Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/08/2013

Smart Money - 1931

"Smart Money" est un film qui devait réunir dans l'esprit des producteurs de la Warner, les deux vedettes du film de Gangster : James Cagney et Edward G Robinson. Le problème, c'est que si Edward G Robinson a tourné déjà plus d'une dizaine de films en 1931, James Cagney n'en a tourné que quatre, dont certains comprenant de bien petits rôles. L'affrontement entre les deux vedettes du film de gangster va donc tourner court et se limiter à un affrontement final, assez surprenant. Enfin dans ce film, Cagney aura toujour pour Robinson un rôle de mère protectrice qui rend presque impossible tout conflit.

cinéma, cinema, dvd, bluray, acteur, actrice, film, films, hollywood, edward g. robinson, james cagney,

Donc contrairement à ce que l'on pouvait attendre de l'affiche ci-dessus, le rôle de Cagney va se résumer à un second rôle. Edward G Robinson à défaut d'affronter Cagney va affronter un gang de joueurs escrocs, puis la gente féminine avec lequel il n'aura aucun succès, et qui finiront par causer sa perte. Mais après tout, la femme n'est elle pas, le point faible de tous les hommes et de tout grand empire ? N'y a t'il pas eu Napoléon et Joséphine ou César et Cléopâtre et combien d'autres ? Ce côté là du film est plutôt intéressant. Ainsi, le film laisse deviner au début des histoires de prostitution, mais comme rien est dit, le spectateur peut tout imaginer. Heureux temps, où le cinéma suggérait plus qu'il ne montrait !

cinéma, cinema, dvd, bluray, acteur, actrice, film, films, hollywood, edward g. robinson, james cagney,

Ci-dessus : Edward G Robinson

Dans le casting en plus de Cagney et Robinson, on remarque la jeune Evalyn Knapp qui fit l'essentielle de sa carrière dans les années 30. Ralf Harolde est également présent. On se rappelle de lui pour ses interprétations dans "Adieu ma jolie" (1944) avec Dick Powell, ou dans "Safe in hell" (1931). Enfin on remarque un certain Boris Karloff même pas crédité au générique. Malgré ce casting intéressant, le film tarde à toucher au but, voir à tirer des leçons ou des conclusions. De plus, par certains aspects il a quand même pas mal vieilli et semble une oeuvre mineure des deux monstres sacrés que sont Cagney et Robinson. Je vous conseillerai donc de ne pas perdre trop de temps sur cette oeuvre, somme toute mineure qui mérite d'être vu uniquement pour le jeu d'acteur phénoménal de Robinson, la réalisation et le scénario n'ayant rien d'exceptionnel.

cinéma, cinema, dvd, bluray, acteur, actrice, film, films, hollywood, edward g. robinson, james cagney,

cinéma, cinema, dvd, bluray, acteur, actrice, film, films, hollywood, edward g. robinson, james cagney,

Disponible en DVD zone 1 (mais free zone) dans la collection des films de gangsters (vol 4) de la Warner sur Amazon.com (attention aux droits de douanes).

A noter que le film propose un intéressant commentaire sur cette version US. Le film est sous-titré mais pas les commentaires de cette série de films.

Extrait :

 

Note : 5,5 / 10

Écrire un commentaire