Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/03/2013

Le retour de Frank James / The Return of Frank James - 1940

Suite du "brigand bien aimé" (1939), "le retour de Frank James" (1940) est un film de Fritz Lang. C'est un western très intéressant, car c'est le premier western de Lang mais aussi le premier film de l'admirable Gene Tierney et donc également un western en couleur, très peu courant en 1940. Je vais une fois n'est pas coutume laisser la parole à Patrick Brion et Bertrand Tavernier à travers  2 superbes présentations videos. Je ferai néanmoins un bémol par rapport à la très intéressante présentation de Mr Tavernier. Pour ma part, je crois que c'est faire un faux procès concernant le traitement des personnages de couleurs du film que de dire que le film est méprisant ou que Lang a voulu être méprisant à l'égard des noirs. En effet, après la guerre de sécession je ne pense pas que les rapports entre blancs et noirs devaient être différents de ceux mentionnés dans le film. C'est donc pour moi un souci de réalité du scénariste et de Lang. Il en va de même avec le personnage d'Henry Hull qui fait un journaliste avocat extrémiste, comme il devait en exister à la frontière de l'Ouest. Je pense que c'est un peu une erreur de vouloir juger ce cinéma et surtout l'après guerre de sécession retrospectivement avec un regard de notre époque.

le_retour_de_frank_james,0.jpg

Le film bénéficie si on peut dire d'un scénario de Sam Hellman qui n'arrive que rarement à ménager du suspens ou des temps forts et des rebondissements. C'est ce qui fait le plus de mal au film. Pour le reste, la jeune Gene Tierney est parfaite en journaliste innocente dont la beauté crève déjà l'écran. Je finirai sur une anecdote assez intéressante. En effet, Gene Tierney trouvera sa voix trop fluette en voyant son premier film, et se mettra donc à fumer après ce film.

a the return of frank james THERETURNOFFRANKJAMES-14.jpg

Ci-dessus : Henry Earl et Henry Fonda

cinéma, cinema, dvd, bluray, film, films, hollywood, acteur, actrice, henry fonda, gene tierney, John Carradine, fritz lang

cinéma,cinema,dvd,bluray,film,films,hollywood,acteur,actrice,henry fonda,gene tierney,john carradine,henry hull,fritz lang

Ci-dessus : Gene Tierney dans "le retour de Frank James"

Disponible en DVD zone 2 chez Sidonis

Présentation de Patrick Brion :

 

 

Présentation de Bertrand Tavernier :

 

 

Disponible dans certainss magasins Cora à 6,99 € (16,90 € sur Amazon)

cinéma,cinema,dvd,bluray,film,films,hollywood,acteur,actrice,henry fonda,gene tierney,john carradine,henry hull,fritz lang

 

Note : 6,5 / 10

Commentaires

Vu !

Et j'ai bien aimé. Bonne histoire, bons acteurs, réalisation fluide et qui tient l'intérêt tout le long, j'ai passé un très agréable moment. Ce qui m'a frappé dès le départ c'est la superbe couleur, rehaussée par les costumes, les décors et les yeux de Gene Tierney. Puisqu'il s'agit de la suite de Jesse James, je n'avais pas ce souvenir ce qui donne au Retour de Franck James l'impression qu'il y autant de moyens, sinon plus.
Oui, les remarques de Tavernier ne me semblent pas non plus pertinentes. Le personnage noir souffre d'un manque d'éducation certainement banale à l'époque. A l'image du personnage de Gene Tierney qui se bat pour s'émanciper, il y a là les prémices qu'une nouvelle société.
J'ai repensé au film avec Brad Pitt, L’Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford, où on ressent cette même lassitude du cow boy à la gâchette facile et qui veut envisager la vie autrement. Henry Fonda porte très bien ce sentiment.

Bien à toi,
Olivier

Écrit par : Olivier | 30/10/2013

Répondre à ce commentaire

Il faut que je vois le film de Brad Pitt. Je dois l'avoir quelque part ! Mais je ne sais plus où. Trop de films tuent les films ! :)

Amicalement.
Stéphane (HC).

Écrit par : Stéphane | 30/10/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire