Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/08/2014

Le Justicier de l'Ouest / The Gun hawk - 1964

On peut bien se demander, quelle mouche a piqué la Warner, pour nous sortir cet horrible "Justicier de l'Ouest", un des derniers de Rory Calhoun avec Rod Cameron. Et c'est bien triste de voir ces 2 légendes du western se fourvoyaient dans un bien mauvais film. Tout d'abord il faut bien dire qu'Edward Ludwig n'était pas le plus à même de nous réaliser un chef-d'oeuvre. Car Ludwig est bien ce que Bertrand Tavernier, appellerait un tâcheron. Et lorsqu'on voit "le justicier de l'Ouest" on se demande vraiment quelle a été sa responsabilité sur "le réveil de la sorcière rouge" (1948) avec John Wayne. Car dans "le justicier de l'Ouest", tout est petit, désagréable. Les décors sont clairement en carton-pâte et nous renvoient à un rapport à l'image d'un un film noir & blanc, des années 30, alors qu'on est dans un film en couleur de 1964. Les scènes du saloon sont ainsi particulièrement hideuses. On est à des années lumières du vaste champ d'un Michael Curtiz dans "la caravane héroique" (1940). Mais le western, c'est aussi les grands espaces, et là Ludwig nous fait l'affront de tourner des scènes minuscules, dont la plupart semblent avoir été tournées en studio. Le village semble une carte postale, tant est si bien qu'un des protagonistes, dit : "un crachat suffirait à l'inonder.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,hollywood,film,films,rory calhoun,edward ludwig

Mais le massacre ne s'arrête pas là ! La musique de Jimmie Haskell est la pire peut être jamais entendue. Elle est jouée à la guitare électrique avec un bruit lancinant de métronome qui fait passer chaque seconde du film, comme le pire moment de votre vie. Ensuite, il reste le scénario, presque totalement inepte. Et sinon effectivement Rory Calhoun, Rod Cameron, Ruta Lee, et Rod Lauren, qui essayent de sauver ce qui peut l'être, le réalisateur ayant depuis longtemps décliné toute responsabilité. Un conseil : courrez et fuyez le plus loin possible de ce film pathétique. Triste fin de carrière pour Rory Calhoun et Rod Cameron.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,hollywood,film,films,rory calhoun,edward ludwig

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,hollywood,film,films,rory calhoun,edward ludwig

Note : 3 / 10

Commentaires

Je vous trouve bien sévère. Dans mon souvenir Coursodon et Tavernier sont d'ailleurs assez laudateurs concernant Ludwig (je ne me souviens pas s'il est question de ce film dans leur article, il faut que je remette la main sur le livre...)

Sans crier au chef d'oeuvre, j'ai trouvé le film plutôt sympathique et la prestation de Rory Calhoun (dont je ne suis pas particulièrement fan) m'a surpris: je ne l'aurais pas cru capable d'une telle performance, notamment dans sa scène finale. Je donnerais pour ma part un 5,5/10.

Écrit par : xafred | 13/08/2014

Tout d'abord cela fait plaisir de lire un commentaire. Même si celui-ci ne va pas dans mon sens. En effet, ton commentaire m'a permis de me relire. Ma note en avait besoin sur la forme. Sur le fond, je ne retire rien. Je n'ai pas aimé ce film, qui m'a semblé, petit et étriqué, et mal réalisé. Ceci dit, chacun peut avoir des avis différents. Mais ma déception a été importante, car j'avais lu de bonnes critiques ailleurs et que j'aime les westerns même ceux de Rory Calhoun. Si tu fais quelques recherches ici sur son nom, tu pourras trouver des critiques bien meilleures le concernant sur d'autres films. En tous les cas, Patrick Brion mentionnait une fin de carrière peu intéressante sur un bonus de Sidonis. Je pense qu'il a raison.

Stéphane
Hollywood Classic.

Écrit par : Stéphane | 13/08/2014

Les commentaires sont fermés.