Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/09/2013

L'enfer de la corruption / Force of Evil - 1948

"l'enfer de la corruption" est un film d'Abraham Polonsky qui est passé la semaine derrière au cinéma de minuit. Il est adapté d'une nouvelle d'Ira Wolfert. Abraham Polonsky avait fait une première carrière de scénariste avant de se mettre à la réalisation. L'année précédente il avait d'ailleurs participé à l'écriture du scénario de "Body and soul", film de boxe, qui avait eu un grand succès et qui lui avait donné une grande notoriété à Hollywood, lui permettant d'obtenir des fonds pour réaliser son premier film, "l'enfer de la corruption".

B1795.jpg

Abraham Polonsky va donc passer à la réalisation pour ce film, mais gardera aussi un oeil, sur l'écriture des dialogues et du scénario. Cela ressent et on trouve donc dans ce film de très beaux dialogues, que ce soit au début l'affrontement entre les deux frères Morse, joués par John Garfield, et Thomas Gomez, mais aussi dans le monologue de fin de ce dernier. La réalisation n'est pas en reste et Polonsky rend l'image parfois très attirante avec très souvent, une recherche esthétique parfaite. On peut s'en rendre compte sur les images ci-dessous. Malgré tout cela, et le travail réussi d'un génie de l'écriture et de la réalisation, "l'enfer de la corruption" peine à attirer. En effet, son sujet, dans les bas fonds du jeu clandestin n'est pas très glamour. Mais surtout, le film est parcouru d'une tension et d'une espèce de claustrophobie constante, symbolisée par le personnage du malade mental qui refuse de se laisser enfermer dans un fourgon de police. Enfin Polonsky utilise tous les clichés du film noir, sans jamais vouloir s'en séparer. Le film en devient alors presque caricatural. Enfin, la complexité du scénario peut dérouter.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,john garfield,thomas gomez,marie windsor,howland chamberlain,roy roberts,paul fix,stanley prager,barry kelley,paul mcvey,beatrice pearson,george barnes,david raksin,abraham polonsky

Ci-dessus : John Garfield dans "l'enfer de la corruption"

Néanmoins, Polonsky réussit là un pur exercice de style, où le genre film noir tourne en roue libre, dans une parfaite esthétique, comme rarement vu ailleurs. Il mérite donc amplement d'être redécouvert à sa juste valeur. Pour finir, on se souviendra que comme John Garfield, Polonsky devait être inquiéter pour ses sympathies supposées avec les communistes et donc faire partie de la fameuse liste noire, du cinéma américain.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,john garfield,thomas gomez,marie windsor,howland chamberlain,roy roberts,paul fix,stanley prager,barry kelley,paul mcvey,beatrice pearson,george barnes,david raksin,abraham polonsky

Disponible en DVD zone 2

Extrait de la musique :

 

Note : 7 / 10

Commentaires

Salut Stéphane,

très beau film que celui-là ; je l'avais découvert il y pas loin d'une dizaine d'année quand Wild Side l'avait sorti dans sa collection des Introuvables. Je m'en rappelle comme d'un film dur, esthétique aussi comme tu le dis bien, mais étouffant, comme à bout de souffle (un peu comme le personnage de Garfield dans tous ses films, d'ailleurs). Un excellent film noir.

A bientôt,

Raphaël

Écrit par : Raphaël | 27/09/2013

Hello Raphael,

Je viens de corriger ma note,. En effet Polonsky était scénariste et "l'enfer de la corruption" est son premier film en tant que réalisateur. Ce n'était pas très clair dans ma première rédaction.

Oui c'est un excellent film noir, étouffant, et repoussant parfois tout autant, mais à l'esthétique recherchée.

Heureux de te relire de temps en temps sur ce blog.

Amicalement.
Stéphane (HC).

Écrit par : Stéphane | 28/09/2013

Les commentaires sont fermés.