Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/05/2014

JFK - 1991

"JFK" est le type même du film historique. Tellement historique que mon professeur d'histoire en Terminale, se décidait à emmener ma classe, en voir une séance au cinéma ! C'était le Paradis pour moi, car à l'époque j'étais déjà fan d'histoire mais aussi de cinéma. Et puis c'était génial d'avoir une séance de cinéma plutôt que d'aller en cours. On découvrait donc le film d'Oliver Stone avec nos yeux d'adolescents grands ouverts. Et je me souviens que lors de cette séance, souvent mes camarades et moi étions choqués par les images d'archives qui montraient le président Kennedy se faire abattre en pleine rue. La force du film de Stone est d'abord dans son casting avec en tête, Kevin Costner, Tommy Lee Jones, Gary Oldman (fabuleux en Lee Harvey Oswald), Jack Lemmon, Joe Pesci, Walter Matthau, Donald Sutherland et Tommy Lee Jones entre autre. Mais ce n'est pas seulement un fabuleux casting, c'est un scénario terrible qui passe en revue toutes les hypothèses qui peuvent expliquer la mort de Kennedy. Les scénaristes évoquent donc toutes les théories, avec d'abord la théorie de l'homme isolé et malade mentalement, vite abandonnée. Puis on parle rapidement d'un complot mais de qui et bénéficiant à qui ? Donc des suspects sont évoqués allant de la mafia, au service secret, voir au complot militaro-industriel, Kennedy étant opposé à une montée des tensions avec le Nord Vietnam.

jfk_xlg.jpg

Stone malmène le spectateur avec une réalisation rapide qui mélange les images d'archives, la couleur et le noir & blanc. Et c'est bien une vision et une thèse sur l'assassinat du président Kennedy qui nous est proposés. Stone se demande aussi pourquoi tant de témoins sont disparus aussi rapidement dans des morts subites. Stone frappe là où ça fait mal. Et son film semble montrer l'assassinat de JFK puis de son frère en 1968 comme un tournant de la société américaine. Quelle société peut fonctionner normalement avec un tel secret caché à son peuple ? C'est un peu la morale de ce "JFK" qui laisse le spectateur KO et ne sombre jamais dans la facilité. Si il en était besoin, la musique de John Williams rajoute encore à l'émotion qui transpire du film, pour faire de "JFK" le plus grand film politique de tous les temps. Un film qui a le mérite de nous faire comprendre, que la démocratie mérite d'être défendue, et la vérité d'être découverte. Le "JFK" de Stone avait de grandes ambitions. On peut dire qu'elles ont toutes été atteintes au delà des espérances du réalisateur. En effet, au delà des prix et nominations diverses. Stone devait faire visionner son film par le congrès américain qui décida devant la pression médiatique à promulguer une loi permettant une édition et une mise à la disposition du public et des chercheurs, d'une partie des archives de l'affaire Kennedy. Aujourd'hui 50 000 pièces n'ont pas encore été éditées.

cinéma, cinema, bluray, acteur, actrice film, films, dvd,Kevin Costner, Tommy Lee Jones, Gary Oldman, Jack Lemmon, Joe Pesci, Walter Matthau, Donald Sutherland, Tommy Lee Jones

Ci-dessus : Kevin Costner et Walter Matthau

cinéma, cinema, bluray, acteur, actrice film, films, dvd,Kevin Costner, Tommy Lee Jones, Gary Oldman, Jack Lemmon, Joe Pesci, Walter Matthau, Donald Sutherland, Tommy Lee Jones

Ci-dessus : Tommy Lee Jones

cinéma, cinema, bluray, acteur, actrice film, films, dvd,Kevin Costner, Tommy Lee Jones, Gary Oldman, Jack Lemmon, Joe Pesci, Walter Matthau, Donald Sutherland, Tommy Lee Jones

Ci-dessus : Kevin Costner et Donald Sutherland

cinéma, cinema, bluray, acteur, actrice film, films, dvd,Kevin Costner, Tommy Lee Jones, Gary Oldman, Jack Lemmon, Joe Pesci, Walter Matthau, Donald Sutherland, Tommy Lee Jones

 

La bande-annonce :

 

Extrait de la musique :

 

Film disponible en Bluray et DVD zone 2, en VF et VO sous-titrée

 

Note : 9 / 10

Commentaires

Hello Stéphane,

un très bon article pour film exceptionnel : l'ampleur de l'histoire, la mise en scène, tous les acteurs (cette scène entre Costner et Sutherland dans les jardins du Washington Monument !), m'ont vraiment marqués, et continuent de m'impressionner à chaque nouveau visionnage.

A bientôt,

Raphaël

Écrit par : Raphaël | 13/05/2014

Répondre à ce commentaire

Hello Raphael,

Merci pour tes encouragements.

Oui j'ai le même avis que toi. C'est un super film que l'on redécouvre avec plaisir à chaque fois.

Amicalement.
Stéphane (HC).

Écrit par : stéphane | 14/05/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire