Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/04/2013

Le cavalier de la mort / Man in the Saddle - 1951

"Le cavalier de la mort" est un western de 1951 avec Randolph Scott et Joan Leslie. Il a été tourné par André de Toth. Le film attire l'oeil tout d'abord par sa réalisation, ainsi les combats dans un saloon plongé dans le noir total reste réellement en mémoire. Et on pourrait presque dire que le combat se distingue uniquement à la la lueur des balles traçantes, ce qui donne un effet formidable au niveau du réalisme de la scène. Mais étrangement le film a attiré mon attention pour ses seconds rôles. Ainsi, on retrouve, "Guinn 'Big Boy' Williams" que l'on a vu dans "le relais de l'or maudit", mais aussi dans Virginia City (1940) ou dans "la piste de Santa-Fé" (1940). En effet, il était souvent le faire valoir du héros comme Errol Flynn et donnait souvent la réplique à Alan Hale. Là il donne la réplique à Randolph Scott et a encore un rôle de faire valoir. Dans les seconds rôles on remarque également Alfonso Bedoya qui avait le rôle du chef des bandits mexicains dans le "trésor de la Sierra Madre (1948), mais aussi Cameron Mitchell qui fera un étonnant Marius dans une version des Misérables de 1952, on le verra dans de nombreux films mais on se souvient surtout aujourd'hui de lui pour son rôle dans "le jardin du Diable" (1954). Quant à l'interprète féminine principale Joan Leslie, elle a fait du chemin depuis "la glorieuse parade" (1942) et n'est plus l'innocente jeune fille que James Cagney pouvait moquer, mais bien une femme qui veut qu'on l'aime pour ce qu'elle est et qui choisit ses amants. Elle partage ici la vedette avec Ellen Drew.

cinéma, cinema, dvd, bluray, acteur, actrice, film, films, hollywood, randolph scott, Joan Leslie,

Le film quant à lui bénéficie d'un scénario simple mais sérieux avec une tentative de mise en perspective assez intéressante de la psychologie des personnages. La réalisation d'André De Toth permet également d'avoir un spectacle plutôt bon dans l'ensemble, avec un Randolph Scott encore finguant malgré les années. Un scénario peut être plus original aurait fait gagner en qualité à l'ensemble. Mais il n'en reste pas moins que le film est sérieux et bien réalisé avec un casting pour le moins intéressant. Enfin il contient des scènes de fusillades dans le noir d'un tel réalisme qu'elles valent à elles seules de s'intéresser à cette oeuvre, aujourd'hui un peu oubliée et peut être un peu sous-estimée.

Galerie de photos :

cinéma, cinema, dvd, bluray, acteur, actrice, film, films, hollywood, randolph scott, Joan Leslie, alexander knox, Ellen Drew, Guinn big boy Williams, Alfonso Bedoya, camron mitchell, André De Toth

cinéma, cinema, dvd, bluray, acteur, actrice, film, films, hollywood, randolph scott, Joan Leslie, alexander knox, Ellen Drew, Guinn big boy Williams, Alfonso Bedoya, camron mitchell, André De Toth

cinéma, cinema, dvd, bluray, acteur, actrice, film, films, hollywood, randolph scott, Joan Leslie, alexander knox, Ellen Drew, Guinn big boy Williams, Alfonso Bedoya, camron mitchell, André De Toth

cinéma, cinema, dvd, bluray, acteur, actrice, film, films, hollywood, randolph scott, Joan Leslie, alexander knox, Ellen Drew, Guinn big boy Williams, Alfonso Bedoya, camron mitchell, André De Toth

cinéma, cinema, dvd, bluray, acteur, actrice, film, films, hollywood, randolph scott, Joan Leslie, alexander knox, Ellen Drew, Guinn big boy Williams, Alfonso Bedoya, camron mitchell, André De Toth

cinéma, cinema, dvd, bluray, acteur, actrice, film, films, hollywood, randolph scott, Joan Leslie, alexander knox, Ellen Drew, Guinn big boy Williams, Alfonso Bedoya, camron mitchell, André De Toth

cinéma,cinema,dvd,bluray,acteur,actrice,film,films,hollywood,randolph scott,joan leslie,alexander knox,ellen drew,guinn big boy williams,alfonso bedoya,camron mitchell,andré de toth

 

La bande-annonce :

Disponible en DVD zone 2

Note : 6,5 / 10

Commentaires

Bonsoir Stéphane,
Je découvre Randolph Scott un peu plus grâce à tes articles très bien illustrés. Le style de la longue phrase en haut de l'affiche m'a bien amusé !
Olivier

Écrit par : Olivier | 23/04/2013

Répondre à ce commentaire

Hello Olivier,

J'étais sûr que la longue phrase ferait sourire mes lecteurs. Je l'ai donc gardé !

Amicalement.
Stéphane (Hollywood Classic)

Écrit par : Stéphane | 24/04/2013

Répondre à ce commentaire

Guinn 'Big Boy' Williams" était un acteur de premier plan dans les années 20 et 30, puis deviendra un second rôle très apprécié de la profession. Sur la fin, John Wayne, qui apprécié beaucoup l'acteur, lui demande s'il veut être dans deux western, Guinn 'Big Boy' Williams" accepte.Pour revenir au Cavalier de la mort, Randy Scott considéré ce western comme étant l'un de ses meilleurs, et il n'avait pas tort.

Écrit par : Wes Cameron | 23/06/2013

Répondre à ce commentaire

Guinn 'Big Boy' Williams est effectivement un second rôle attachant. Je suis pour ma part un grand fan des westerns de Randolph Scott, même si ils sont parfois de qualité inégales. Je crois que mon préféré reste quand même "Virginia City" qui a quand même des acteurs comme Errol Flynn et Miriam Hopkins en vedettes, si on rajoute Alan Hale, Guinn Big Boy Williams et Randolph Scott cela fait un sacré casting !

Stéphane (HC)

Écrit par : Stéphane | 23/06/2013

Répondre à ce commentaire

La Caravane Héroïque reste un film de commande pour la Warner, épic mais longuet.Pour ma part, mes deux préférés de Randy Scott sont: Comanche Station 1960 et Decison at Sundown 1957.

Écrit par : Wes Cameron | 24/06/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire