Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/04/2013

Les Secrets d'Hollywood - Le nouveau livre de Patrick Brion !

Pour tous les cinéphiles de ma génération, le nom de Patrick Brion a une signification toute particulière. En effet, souvent nos parents ou grands-parents nous ont fait découvrir le cinéma classique français et hollywoodien. Mais il y avait aussi Patrick Brion. Ainsi, lorsque j'avais 12 ans, je regardais "la dernière séance" présentée par Eddy Mitchell et je n'ai su que bien plus tard que Patrick Brion était à l'origine du choix des films de cette émission. Le second film en deuxième partie de soirée, était trop tardif pour l'enfant que j'étais. Et c'était le matin que je découvrais le film que mon père avait enregistré la veille, sur le magnétoscope familial. Je me rappelle encore de ma découverte de "la charge de la brigade légère" le 21 décembre 1983. J'avais 10 ans. Plus tard, je me souviens également du cinéma de minuit, et du Ciné-Club, encore plus tardif au niveau de l'horaire. Mais à cette époque là, la télévision restait le seul média accessible au plus grand nombre, permettant de voir des films qui ne passaient plus ailleurs. Il n'y avait ni Internet, ni 200 chaînes à la télévision, ni DVD ou Bluray. Patrick Brion reste donc pour moi le maître des clés d'un certain cinéma classique et le père spirituel de plusieurs générations de jeunes cinéphiles dont je fais parti. Je ne peux donc avoir pour lui qu'une éternelle reconnaissance, pour nous avoir montré la voie à travers "la dernière séance" et pour avoir porté pendant toutes ces années, jusqu'à aujourd'hui, le flambeau de ce cinéma classique. La sortie d'un livre de Patrick Brion est donc forcément pour moi un évènement à part entière. Et c'est avec le plus grand plaisir et l'aimable et très apprécié concours des éditions de "La librairie Vuibert", que je vous présente "les secrets d'Hollywood" dernier ouvrage en date de Patrick Brion qui est disponible depuis le 9 avril dernier.

9782311003017-g.jpg

Cet ouvrage nous fait donc revenir à l'âge d'or du cinéma Hollywoodien et explique comment tant de chef-d'oeuvres ont pu être créés à Hollywood comme nulle part ailleurs peut être dans l'histoire du cinéma. L'auteur construit son ouvrage avec comme parti pris, (après une courte introduction), de nous présenter les producteurs et leurs associés, le réalisateur Erich Von Stroheim à travers son plus grand film ("les rapaces"), le code Hays, puis une succession de grands films ("Freaks", "le magicien d'Oz", "Autant en emporte le vent", "Casablanca", "Chantons sous la pluie" etc), mais aussi la lutte entre Cecil B Demille, et Joseph Mankiewicz pendant la sombre période du Maccarthysme, le réalisateur Albert Lewin, Vincente Minnelli, ou encore Marlon Brando et enfin la lente agonie de la MGM en tant que studio et la transformation de cette dernière, en entreprise immobilière. L'ensemble de ces thèmes permettent ainsi de donner une vision certes incomplète de cet Hollywood disparu, mais malgré tout une vision réaliste de ce qu'a pu être ce cinéma hollywoodien. Le livre est construit de telle façon qu'il permet une lecture facile. Les universitaires regretteront l'absence d'Index ou de notes en bas de pages. Mais pour compenser cela, une courte bibliographie, clôture chaque chapitre. Si les scandales sont parfois présents, l'auteur ne s'y attarde pas et concentre son propos sur l'essence de ce cinéma, qui alliait la créativité, à l'intellectualité, et qui suggérait par son glamour plus qu'il ne montrait. Mais l'auteur torpille aussi les idées préconçues que l'on peut avoir sur cet Hollywood. Ainsi, il explique que les producteurs ne cherchaient pas à faire de l'argent à tout prix, contrairement à ce que l'on peut penser. Et, il rappelle que les réalisateurs ne cherchaient pas à faire des films obligatoirement commerciaux et défendaient leurs oeuvres souvent au mépris de leur propre carrière. Ainsi, dans ces réalisateurs maudits est évoqué, le parcours d'Erich Von Stronheim. On se rend compte aussi, que sur certains films (comme sur "le magicien d'Oz") passent parfois plus d'une dizaine de scénaristes, plusieurs réalisateurs, que parfois il y a des clashs, mais que le résultat reste à l'écran la plupart du temps magnifique, et pour certains films évoqués, mythiques. A chaque page transpire cet amour de l'auteur pour ce cinéma et on ne peut qu'être en accord total avec lui sur ce point. On apprend aussi, comment les scénaristes et Curtiz avaient pensé à une autre fin pour "Casablanca" ou comment Albert Lewin insérait des messages cachés dans "le portrait de Dorian Gray" (1945). Et finalement, les réalisateurs correspondaient à l'esprit du studio dans lequel ils travaillaient. Mine d'anecdotes autant que récit d'un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître, "les secrets d'Hollywood" nous livre à travers une multitude de thèmes, la description d'une période où la création cinématographique a été incomparable comme rarement dans l'histoire de l'art.

Patrick-Brion1.jpeg

Patrick Brion nous parle donc dans ce livre autant, de notre rapport à l'image, que de nous-mêmes à travers ce cinéma. Mais l'auteur suggérant lui aussi, plus qu'il ne veut montrer, il est ainsi possible, au fil de la lecture, d'en tirer ses propres conclusions et raisonnablement de se demander où est passé le glamour, le rêve, l'intelligence, en un mot l'art dans le cinéma américain d'aujourd'hui, gorgé d'images de synthèse et aux mains des financiers ? Peut être tout cela est-il parti en fumée avec les décors de la MGM comme le suggère Patrick Brion ? Autant en emporte le vent en quelque sorte, belle épitaphe pour un cinéma qui reste aujourd'hui encore légendaire. Il n'en reste pas moins que ce livre, est pour nous spectateurs et critiques, une formidable invitation à redécouvrir l'héritage laissé dans ces milliers de films, époque bénie du cinéma américain où westerns, mélodrames, comédies musicales et péplums avaient leurs raison d'êtres. En ce sens, dans une époque comme la nôtre où l'image est omniprésente, mais où le sens et l'art font souvent défaut, l'ouvrage de Patrick Brion fait encore une fois, oeuvre utile, tout en étant une formidable déclaration d'amour à un certain cinéma.

Commentaires

Bonsoir Stéphane,
Merci pour ton commentaire sur ce livre. Rien que le choix de la photo de couverture est formidable. Je reconnais Joan Crawford et Wallace Beery sur le tournage de Grand Hotel.
Attendre l'heure du Cinéma de minuit, vérifier avec envie la programme télé pour le Ciné-club, j'ai connu ça aussi. Nous avons quasiment le même âge. L'arrivée du magnétoscope chez moi me permit aussi de ne plus lutter contre le sommeil en regardant les films "en direct" se terminer dans la nuit. Et la voix de Patrick Brion était la promesse d'un monde exaltant et pourtant confidentiel. De lui j'ai "Regards sur le cinéma américain 1932-1963" que j'ouvre encore régulièrement. Je suis curieux de découvrir ce nouveau livre.
Olivier

Écrit par : Olivier | 24/04/2013

Bonsoir Olivier. A noter que ce livre possède aussi une intéressante iconographie avec de nombreuses photos de réalisateurs.

Très intéressant l'ouvrage que tu mentionnes, sur amazon il est écrit, qu'il fait 815 pages quand même.

Amicalement.
Stéphane.

Écrit par : Stéphane | 26/04/2013

Salut Stéphane,
Oui "Regards sur le cinéma américain 1932-1963" est un gros pavé et richement illustré. La qualité des photos est parfois moyenne c'est son seul défaut. C'est une sélection de 141 films auxquels 3-4 pages sont consacrées à chaque fois avec un résumé du film et des anecdotes de tournage. Le choix est forcément subjectif mais comme c'est très divers, c'est passionnant puisque j'ai découvert des films différents de mes premiers choix. J'en fait un peu un objectif de réussir à les voir tous. Dans les années 90, Patrick Brion a publié un livre par genre : film noir, comédie musicales, western... et celui ci, sorti en 2001 je crois, est une compilation. Je le recommande !
Olivier

Écrit par : Olivier | 26/04/2013

Merci beaucoup Olivier pour ces précisions :)

Oui je me souviens des sorties des livres de Patrick Brion, par genre. Je pense que je vais essayer de me procurer "regards sur le cinéma américain", que tu mentionnes. Il correspond à ce que je recherche.

Amicalement.
Stéphane

Écrit par : Stéphane | 26/04/2013

Super article qui donne envie de lire le livre. J'aime les gens passionnés qui font partager leurs connaissances. Comme pour la littérature avec Bernard Pivot, Patrick Brion et Claude-Jean Philippe ont donné à beaucoup d'entre nous l'envie de voir des films. ;O)

Écrit par : Willow | 26/04/2013

Hello Willow. Merci pour ton commentaire. De mon côté, j'essaye aussi de continuer à faire brûler la flamme de la passion pour ce cinéma, comme je peux ...

Amicalement
Stéphane.

Écrit par : Stéphane | 27/04/2013

Coucou,
Merci Stéphane de tenir si bien la torche avec ton blog !
;-)
Olivier

Écrit par : Olivier | 27/04/2013

Bonjour,

Ce 21 mai, Patrick Brion était l'invité de Franck Ferrand sur Europe 1 pour parler d'Hollywood (et promouvoir son livre). On peut écouter l'émission ici :
http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/Au-coeur-de-l-histoire/Sons/L-INTEGRALE-Hollywood-bruits-de-coulisses-1524387/
Olivier

Écrit par : Olivier | 21/05/2013

Hello Olivier,

Super ! Merci beaucoup Olivier. Tu es un vrai ami ^^

Si tu veux un jour rédiger un article ici sur ta passion du cinéma ou n'importe quel autre sujet sur le cinéma que tu aimes, tu es le bienvenu.

Amicalement.
Stéphane (Hollywood Classic).

Écrit par : Stéphane | 21/05/2013

Les commentaires sont fermés.