Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/09/2013

La femme aux maléfices / Born to be bad - 1950

"La femme aux maléfices" est aussi connu en France, sous le titre de "la séductrice". Le film a été réalisé par Nicholas Ray, et a été produit par Howard Hughes (le célèbre milliardaire), qui venait de racheter la RKO en 1948. Hughes voulait absolument faire tourner cette adaptation littéraire du roman d'Ann Parish au titre évocateur : All Kneeling ("Tous à genoux"). C'est Hughes qui va imposer Joan Fontaine, à la place de Barbara Bel Geddes. Lorsqu'on voit le résultat à l'écran, on peut dire que le choix a été judicieux, même si on ne peut pas préjuger du résultat d'une version avec Barbara Bel Geddes. Mais Hughes sera peu satisfait du travail de Nicholas Ray sur le film et décidera de s'investir lui même, modifiant le montage et insérant des dialogues. Ainsi, le personnage du milliardaire, pilote d'avion, lui fait directement référence et finalement Zachary Scott, joue Howard Hughes. C'est d'ailleurs assez troublant.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,joan fontaine,robert ryan,zachary scott,joan leslie,mel ferrer,harold vermilyea,virginia farmer,kathleen howard,dick ryan,bess flowers,joy hallward,hazel boyne,irving bacon,gordon oliver,nicholas musuraca,friedrich hollaender,nicholas ray

Cette main-mise de Hughes sur le film, laissera un goût amer à Nicholas Ray, qui dira plus tard, en interview, qu'il n'a aucun plaisir à évoquer ce film. Mais est ce la seule raison ? Peut être doit on chercher également du côté de la vie privée de Ray, qui avait épousé Gloria Grahame la même année, pour un mariage malheureux. Ce film lui rappelait peut être une période difficile de sa vie ? Quoiqu'il en soit "la femme aux maléfices" bénéficie de nombreuses qualités, avec un casting alléchant composé donc de Joan Fontaine, Robert Ryan, Zachary Scott, Joan Leslie, et Mel Ferrer. Mais surtout, le film est illuminé par le jeu de Joan Fontaine qui sait jouer la femme vénale, calculatrice et même perverse avec passion. Ray nous décrit donc un univers où l'égoïsme et le chacun pour soi est roi. Et le personnage de Christabel incarné par Joan Fontaine, manipule chaque interprète, jusqu'au dénouement final. Le film est très troublant et aurait très bien pu être un film pré-code. En effet, il évoque autant les relations hors mariages, que l'adultère, mais aussi la sexualité féminine. Et on a toujours l'impression que Joan Fontaine, a une petite jouissance à chaque tour qu'elle joue à son entourage. C'est assez étrange comme impression.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,joan fontaine,robert ryan,zachary scott,joan leslie,mel ferrer,harold vermilyea,virginia farmer,kathleen howard,dick ryan,bess flowers,joy hallward,hazel boyne,irving bacon,gordon oliver,nicholas musuraca,friedrich hollaender,nicholas ray

Ci-dessus : Joan Fontaine

Sur la photo ci-dessus, vous pouvez voir le travail sur les ombres, du directeur de la photographie, qui est encore ici Nicholas Musuraca, un des meilleus directeur de la photographie de la RKO. Musuruca, comme à son habitude, donne une vie aux ombres, pour par exemple ici, nous faire comprendre que Christabel, a deux personnalités, ou deux visages, l'un angélique, l'autre diabolique. Musraca, cache aussi parfois les visages, comme pour montrer que les protagonistes, avancent masqués. Mais, il faut dire aussi un mot sur la très belle musique de Friedrich Hollaender, qui accompagne parfaitement l'image.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,joan fontaine,robert ryan,zachary scott,joan leslie,mel ferrer,harold vermilyea,virginia farmer,kathleen howard,dick ryan,bess flowers,joy hallward,hazel boyne,irving bacon,gordon oliver,nicholas musuraca,friedrich hollaender,nicholas ray

Ci-dessus : Joan Fontaine

Alors que peut on reprocher à "la femme aux maléfices" ? Pas grand chose finalement. Le film s'approche des meilleurs comédies dramatiques, réalisées par d'autres studios. Malheureusment le "Happy End" affaiblit considérablement le film et évite une chute plus atroce du personnage féminin. Donc on a un peu l'impression de s'arrêter en chemin. Mai peut être était ce la volonté des scénaristes et de Hughes, de ne pas condamner totalement certaines femmes, d'ailleurs, on montre bien à la fin que "son prix" augmente, à travers une vente de tableau. "La femme aux maléfices" reste donc une oeuvre intéressante qui manque de peu le statut de chef-d'oeuvre, mais qui de part ses qualités, vous donnera toujours l'impression de voir du cinéma et non pas de la mauvaise télévision, comme il a été dit, très justement par une critique.

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,joan fontaine,robert ryan,zachary scott,joan leslie,mel ferrer,harold vermilyea,virginia farmer,kathleen howard,dick ryan,bess flowers,joy hallward,hazel boyne,irving bacon,gordon oliver,nicholas musuraca,friedrich hollaender,nicholas ray

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,joan fontaine,robert ryan,zachary scott,joan leslie,mel ferrer,harold vermilyea,virginia farmer,kathleen howard,dick ryan,bess flowers,joy hallward,hazel boyne,irving bacon,gordon oliver,nicholas musuraca,friedrich hollaender,nicholas ray

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,joan fontaine,robert ryan,zachary scott,joan leslie,mel ferrer,harold vermilyea,virginia farmer,kathleen howard,dick ryan,bess flowers,joy hallward,hazel boyne,irving bacon,gordon oliver,nicholas musuraca,friedrich hollaender,nicholas ray

Ci-dessus : Robert Ryan et Joan Fontaine

Film disponible en DVD zone 2, aux éditions Montparnasse, VO sous-titré.

 

La bande-annonce :

 

Note : 7,5 / 10

Les commentaires sont fermés.