Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/06/2015

3H10 pour Yuma / 3:10 to Yuma - 1957

1957, est une grande année du western. Ainsi, de très nombreux westerns sont tournés cette année là. On tourne beaucoup de westerns de série, certains de qualités moyennes et d'autres très bons. On peut citer dans ces petits westerns excellents : "Quantez leur dernier repaire" avec Fred MacMurray et Dorothy Malone, ou encore "Joe Dakota" avec Jock Mahoney & Luana Patten. A côté de ces westerns peu ambitieux, mais à la qualité appréciable, il y a de très grands westerns, comme "règlement de comptes à Ok Corral" de John Sturges avec le duo Burt Lancaster / Kirk Douglas. "3H10 pour Yuma" de Delmer Daves, en fait clairement  parti de ces grands westerns. Mais est-ce vraiment un western ? En effet, si l'ambiance et les paysages de l'Ouest sont bien présents, le scénario est lui beaucoup plus proche de celui d'un film noir. En effet, un misérable petit fermier (joué par Van Heflin) est témoin d'une attaque meurtrière de diligence par une bande menée par (Glenn Ford). Le personnage joué par Van Heflin va alors se retrouver en charge de ramener le chef de bande au train de 3H10 qui part pour Yuma et sa prison. Mais les complices vont l'attendre à la sortie de l'hôtel, afin de récupérer leur chef. Contrairement à la version de 2007, avec Russel Crowe et Christian Bale, ici l'action est totalement minorée. On est plus proche de la tension nerveuse et du climat angoissant du film noir. D'ailleurs la photographie de Charles Lawton Jr est plus proche de celle d'un film noir, que d'un western. En effet, Charles Lawton Jr nous donne une photographie noir & blanc très contrastée.  On notera que ce dernier sera plusieurs fois le directeur de la photographie du réalisateur Delmer Daves. Ainsi ils collaboreront tous deux, sur "Cow-boy" (1958), "l'amour à l'italienne" (1962) et sur "La Montagne des neuf Spencer" (1963). "3H10 pour Yuma" profite donc de ce climat et de cette photographie noire, pour nous donner une ambiance tendue, très particulière et que l'on retrouve finalement assez rarement sous cette forme. Il faut noter aussi la présence féminine de Felicia Farr, qui étonne par la modernité de son personnage, qui se donne sans remord à un hors-la-loi. Delmer Daves, réalisateur trop oublié aujourd'hui nous donne ici un western au carrefour du film noir, aux plans stylisés, étonnamment modernes. "3H10 pour Yuma" reste un classique inoubliable. On peut sans aucun doute remercier chaleureusement, l'éditeur Carlotta pour cette sortie bienvenue, et cette belle édition remplie de bonus.

cinema,cinéma,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,glenn ford,van heflin,leora dana,felicia farr,henry jones,richard jaeckel,charles lawton jr,george duning,delmer daves

cinema,cinéma,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,glenn ford,van heflin,leora dana,felicia farr,henry jones,richard jaeckel,charles lawton jr,george duning,delmer daves

Ci-dessus : Glenn Ford

cinema,cinéma,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,glenn ford,van heflin,leora dana,felicia farr,henry jones,richard jaeckel,charles lawton jr,george duning,delmer daves

Ci-dessus : Felicia Farr & Glenn Ford

cinema,cinéma,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,glenn ford,van heflin,leora dana,felicia farr,henry jones,richard jaeckel,charles lawton jr,george duning,delmer daves

Ci-dessus : Van Heflin

cinema,cinéma,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,glenn ford,van heflin,leora dana,felicia farr,henry jones,richard jaeckel,charles lawton jr,george duning,delmer daves

Ci-dessus : Van Heflin & Glenn Ford

cinema,cinéma,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,glenn ford,van heflin,leora dana,felicia farr,henry jones,richard jaeckel,charles lawton jr,george duning,delmer daves

Ci-dessus : Leora Dana

 

Musique du titre par George Duning & chantée par Frankie Laine :

 

Bande-annonce :

Disponible en DVD (2002) & Bluray (2015) chez Carlotta en VF et VO sous-titrée

 

 Note : 8 / 10

Écrire un commentaire