Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/03/2014

Maureen O'Hara en Bluray et en DVD

La jolie Maureen O'Hara se fait toujours attendre en Bluray. Ainsi, si beaucoup de ses films sont disponibles en DVD en France, il n'en est pas de même en Bluray. En effet, si "l'homme tranquille" (1952) est disponible aux USA ou en Grande-Bretagne, aucun éditeur n'a annoncé sa sortie. Il en est de même pour "le grand McLintock" (1963), "Rio Grande" (1950), "le cygne noir" (1942) qui pointent toujours aux abonnés absents. Les éditeurs ont quand même faits l'effort de sortir "à l'abordage" (1952), "mirache sur la 34ème rue" (1947) et peut être son plus beau film "quelle était verte ma vallée" (1941). Néanmoins la filmographie de Maureen O'Hara mérite d'être redécouverte avec la meilleure qualité d'image possible. En attendant je vous restrancris un très bon article de Jean-Noël Mirande, écrit pour le Point.

21212.JPG

3091683621_1_17_UbDtTVVl.jpg

4047174871_747e78587e_b.jpg

4047174871_747e78587e_b.jpg

a_duk234.jpg

Annex - O'Hara, Maureen (Miracle on 34th Street)_NRFPT_02.jpg

Annex - O'Hara, Maureen_14.jpg

maureen-ohara-garden-1940s.jpg

article-2177124-142942AE000005DC-101_634x711.jpg

maureen-ohara-feet-575850.jpg

hl8202.jpg

maureen-ohara-lady-godiva1.jpg

maureen-ohara.jpg

Maureen-OHara-Lady-Godiva.jpg

maureenohara2.jpg

maureen-o-hara9.jpg

Maureen-O-Hara-classic-movies-19801041-1280-1600.jpg

-----------------------------------------

Maureen O'Hara, la flamme d'Hollywood !

On l'appelait "la reine du Technicolor", un journaliste la trouvait même "plus éblouissante qu'un coucher de soleil". Aujourd'hui, elle a le cheveu encore plus rouge qu'à la grande époque où elle tournait pour la 20th Century Fox.

 

Maureen O'Hara est l'une des dernières légendes vivantes de l'âge d'or hollywoodien. Il y avait deux rousses : Rita Hayworth et elle. Vivante et bien présente, elle se souvient de tout, commente ses films lorsqu'elle les revoit aujourd'hui confortablement installée dans un fauteuil en buvant son thé. "Comment ai-je pu faire cela ?", "Comment n'ai-je pas été plus attentive ?" Maureen, en femme intelligente, se juge et se critique. Ses arrière-petits-enfants, Everest et Baylee, viennent la voir à la sortie de l'école. Avec eux, elle revoit Miracle sur la 34e Rue. Ce conte sur l'existence du Père Noël tourné en 1947 les enchante. L'une de ses dernières apparitions à l'écran remonte à 1991 dans Ta mère ou moi de Chris Colombus, elle y jouait une femme autoritaire et sentimentale.

 

"Le meilleur mec" que John Wayne ait jamais connu

Revenue vivre aux États-Unis à Boise dans l'Idaho auprès de son petit-fils qu'elle a élevé, Maureen a reconstitué une partie de son lointain passé. Un demi-siècle de cinéma ne passe pas inaperçu et la figure de John Wayne avec qui elle tourna cinq films est très présente. L'acteur mesurait 1 m 93 et Maureen 1 m 73, l'écart était supportable pour l'oeil de la caméra. Les deux acteurs se sont apprivoisés, ils ont su être en compétition sans se détester, ils étaient les meilleurs amis du monde. Pour John Wayne, elle était "le meilleur mec qu'il ait jamais connu". Maureen lui retournait le compliment et, accessoirement, se cassait la main en le giflant pour les besoins d'une scène.

 

Leur charismatique association fait toujours le bonheur des cinéphiles. Ils seront nombreux à se rendre à Winterset dans l'Iowa les 24 et 25 mai prochains pour y célébrer le 106e anniversaire de la naissance de l'acteur. Maureen O'Hara fera le voyage et leur racontera ses souvenirs, ils auront l'impression de toucher leur idole. On y reverra avec bonheur Rio Grande ou L'homme tranquille.

 

Les déboires de la Maureen O'Hara Foundation

Longtemps retirée dans sa maison de l'île Sainte-Croix aux Caraïbes, Maureen avait fini par revenir en Irlande, sa terre natale. Elle y avait acheté une maison de vacances avec son troisième mari, général dans la Royal Air Force, Charkes F. Blair. Elle voulut y créer la Maureen O'Hara Foundation par gratitude pour son pays. Colin Farrell, Liam Neeson, Jeremy Irons, Helen Mirren et Mia Farrow lui apportèrent un affectueux soutien.

Les fonds engagés, les hommages prévus débouchèrent au final sur une gabegie financière et de l'argent mystérieusement disparu. Alerté par des honoraires de médecin impayés, le petit-fils de Maureen O'Hara prit les choses en main pour protéger sa grand-mère. Un procès est en cours pour y voir clair dans cette ténébreuse affaire. Maureen s'est brouillée avec une amie de 35 ans qui l'assistait dans ce projet. Elle ne s'étend pas sur le sujet, mais elle a l'intention de raconter ses déboires dans un livre.

 

Le "dirty Dublin"

 Aujourd'hui, Maureen O'Hara a trouvé la paix dans sa maison de l'Idaho. Elle se lève tard, prend son petit déjeuner, lit les journaux et fait une heure d'exercices de mémoire en se concentrant sur le nom et la date de naissance de tous les présidents des États-Unis. Lorsqu'elle rencontre des journalistes de la presse locale, elle leur dit : "C'est terrible lorsqu'on devient vieux et que l'on commence à oublier. Mais cela vous arrivera à vous aussi."

Maureen n'a pas perdu l'intensité de son regard. C'est à cause de ces yeux-là que Charles Laughton l'embarqua à Hollywood en 1939 après le tournage de L'auberge de la Jamaïque avec Alfred Hitchcock. Yeux fermés, elle revoit le film à l'envers, le chemin parcouru depuis sa naissance dans la banlieue de Dublin, le "dirty Dublin", comme elle dit. Elle réécoute parfois les quelques disques de chansons qu'elle a enregistrés pour se souvenir de sa mère et de sa soeur qui chantaient aussi très bien. Maureen revoit les vaches et les moutons de son enfance. Ils se promenaient au bord de la route. Elle veut croire qu'ici à Treasure Valley dans l'Idaho, à plus de 7 000 kilomètres, c'est la même chose. Qu'elle est verte, sa vallée !

 

Filmographie :

Années 1930

1938 : Kicking the Moon Around de Walter Ford

1939 : My Irish Molly d'Alex Bryce : Eileen O'Shea

1939 : La Taverne de la Jamaïque ou L'Auberge de la Jamaïque (Jamaica Inn) d' Alfred Hitchcock : Mary Yellen

1939 : Quasimodo (The Hunchback of Notre-Dame) de William Dieterle : Esmeralda


Années 1940

1940 : A Bill of Divorcement de John Farrow : Sydney Fairfield

1940 : Dance, Girl, Dance de Dorothy Arzner : Judy O'Brien

1941 : Idylle en Argentine (They Met in Argentina) de Leslie Goodwins et Jack Hively : Lolita O'Shea

1941 : Qu'elle était verte ma vallée (How Green Was My Valley) de John Ford : Angharad Morgan

1942 : Les Rivages de Tripoli (To the Shores of Tripoli) de H. Bruce Humberstone : Mary Carter

1942 : Ten Gentlemen from West Point d'Henry Hathaway : Carolyn Bainbridge

1942 : Le Cygne noir (The Black Swan) d'Henry King : Lady Margaret Denby

1943 : Aventure en Libye (The Immortal Sergeant) de John M. Stahl : Valentine Lee

1943 : Vivre libre (This Land Is Mine) de Jean Renoir : Louise Martin

1943 : Nid d'espions (The Fallen Sparrow) de Richard Wallace : Toni Donne

1944 : Buffalo Bill de William A. Wellman : Louisa Frederici Cody

1945 : Pavillon noir (The Spanish Main) de Frank Borzage : Contessa Francesca

1946 : Voyage sentimental (Sentimental Journey) de Walter Lang : Julie Beck / Weatherly

1946 : Voulez-vous m'aimer ? (Do You Love Me?) de Gregory Ratoff : Katherine 'Kitten' Hilliard

1947 : Sinbad le marin (Sinbad the Sailor) de Richard Wallace : Shireen

1947 : L'Amour au trot (The Homestretch) de H. Bruce Humberstone : Leslie Hale

1947 : Le Miracle de la 34e rue (Miracle on 34th Street) de George Seaton : Doris Walker

1947 : La Fière Créole (The Foxes of Harrow) de John M. Stahl : Odalie 'Lilli' D'Arceneaux

1948 : Bonne à tout faire (Sitting Pretty) de Walter Lang : Tacey King

1949 : Secret de femme (A Woman's Secret) de Nicholas Ray : Marian Washburn

1949 : Britannia Mews de Jean Negulesco : Adelaide 'Addie' Culver

1949 : Father Was a Fullback de John M. Stahl : Elizabeth Cooper

1949 : Bagdad de Charles Lamont : Princess Marjan


Années 1950

1950 : Sur le territoire des Comanches (Comanche Territory) de George Sherman : Katie Howard

1950 : Tripoli (Tripoli) de Will Price : Countess D'Arneau

1950 : Rio Grande de John Ford : Mrs. Kathleen Yorke

1951 : Les Frères Barberousse (Flame of Araby) de Charles Lamont : Princess Tanya

1952 : Les Fils des Mousquetaires (At Sword's Point) de Lewis Allen : Claire - la fille d'Athos

1952 : La Loi du fouet (Kangaroo) de Lewis Milestone : Dell McGuire

1952 : L'Homme tranquille (The Quiet Man) de John Ford : Mary Kate Danaher

1952 : À l'abordage (Against All Flags) de George Sherman : Prudence 'Spitfire' Stevens

1953 : La Belle rousse du Wyoming (The Redhead from Wyoming) de Lee Sholem : Kate Maxwell

1953 : À l'assaut du Fort Clark (War Arrow) de George Sherman : Elaine Corwin

1954 : La rousse mène l'enquête (Malaga) de Richard Sale : Joanna Dana

1955 : Ce n'est qu'un au revoir (The Long Gray Line) de John Ford : Mary O'Donnell

1955 : Le Brave et la Belle (The Magnificent matador) de Budd Boetticher : Karen Harrison

1955 : Madame de Coventry (Lady Godiva of Coventry) de Arthur Lubin : Lady Godiva

1956 : L'Homme de Lisbonne (Lisbon) de Ray Milland : Sylvia Merrill

1956 : Everything But the Truth de Jerry Hopper : Joan Madison

1957 : L'aigle vole au soleil (The Wings of Eagles) de John Ford : Min Wead

1959 : Notre Agent à La Havane (Our Man in Havana) de Carol Reed : Beatrice Severn


Années 1960

1960 : Mrs. Miniver de Marc Daniels TV : Mrs. Miniver

1960 : DuPont Show of the Month de Marc Daniels TV : Lady Marguerite Blakeney

1961 : New Mexico (The Deadly Companions) de Sam Peckinpah : Kit Tilden

1961 : La Fiancée de papa (The Parent Trap) de David Swift : Margaret "Maggie" McKendrick

1962 : M. Hobbs prend des vacances (Mr. Hobbs Takes a Vacation) de Henry Koster : Peggy Hobbs

1963 : La Montagne des neuf Spencer (Spencer's Mountain) de Delmer Daves : Olivia Spencer

1963 : Le Grand McLintock (McLintock) d'Andrew V. McLaglen : Katherine Gilhooley McLintock

1963 : Hallmark Hall of Fame de George Schaefer TV : Susanna Cibber

1965 : La Bataille de la Villa Fiorita (The Battle of the Villa Fiorita) de Delmer Daves : Moira

1966 : Rancho Bravo (The Rare Breed) d'Andrew V. McLaglen : Martha Price

1966 : The Garry Moore Show (série TV) : Sara Longstreet

1967 : Off to See the Wizard (série TV) : Mother Goose


Années 1970

1970 : How Do I Love Thee? de Michael Gordon : Elsie Waltz

1971 : Big Jake de George Sherman et John Wayne : Martha McCandles

1973 : Le Poney rouge (The Red Pony) de Robert Totten TV : Ruth Tiflin


Fin de carrière

1991 : Ta mère ou moi (Only the Lonely) de Chris Columbus : Rose Muldoon

1995 : The Christmas Box de Marcus Cole TV : Mary Parkin

1998 : Un taxi pour le Canada (Cab to Canada) de Christopher Leitch TV : Katherine Eure

1998 : Une dernière danse (The Last Dance) de Kevin Dowling TV : Helen Parker

Les commentaires sont fermés.