Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/08/2013

Souvenez vous de ... Humphrey Bogart et Lauren Bacall !

Dans les couples mythiques d'Hollywood qui ont illuminé l'écran de leur grâce absolue, on peut évidemment citer Humphrey Bogart et Lauren Bacall, partenaires à la ville et à l'écran. Si le 14 janvier 1957, Bogart devait nous quitter, il n'en est rien pour Lauren Bacall qui tourne toujours malgré ses 88 printemps. Je souhaite donc rendre hommage à ces deux grandes stars et à ce couple mythique qui a fait rêver des générations de cinéphiles que ce soit dans "Le Port de l'angoisse" (1944), "le Grand Sommeil" (1946), les passagers de la nuit (1947) ou le formidable "Key Largo" (1948). Souvenez vous de ... Humphrey Bogart et Lauren Bacall !

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hommage,hollywood,humphrey bogart,lauren bacall

 

Vidéo hommage :

01/08/2013

Hommage à Dick Powell !

Chanteur de charme, danseur, acteur de films noirs, Dick Powell aura vraiment joué tous les rôles, mais surtout les premiers. Si tous les cinéphiles français se souviennent de son duo avec Ruby Keeler ou forcément de son mariage avec la merveilleuse Joan Blondell, on oublie parfois qu'il a aussi chanté avec Ginger Rogers, et que dans une deuxième partie de carrière, totalement improbable, il a revisité l'univers du film noir. Mais Dick Powell ne devait pas s'arrêter là et entamer ensuite, une carrière de réalisateur. Cette carrière lui a t'elle été fatale ? Nul ne pourra jamais le dire. En effet, il devait tourner en 1956 "The conqueror" près d'un site de tests nucléaires américains. Sept ans plus tard il développait un cancer, ainsi que plusieurs acteurs du film qui devaient plus tard avoir aussi des cancers ou des tumeurs. Dick Powell nous quittait donc prématurément. Drôle de destin, pour un homme qui aimait sincèrement le public. Hollywood Classic tient donc à lui rendre un vibrant hommage pour une carrière d'entertainment comme on dit aux USA. On peut imaginer que si le Paradis existe ailleurs que dans l'esprit des Hommes, Dick chante et danse quelque part avec Ruby Keeler et Joan Blondell et toutes les girls des films de Busby Berkely.

7657964860_5ac7ff76e7_b.jpg

 

Powell, Dick (Gold Diggers of 1933)_01.jpg

Ci-dessus : Dick Powell et Ruby Keeler dans "chercheuses d'or 1933"

 

Hommage vidéo :

 

 

 

27/06/2013

Hommage aux grands acteurs d'Hollywood

Aujourd'hui un petit hommage aux plus grands acteurs classiques d'Hollywood. C'est aussi grâce aux stars que le rêve hollywoodien a été construit et est devenu une réalité. Hollywood Classic leur rend aujourd'hui hommage. J'avoue que je suis d'accord avec le classement qui met Robert Taylor en tête de liste, mais pas du tout quand il met Humphrey Bogart en dernière position.

 

cinéma,cinema,film,films,acteur,actrice,dvd,bluray,hollywood,hommage

 

 http://www.youtube.com/watch?v=cxtjWsNJtmI&feat...

 

 

 

 

 http://www.youtube.com/watch?v=RB7KYWGtnvU&feat...

 

 

 

 

13/04/2013

Les morfalous - 1984 (un hommage à Jean-Paul Belmondo)

Je vous parlerai aujourd'hui, de cinéma français pour changer. J'avais 11 ans en 1984, quand je suis allé voir "les Morfalous" avec mon père. Je me rappelle encore le cinéma plein comme un oeuf et l'inoubliable titre avec l'arrivée du convoi de la légion sur l'extraordinaire musique de Georges Delerue. Dès le titre, on savait qu'on allait voir un grand film d'aventure français. Le film bénéficiait qui plus est des dialogues toujours percutants et réalistes de Michel Audiard et d'une réalisation parfaite d'Henri Verneuil avec lequel Belmondo tournait son 7ème et dernier film.

Les_Morfalous_Poster.jpg

Aujourd'hui ce souvenir me revient car Jean-Paul Belmondo a fêté ses 80 ans, il y a quelques jours. Belmondo est un des derniers monstres du cinéma français, même si aujourd'hui il n'est plus que l'ombre de lui même. J'ai toujours cette nostalgie de ce beau cinéma français qui manque tant aujourd'hui. Et j'ai pour l'homme et l'acteur un immense respect. Symbole aussi du temps qui passe et que rien ne peut arrêter, Belmondo est donc aussi le symbole d'un cinéma français populaire qui savait remplir les salles. J'aime à croire que le public ne l'a pas oublié et n'a pas oublié ses films. Acteur maintenant légendaire des années 70 et 80 auquel mes plus beaux souvenirs restent irrémédiablement attachés, je veux par cet article lui rendre un vivrant hommage ! Merci Monsieur Belmondo d'avoir fait du cinéma français la plus belle des machines à rêves. Bon anniversaire  !

Capture1.JPG

 

Capture3.JPG

Ci-dessus : Jacques Villeret, Michel Creton, Jean-Paul Belmondo et Michel Constantin

Capture4.JPG

Ci-dessus : Marie Laforêt

 

Musique du titre par Georges Delerue :

 

Bande-annonce :

 

Note : 8 / 10