Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/01/2013

Airport - 1970

J'aimerais vous parler aujourd'hui d'Aiport (1970) tiré du roman d'Arthur Hailey. Le film n'est pas particulièrement mauvais, ni particulièrement bon. On retrouve dans les rôles principaux : Burt Lancaster, Dean Martin, Jean Seberg, Jacqueline Bisset, George Kennedy, Van Heflin et Helen Hayes formidable en vieille dame désargentée, mais bien décidée à resquiller par tous les moyens pour voir son fils. Helen Hays vole donc la vedette à bons nombres de stars. Enfin la nombreuse distribution fait de ce film bien entendu un film choral, où différentes intrigues se mêlent pour à la fin se rejoindre en un heureux dénouement. Aujourd'hui on peut constater que le film a un peu vieilli autant dans sa réalisation que dans son découpage scénarisitique et qu'il est un peu long avec finalement assez peu d'actions. Mais quel plaisir de retrouver ces coiffures féminines des années 70 si particulières et tous ces grands acteurs. Enfin, ce film de par son extraordinaire succès (42ème plus gros succès de tous les temps) devait ouvrir la voie aérienne à toute une flotte de films catastrophes avec pour sujet l'aviation : "747 en péril" (1974), "Les Naufragés du 747" (1977), "Airport 80 Concorde" (1980) tous avec George Kennedy.

. Airport-2.jpg


Mais en plus d'avoir l'avantage de mettre à l'écran énormément de stars, on peut y voir en particulier Jean Seberg. Je me permettrai de rappeler à votre souvenir le destin tragique de Jean Seberg qui décida de se suicider un jour d'août 1979. En effet, elle n'arrivait plus à supporter sa vie et avait déjà tenté de se suicider plusieurs fois auparavant. Le traitement atroce que lui ingligeait la presse qui indiquait en juin 1970 qu'elle était enceinte et le drame personnel qui en découla ne devait pas être étranger à sa décision. En effet, la proximité de Jean Seberg avec les Black Panthers laissait tout imaginer pour le public sur l'origine de cet enfant. Or il n'en était bien évidemment rien. Son mari Romain Gary devait d'ailleurs reconnaître cet enfant, afin de tenter de couper court aux rumeurs distillées par la presse informée par le FBI et son patron Hoover. Quoiqu'il en soit, Jean Seberg devait tenter de se suicider et l'enfant devait mourir quelques jours avant la naissance de sa fille. Et même si sa tentative échoua, la vie de Jean Seberg avait basculé. La drogue et l'alcool ne furent alors que le début d'une longue déchéance vers la folie et qui devait se terminer tragiquement par un dernier suicide réussi cette fois ci en août 1979. Triste fin pour l'inoubliable héroïne "d'à bout de souffle".

 

jean-seberg-jean-seberg-28658785-480-500.jpg

Ci-dessus : Jean Seberg

 

18808649.jpg-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Ci-dessus : Dean Martin et Jacqueline Bisset


La bande-annonce :


 

Pour en savoir + sur Jean Seberg :

http://madame.lefigaro.fr/art-de-vivre/amants-terribles-jean-seberg-romain-gary-040710-28524

 

Film disponible en Bluray Zone B à 9,99 € chez Gibert ou Amazon, avec une belle qualité d'image.


NOTE : 6,5 / 10

Commentaires

Je connaissais le destin tragique de Jean Seberg ; elle était très belle, et j'adore son rôle dans A bout de souffle. Airport, je ne l'ai jamais vu, mais tu attises ma curiosité. Comme je connais presque par coeur sa parodie (Y a-t-il un pilote dans l'avion), ça pourrait être sympa. J'ignorais qu'il était sorti en blu-ray : je vais peut-être sauter le pas !

A bientôt,

Raphaël

Écrit par : Raphaël | 21/01/2013

Répondre à ce commentaire

Bah ! tu peux sauter le pas à 9,99 en Bluray c'est permis :)

Écrit par : Stéphane | 22/01/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire