Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/11/2014

Vivre Mourir Recommencer / Edge of Tomorrow - 2014

On avait apprécier grandement le dernier film de science-fiction de Tom Cruise, "Oblivion", qui était déjà d'une rare intelligence et post-apocalyptique. Moins d'une semaine après ce premier tournage, Tom Cruise se lançait à 50 ans dans "Edge of Tomorrow", avec presque le même succès. On peut croire que la drogue de Tom Cruise est devenu le travail. Car que ce soit en regardant le film, ou en voyant les bonus, on se rend compte du professionnalisme énorme de l'acteur qui a 50 ans multiplie les films d'action comme un jeune de 25 ans ! C'est assez impressionnant et notable pour le dire. Pour ma part, j'adore cet esprit professionnel. On sent que Tom Cruise doit faire le bonheur de ses producteurs, car en plus d'être un excellent acteur, il est un bourreau de travail, qui avoue travailler jusqu'à 7 jour sur 7 en tournage. Alors il est vrai que ce professionnalisme casse un peu l'effet cool et séducteur de l'acteur. On aimerait bien retrouver ce côté là, finalement assez peu présent dans ses dernières productions. Pour revenir à "Edge of Tomorrow", il nous plonge dans une guerre mondiale entre l'Humanité et des extra-terrestres qui ont envahi et exterminé la moitié du globe. La veille du plus grand débarquement, Tom Cruise joue le Commandant Cage, bien décidé à ne pas combattre et à rester dans son travail de communication bien au chaud, à l'arrière du front. Mais sa hiérarchie va en décider autrement et c'est sur le front, le matin de la grande invasion qu'il va se retrouver. Que faire pour rendre cet assaut gagnant alors que tout annonce une sanglante défaite ? Voilà le sujet d"Edge of Tomorrow. On peut noter que la plupart du tournage eut lieu, à Londres, aux studios de Leavesden de la Warner, et que Doug Liman est le réalisateur de "la mémoire dans la peau" (2002).

effets-secondaires-7.jpg

C'est vrai que Tom Cruise est entouré par un très bon casting, avec en tête la jolie Emily Blunt, qui semble vraiment souffrir sous son armure de 40 kilos. On peut citer aussi Bill Paxton et Brendan Gleeson, qui n'apparaissent malheureusement qu'assez peu. Le reste du casting est très bon, car il est vraiment composé de "gueules" qu'on oublie pas. Entre le gros nounours, le black, la petite brute, et la fille genre garçon manqué. Le réalisateur a su donner une âme à sa section J. Le scénario est très original. Il n'y a rien à dire ce côté là. Et le réalisateur, arrive à éviter la répétition permanente, par des ellipses salutaires au récit. Par contre, on aurait souhaité, quand même, un peu plus d'humanité dans tout ça. Il n'y a jamais le début, de commencement d'une "love story" sinon dans les ultimes minutes du film. Si le réalisateur a parfaitement atteint son objectif, les scénaristes auraient du rajouter une petite romance pour enrober le tout. Quoiqu'il en soit, l'action est omniprésente, et on ne s'ennuie jamais. On espère donc une suite à ce beau film de science-fiction.

edge-of-tomorrow4.jpg

Ci-desus : Tom Cruise

AYNIK-D052-10584r.jpg

Ci-dessus : Tom Cruise & Emily Blunt

image_d1858.jpg

Ci-dessus : Tom Cruise

emily-blunt-edge-of-tomorrow.png.jpg

Ci-dessus : Emily Blunt

La bande-annonce :

Disponible en DVD & Bluray en VF et VO sous-titrée

Note : 8 / 10

Les commentaires sont fermés.