'une héroïne âgée, qui réunit les amours de sa vie. Une femme a t'elle jamais pu le faire ? Les 40 premières minutes sont donc assez difficiles avec différentes versions de la salle de bal, qui est racontée donc deux fois. Si les deux versions, nous démontrent que l'être humain, a tendance a enjoliver le passé, la démonstration n'est pas cinématographiquement évidente. Mais après cette première partie laborieuse, le film va soudain petit à petit s'élever et atteindre un lyrisme rarement vu dans le cinéma. Alors c'est vrai que le jeu d'Edna May Oliver dont c'est le dernier film est peut être légèrement surjoué. Ainsi, sa dernière crise cardiaque dans le film, est presque risible. Mais on dira que cette faute de goût est peu de chose, par rapport à l'ensemble. On notera la présence de Joseph Cotten qui venait de tourner "Citizen Kane" ou qui sera évidemment le mari de Marilyn dans "Niagara" (1953). 'Alan Marshal, et George Reeves complète le casting. Georges Reeves c'est un des deux jumeaux que l'on voit au début "d'autant en emporte le vent" (1939). Son histoire est brièvement évoquée dans "Hollywoodland" (2006) avec Ben Affleck. Georges Reeves, jouera Superman dans les années 50 pour la télévision et déçu par son rôle et une carrière qu'il voyait terminée, il devait se suicider.

cinéma, cinema, dvd, bluray, film, films, acteur, actrice, hollywood, merle oberon, joseph cotten, Edna May Oliver, Alan Marshal, George Reeves, miklós rózsa, Lee Garmes, julien duvivier

La photographie est d'un certain Lee Garmes, et elle est magnifique Il y a tout le long du film, un travail admirable sur les reflets, les noirs et la lumière. Lee Garmes travailla sur de très nombreux films et bien qu'il ne soit pas au générique, il devait travailler sur la photographie de "Gone with the wind" (1939). Excusez du peu.  On remarque enfin comme sur "Le divorce de lady X" la musique d'un certain Miklos Rozsa, qui est ici très inspiré et qui nous donne à entendre, une musique très romantique et très lyrique, qui comprend entre autre, un scherzo pour piano et orchestre. En somme, ce "Lydia" aurait pu atteindre les sommets du mélodrame sans ces flashbacks sans intérêt qui alourdissent malheureusement le film et en font perdre presque le fil. L'oeuvre est néanmoins admirable dans sa réalisation, dans sa photographie, et dans le jeu de ses acteurs et donc tout à fait digne d'être vue et revue. Et à la fin devant cette vie passée sous nos yeux, le vertige nous prend et nous emporte. Ainsi, on a peut être jamais aussi bien étudié le coeur et l'âme d'une femme que dans "Lydia", hymne à l'éternel féminin, beau et fascinant comme une rose, qui vit, qui aime et qui se meurt.

cinéma,cinema,dvd,bluray,film,films,acteur,actrice,hollywood,merle oberon,joseph cotten,edna may oliver,alan marshal,george reeves,miklós rózsa,lee garmes,julien duvivier

Ci-dessus : Merle Oberon

cinéma,cinema,dvd,bluray,film,films,acteur,actrice,hollywood,merle oberon,joseph cotten,edna may oliver,alan marshal,george reeves,miklós rózsa,lee garmes,julien duvivier

cinéma,cinema,dvd,bluray,film,films,acteur,actrice,hollywood,merle oberon,joseph cotten,edna may oliver,alan marshal,george reeves,miklós rózsa,lee garmes,julien duvivier

Ci-dessus : Merle Oberon

cinéma,cinema,dvd,bluray,film,films,acteur,actrice,hollywood,merle oberon,joseph cotten,edna may oliver,alan marshal,george reeves,miklós rózsa,lee garmes,julien duvivier

Ci-dessus : Merle Oberon, Joseph Cotten, et Edna May Oliver

cinéma,cinema,dvd,bluray,film,films,acteur,actrice,hollywood,merle oberon,joseph cotten,edna may oliver,alan marshal,george reeves,miklós rózsa,lee garmes,julien duvivier

Ci-dessus : Merle Oberon et George Reeves

cinéma,cinema,dvd,bluray,film,films,acteur,actrice,hollywood,merle oberon,joseph cotten,edna may oliver,alan marshal,george reeves,miklós rózsa,lee garmes,julien duvivier

Ci-dessus : Joseph Cotten, Alan Marshal, et Merle Oberon

cinéma,cinema,dvd,bluray,film,films,acteur,actrice,hollywood,merle oberon,joseph cotten,edna may oliver,alan marshal,george reeves,miklós rózsa,lee garmes,julien duvivier

cinéma,cinema,dvd,bluray,film,films,acteur,actrice,hollywood,merle oberon,joseph cotten,edna may oliver,alan marshal,george reeves,miklós rózsa,lee garmes,julien duvivier

cinéma,cinema,dvd,bluray,film,films,acteur,actrice,hollywood,merle oberon,joseph cotten,edna may oliver,alan marshal,george reeves,miklós rózsa,lee garmes,julien duvivier

Ci-dessus : Merle Oberon et Alan Marshal

Disponible en DVD Zone 2 en VO sous-titrée, chez Elephant Films qui décidément nous gâte.

 

Extrait de la musique :

 

 

Note : 7 / 10