Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/04/2013

Primrose Path - 1940

Troisième et dernier film du duo Gregory La Cava / Ginger Rogers à la RKO, "Primrose Path" est bien meilleur que "la fille de la cinquième avenue". Là, le ton de comédie sociale légère de "Pension d'artistes" ou de "la fille de la cinquième avenue" est abandonné. Et si l'humour est parfois présent, c'est pour mieux marquer l'horreur d'une situation ou la vitalité et l'enthousiasme de gens qui luttent de toutes leurs forces, pou simplement échapper à la misère et à la faim. Le film est tiré d'une nouvelle de Victoria Lincoln et raconte le passage à l'âge adulte d'une jeune fille pauvre (Ginger Rogers) vivant dans une famille indigne. En effet, la mère est une semi-prostituée, le père ancien universitaire incapable d'écrire le livre qui mettrait sa famille à l'abri du besoin noie son désespoir d'une vie professionnelle et amoureuse gâchée dans l'alcool. Enfin la grand-mère indigne elle aussi, fromente les pires mauvais coups et s'occupe comme elle peut de la jeune soeur de Ginger, le plus souvent livrée à elle même. Ainsi, quand Ginger rencontre Ed Wallace (Joel McCrea) elle va voir celui-ci comme une bouée de secours pour s'échapper de cette vie horrible qui ne lui apporte rien sinon le désespoir. Mais si elle trouve dans son amour pour son homme une nouvelle vie et une porte de sortie, son passé va vite la rattraper et sa famille va de nouveau entrer dans sa vie. L'amour sera t'il plus fort que la haine, que la cupidité et l'intérêt de ses proches ? Il faudra voir le film pour le savoir. Je ne vais pas tout raconter tout de même.

cinéma,cinema,dvd,bluray,films,acteur,actrice,hollywood,ginger rogers,joel mccrea,marjorie rambeau

La critique politique acerbe et proprement manichéenne et presque insupportable de "la fille de la cinquième avenue" a été ici transformée en formidable mélodrame, qui en fait un classique absolu du genre. Les scénaristes et La Cava ont su montrer l'humanité de chaque personnage et une certaine noblesse de ces gens. Ainsi, la mère formidablement jouée par Marjorie Rambeau a une classe folle et son jeu rappelle parfois celui de John Barrymore mais avec une touche féminine évidemment. Il faut ajouter que le père alcoolique joué par Miles Mander, est terriblement désespéré et on sent bien que son addiction à l'alcool n'est que le résultat de ce désespoir. Enfin même la grand-mère indigne nous incline à la compréhension, tant ses actions ne sont dictées que par la volonté de simplement survivre et de vouloir absolument nourrir les siens. Alors, c'est clair que le film ressemble bien à un film pré-code. Et si on ne voit pas de femmes nues, les termes abordés dans cette oeuvre, sont quasiment inabordables en 1940 aux USA. De ce fait, on peut considérer le film comme intéressant, mais aussi comme particulièrement singulier.

cinéma,cinema,dvd,bluray,films,acteur,actrice,hollywood,ginger rogers,joel mccrea,marjorie rambeau

Ci-dessus : Ginger Roger

Enfin, le jeu des acteurs est excellent. Ginger excelle à jouer la jeune adolescente et son jeu se modifie au fur et à mesure qu'elle avance dans l'histoire. C'est assez stupéfiant à voir et on peut admirer dans ce film l'étendue de son talent. Enfin, comme je l'ai dit la performance de Marjorie Rambeau est vraiment notable. Elle sera d'ailleurs remarquée par l'Académie des Oscars et elle recevra une nomination dans la catégorie, meilleur second rôle féminin. Si il en était besoin, cela fait une raison de plus de voir "Primrose Path".

cinéma,cinema,dvd,bluray,films,acteur,actrice,hollywood,ginger rogers,joel mccrea,marjorie rambeau

Ci-dessus : Joel McCrea et Ginger Rogers

cinéma,cinema,dvd,bluray,films,acteur,actrice,hollywood,ginger rogers,joel mccrea,marjorie rambeau

 Ci-dessus : Henry Travers, Ginger Rogers, et Joel McCrea

cinéma,cinema,dvd,bluray,films,acteur,actrice,hollywood,ginger rogers,joel mccrea,marjorie rambeau,miles mander,henry travers,gregory la cava

 Ci-dessus : Miles Mander, Ginger Rogers et Joel McCrea

cinéma,cinema,dvd,bluray,films,acteur,actrice,hollywood,ginger rogers,joel mccrea,marjorie rambeau,miles mander,henry travers,gregory la cava

 Ci-dessus : Marjorie Rambeau

cinéma,cinema,dvd,bluray,films,acteur,actrice,hollywood,ginger rogers,joel mccrea,marjorie rambeau,miles mander,henry travers,gregory la cava


Critique en anglais :


Extrait :


Disponible en DVD zone 2 (éditions Montparnasse)

Note : 7,5 / 10

Commentaires

bonsoir

Encore une superbe actrice quelle classe comment se fait il que les actrices de maintenant soient si fades a coté de ces femmes fatales . je ne me souvients pas avoir vu ce film mais willow je mets ma tete a couper qu il connait il est comme toi aussi erudit en cinéma bonnne soisée

Écrit par : saly | 14/04/2013

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Saly,

Oui une très belle actrice. Mais tu sais pas d'inquiétude, on a jamais tout vu. Moi j'ai plein de lacunes mais j'essaye de voir des films très souvent pour les combler :=)

Amicalement.
Stéphane (Hollywood Classic)

Écrit par : Stéphane | 16/04/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire