Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/03/2013

Souvenez vous de ... Hedy Lamarr !

 Aujourd'hui j'évoquerai le souvenir d'Hedy Lamarr, la plus sous estimée des stars d'Hollywood. La protégée de Louis B Mayer, était promise à devenir la nouvelle Garbo. Sa carrière au cinéma ne devait malheureusement pas arriver à faire oublier la carrière de Garbo, ou celle de Lana Turner. Et c'est bien une descente aux enfers et un inéluctable oubli qui devait être son destin. Vous retrouverez dans cet article le destin tragique d'une véritable beauté, qui comme un fragile papillon se brula les ailes à voler trop près des projecteurs. Voici l'histoire d'Hedy Lamarr !

cinéma,cinema,film,films,dvd,bluray,actrice,hommage,hollywood,hedy lamarr

tumblr_lsnm0oLCpG1qb8ugro1_1280.jpg

 

35_Hedy_Lamarr.jpg

 

hedylamarr3.jpg

63375_xedi-lamarr_or_hedy-lamarr_1280x960_(www.GdeFon.ru).jpg

tumblr_lc4dbvOpOY1qetv7a.jpg

 

Hedy Lamarr 2.jpg

fax_s186.jpg

La suite n'est pas plus glorieuse : Wikipédia nous en donne la description détaillée : "L'ancienne star fait à nouveau parler d'elle. Le Ciné-télé-revue du 15 août 1990 lui consacre une page dont voici des extraits : « Un témoin raconte sa récente arrestation : « Les policiers l'ont presque malmenée. Plus personne ne se souvenait d'elle. Elle clamait à tue-tête son nom, disant qu'elle avait été l'un des piliers de Hollywood, mais personne ne la croyait. Moi-même, je ne l'avais pas reconnue. Triste fin pour un sex-symbol... Je les ai suivis jusqu'au commissariat. Elle fut interrogée comme une voleuse ordinaire. On lui a même pris ses empreintes digitales. » ; « deux représentants de l'ordre s'emparent de la femme qui, tête baissée, les suit. Sous son foulard, qui masque sa chevelure, et ses lunettes noires, elle ressemble à un zombie. (...) Cette femme a dérobé pour plus de vingt dollars de produits de beauté. (...) Son nom : Hedy Lamarr ! Personne n'en croit ni ses yeux ni ses oreilles. » Un psychologue explique : « Hedy Lamarr est kleptomane parce qu'elle est désespérément seule. Il est fréquent qu'une femme, qui a connu la gloire et qui, maintenant, est abandonnée de tous, commette les pires excentricités pour se faire remarquer des autres. C'est sa manière à elle de prouver qu'elle existe encore... » ; et selon un psychanalyste, « sa certitude d'avoir volé sa gloire et ses millions de dollars, elle choisit pour en faire l'aveu de se faire arrêter dans un supermarché pour cleptomanie ».

Hedy devait arrêter sa descente aux enfers, le 19 janvier 2000 et partir pour son dernier voyage. Ses cendres furent disperser par son fils, dans les bois entourant sa ville natale de Vienne (Autriche).

HedyLamarr4.jpg

En France il est très difficile de trouver des films d'Hedy Lamarr en dehors de 2 ou 3. Mais "Samson et Dalilah" devrait ressortir prochainement ... aux USA en version restaurée. Quelle tristesse que tout le monde ait oublié cette fabuleuse star à la beauté magnétique !

 

Filmographie

 

Cinéma

 

  • 1930 : Geld auf der Straße de Georg Jacoby : La jeune fille à la table du Night Club
  • 1931 : Tempête dans un verre d'eau (Die Blumenfrau von Lindenau) de Georg Jacoby : La secretaire
  • 1931 : Die Koffer des Herrn O.F. de Alexis Granowsky : Helene, la fille du maire
  • 1932 : Man braucht kein Geld de Carl Boese : Käthe Brandt
  • 1933 : Extase de Gustav Machatý : Eva Hermann
  • 1938 : Casbah (Algiers) de John Cromwell : Gaby
  • 1939 : La Dame des tropiques (Lady of the Tropics) de Jack Conway : Manon deVargnes Carey / Kira Kim
  • 1940 : Cette femme est mienne (I Take This Woman) de W.S. Van Dyke : Georgi Gragore Decker
  • 1940 : La Fièvre du pétrole (Boom Town) de Jack Conway : Karen Vanmeer
  • 1940 : Camarade X de King Vidor : Golubka, ou Theodore Yahupitz et Lizvanetchka 'Lizzie'
  • 1941 : Viens avec moi (Come Live with Me) de Clarence Brown : Johnny Jones
  • 1941 : La Danseuse des Folies Ziegfeld (Ziegfeld Girl) de Robert Z. Leonard : Mrs. Sandra Kolter
  • 1941 : Souvenirs (H.M. Pulham, Esq.) de King Vidor : Marvin Myles Ransome
  • 1942 : Tortilla Flat de Victor Fleming : Dolores Ramirez
  • 1942 : Carrefours (Crossroads) de Jack Conway : Lucienne Talbot
  • 1942 : Tondelayo (White Cargo) de Richard Thorpe : Tondelayo
  • 1944 : Le Corps céleste (The Heavenly Body) d'Alexander Hall : Vicky Whitley
  • 1944 : Les Conspirateurs (The Conspirators) de Jean Negulesco : Irene Von Mohr
  • 1944 : Angoisse (Experiment Perilous) de Jacques Tourneur : Allida Bederaux
  • 1945 : La Princesse et le Groom (Her Highness and the Bellboy) de Richard Thorpe : Princesse Veronica
  • 1946 : Le Démon de la chair (The Strange Woman) de Edgar G. Ulmer : Jenny Hager
  • 1947 : La Femme déshonorée (Dishonored Lady) de Robert Stevenson : Madeleine Damien
  • 1948 : Vivons un peu (Let's Live a Little) de Richard Wallace : Dr. J.O. Loring
  • 1949 : Samson et Dalila (Samson and Delilah) de Cecil B. DeMille : Delilah
  • 1950 : La Dame sans passeport (A Lady Without Passport) de Joseph H. Lewis : Marianne Lorress
  • 1950 : Terre damnée (Copper Canyon) de John Farrow : Lisa Roselle
  • 1951 : Espionne de mon cœur (My Favorite Spy) de Norman Z. McLeod : Lily Dalbray
  • 1954 : L'Amante di Paride de Marc Allégret et Edgar G. Ulmer : Hedy Windsor / Helene de Troie / Impératrice Josephine / Geneviève de Brabant
  • 1954 : L'Eterna femmina de Marc Allégret
  • 1957 : L'histoire du monde (The story of Mankind) d'Irwin Allen : Jeanne d'Arc
  • 1958 : Femmes devant le désir (The Female Animal) d'Harry Keller : Vanessa Windsor

 

 

 

Commentaires

Hello Steph, de la liste que tu dresses, j'ai vu quelques films, mais je ne me souviens pas d'Hedy Lamarr. Le nom oui, les rôles non. Bonne soirée.

Écrit par : Willow | 07/03/2013

Hello Willow. Et oui Hedy Lamarr est un peu oubliée aujourd'hui. Mais Hollywood Classic est là pour honorer sa mémoire et rappeler son destin tragique.

Amicalement.
Stéphane (Hollywood Classic)

Écrit par : Stéphane | 09/03/2013

Vue dans un film intitulé ANGOISSE. Le film ne m'a pas franchement renversé mais elle, on peut difficilement l'oublier, un ravissement pour les yeux. Elle m'a ébloui !!!!!! Je connaissais les visages d'Ava Gardner, d' Elisabeth Taylor, de Gene Tierney, des actrices que j'apprécie beaucoup; maintenant il y a aussi le visage de cette très très belle actrice gravé dans ma tête. En plus elle était aussi une inventrice d'après ce que j'ai lu. Une copine l'a vue dans un film avec Lana Turner et Judy Garland et l'a aussi trouvée sublime. je vais l'acheté.

Écrit par : Steph | 20/03/2013

Bonjour Steph,

Tout d'abord bienvenue à toi. J'espère que tu trouveras satisfaction à lire ce blog qui a pour vocation de promouvoir le cinéma classique, mais aussi ses actrices, acteurs, techniciens, compositeurs, réalisateurs. Pour Hedy Lamarr, oui c'était une femme merveilleusement belle. Peu de ses films sont malheureusement disponibles en France. Quant au film que tu mentionnes il s'agit de la "danseuse des folies Ziegfield" avec effectivement Lana Turner, Judy Garland mais aussi James Stewart.

Amicalement.
Stéphane (Hollywood Classic).

Écrit par : Stéphane | 20/03/2013

Les commentaires sont fermés.