Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/02/2015

American Bluff / American Hustle - 2013

J'ai vu un film relativement récent hier après-midi. Et oui, cela m'arrive de temps en temps. Et j'ai vraiment aimé. Pour ceux, qui doutent de la vivacité artistique du cinéma américain d'aujourd'hui, je leur conseille tout particulièrement, cet "American bluff" qui réunit autour de Christian Bale, Amy Adams, Bradley Cooper, Jennifer Lawrence, Jeremy Renner, et Robert De Niro en guest-star. Le film ressemble beaucoup dans sa construction au film de Martin Scorsese "les affranchis" (1990). Alors bien sûr, tout est moins fort et le film de Scorsese reste une référence ultime dans la catégorie, film de gangsters. Pourtant "American Bluff" tire son épingle du jeu, apportant un ton propre, se concentrant particulièrement sur l'humour et éliminant quasiment toute forme de violence, sinon verbale, et faisant de l'oeuvre, une incroyable comédie policière. Le film comprend ainsi plusieurs scènes anthologiques. Et on prend beaucoup de plaisir à suivre l'arnaque du siècle se mettre en place, avec toutes les répercussions humaines sur les personnages. Car contrairement à la masse des films hollywoodiens, qui sortent, "American Bluff" a un très bon scénario et des dialogues réellement percutants et travaillés. On sait que Eric Warren Singer et David O Russell le réalisateur ont travaillé dessus. Et cela se voit. C'est vraiment du bon boulot. On peut ajouter, que la jolie Amy Adams, se balade sans soutien-gorge, les trois-quarts du film. On a peine à croire que les femmes s'habillaient ainsi dans les années 70. Ce devait être une époque de folie quand on y repense.

199998.jpg

Mais la réussite d'American Bluff, c'est aussi son casting, avec en tête un Christian Bale qui a pris 18 kilos pour la circonstance, mais aussi la formidable prestation de Jennifer Lawrence, et de tous les autres. A tout cela, il faut ajouter la formidable BO d'époque, qui reprend des grands titres internationaux. C'est un peu la même idée, que dans "les affranchis" qui revisitait la musique des années 50, 60 et 70. "American Bluff" est vraiment une réussite. Et c'est toujours un plaisir de revoir Robert De Niro, reprendre son rôle de vieux mafieux psychopathe, et l'entendre dire quelque chose comme :"J'espère qu'il y a vraiment quelqu'un de votre côté, parce que nous on est là"."American Bluff" est donc bien la preuve qu'aujourd'hui, l'on peut encore faire du cinéma sans effets spéciaux et images numériques dégoulinantes, et ce pour seulement 40 millions de dollars et en rafler 240 millions. Il va falloir que l'on s'intéresse de plus près, à la filmographie de David O Russell. Il se pourrait bien qu'Hollywood possède un génie et qu'on nous ait rien dit.

7878999.JPG

Ci-dessus : Christian Bale

ab.jpg

Ci-dessus : Bradley Cooper et Christian Bale

12333.JPG

Ci-dessus : Bradley Cooper, Amy Adams, & Christian Bale

45456.JPG

Ci-dessus : Jennifer Lawrence

787891.JPG

Ci-dessus : Bradley Cooper

898975.JPG

Ci-desuss : Jeremy Renner

american-bluff-american-hustle-05-02-2014-1-g.jpeg

Ci-dessus : Amy Adams, Bradley Cooper, Jeremy Renner, Christian Bale, Jennifer Lawrence

8989.JPG

1212.JPG

78789121.JPG

Ci-dessus : le réalisateur David O Russell sur le plateau d'American Bluff.

La bande-annonce :

Disponible en DVD & Bluray Zone 2 et B en VF & VO sous-titrée français

Note : 8 / 10

Les commentaires sont fermés.