Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/10/2013

Tant qu'il y aura des hommes / Here from Eternity - 1953

Il y a quelques films marquant dans l'histoire du cinéma et à n'en pas douter, "tant qu'il y aura des hommes" en fait parti. En effet, construit sur un scénario de Daniel Taradash (tiré du roman éponyme de James Jones paru en 1952, le film aborde de très nombreux thèmes, comme le délabrement de l'institution militaire américaine à la veille de Pearl Harbor. Et par moment, il fait d'ailleurs penser au film de Michael Bay, "Pearl Harbor". Mais là où Michael Bay nous offrait par moment un film très doux. Ici chaque personnage ressort marqué par son expérience. Le sergent chef joué par Burt Lancaster tombe amoureux de la femme de son capitaine, dans une aventure que l'on sait sans lendemain, qui permet de filmer une des plus belles scènes romantiques du cinéma. Mais le film aborde aussi des thèmes du film noir, avec le soldat joué par Frank Sinatra poussé à bout par un sergent sadique (Ernest Borgnine). Montgomery Clift joue ici le rôle d'un caporal qui refuse de participer au championnat de boxe et qui subira ainsi toutes les brimades de ses supérieurs. Si le rôle est à contre emploi pour Montgomery Clift, il lui permet de montrer l'étendu de son talent. En particulier, dans la scène d'adieu à son camarade, où il sonne au clairon, la sonnerie au mort. 

cinéma, cinema, dvd, bluray, acteur, actrice, film, films, hollywood,  	  Burt Lancaster Montgomery Clift Deborah Kerr Frank Sinatra, Ernest Borgnine,

Il y a donc du film noir dans "tant qu'il y aura des hommes" et une sensualité à fleur de peau. Ainsi, le génie de Fred Zinnemann est d'avoir donné un rôle là aussi à contre emploi, de femme sexuellement aventureuse à Deborah Kerr, qui lui permet de sortir des rôles sages, qu'elle occupe le plus souvent. Si on en croit le réalisateur, Fred Zinnemann, c'est lui qui s'est battu pour ses acteurs et ses rôles, contre l'avis des patrons de la Columbia. Quoiqu'il en soit,  le film a remporté huit Oscars en 1954 dont ceux du meilleur film, meilleur réalisateur et des meilleurs seconds rôles à Frank Sinatra et Donna Reed.On passe donc un très bon moment devant ce classique de la vie militaire, qui est à n'en pas douter un autre sommet du cinéma hollywoodien de la grande époque.

cinéma, cinema, dvd, bluray, acteur, actrice, film, films, hollywood,  	  Burt Lancaster Montgomery Clift Deborah Kerr Frank Sinatra, Ernest Borgnine,

Ci-dessus : Burt Lancaster et Deborah Kerr

cinéma, cinema, dvd, bluray, acteur, actrice, film, films, hollywood,  	  Burt Lancaster Montgomery Clift Deborah Kerr Frank Sinatra, Ernest Borgnine,

Ci-dessus : Montgomery Clift et Donna Reed

Disponible en DVD ou Bluray Freezone VO sous titré et VF

Extrait :

Note : 9 / 10

Commentaires

Salut Stéphane,

Voilà un film qui m'a beaucoup impressionné. Ce que j'en garde aujourd'hui ce sont les silences, la pudeur des sentiments.
Je suis persuadé d'avoir déjà laissé un commentaire sur ce film quelque part sur le blog, mais je n'arrive pas à me souvenir pourquoi... ça me reviendra au hasard d'une ballade dans les archives, j'espère.

Bien à toi,
Olivier

Écrit par : Olivier | 11/10/2013

Salut Olivier,

Oui tu as fait un commentaire, je crois que la scène d'amour te rappelait "Sept ans de réflexion" avec Marilyn.

Mais je ne sais plus sur quelle note tu as fait ce commentaire. J'avoue !

Amicalement.
Stéphane (HC).

Écrit par : Stéphane | 12/10/2013

Coucou,

Oui exactement j'avais cette idée là en tête mais dans la liste j'ai vérifié et tu n'as pas chroniqué 7 ans de réflexion alors je ne sais pas non plus. J'avais du faire un hors-sujet... suis-je ici depuis si longtemps pour ne plus me souvenir de tout ?

Bien à toi,
Olivier

Écrit par : Olivier | 12/10/2013

Je pense que tu as du commenter sur une vidéo hommage où il y avait cette scène. Mais c'est dur de retrouver.

Non tu n'es pas là depuis longtemps. En tous les cas, ça me fait plaisir d'avoir quelqu'un de ton niveau de culture "cinéphilique" sur ce blog. C'est comme si j'avais un second moi en quelque sorte. :)

Amicalement.
Stéphane (HC).

Écrit par : Stéphane | 13/10/2013

... mais n'ayant pas encore vu les mêmes films, c'est ça qui est bien !

Écrit par : Olivier | 29/10/2013

Je serai très fier si tu voulais un jour écrire un article pour ce blog. Je mettrai ta signature en dessous. Mon offre reste ouverte.

Amicalement.
Stéphane (HC).

Écrit par : Stéphane | 30/10/2013

Les commentaires sont fermés.