Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/09/2013

Avez-vous connu le Super 8 ?

Je ne sais pas si vous avez connu le Super 8 ? Mais moi oui. C'était avant la démocratisation de la vidéo cassette, avant le DVD, et bien évidemment avant le Bluray. Il n'y avait pas de numérique. On ne savait pas ce que c'était et on voyait de courts extraits de film au format Super 8, avec le son de l'appareil qui faisait tourner les bobines. La bande était précieuse, on avait parfois peur qu'elle brûle. C'était artisanal. Mais c'est peut être mon premier souvenir de cinéma, et la première fois que j'ai découvert ce qu'il signifiait en tant qu'art, et expression au présent de souvenirs d'un monde déjà passé. Je crois que mon père ne m'a jamais rien appris d'autres sinon à bien me tenir et à aimer la beauté sous toutes ses formes. Le Super 8 était là pour ça. Ainsi, j'ai découvert Fred et Ginger, mais aussi Mary Poppins, Laurel et Hardy, et Caliméro. Tout un programme pour un enfant de 7 ans. Aujourd'hui le numérique et les vidéoprojecteurs dernier cri, n'ont jamais pu dépasser ce souvenir merveilleux du super 8 et cette fierté de posséder un bout de film que presque personne ne pouvait avoir, mais que l'on partageait en famille. Comme l'a chanté "Within Temptation", Memories ......

projecteur708_a.jpg

 

Extrait de films que l'on pouvait voir en super 8 :