Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/01/2013

Happy New Year / New Year's Eve - 2011

Pour bien commencer la nouvelle année, autant parler d'un film assez sympathique : "Happy New Year". On y retrouve le tout Hollywood avec entre autres : Robert de Niro, Michelle Pfeiffer, Josh Duhamel, Halle Berry, Jessica Biel, Jon Bon Jovi, Zac Efron, Katherine Heig, Sarah Jessica Parker et beaucoup d'autres. Donc le casting est réellement impressionnant. "Happy New Year" est ce qu'on appelle un film choral ou film mosaïque. C'est à dire un film avec  un nombre important de personnages et plusieurs histoires qui se déroulent en même temps et avec une interaction ou non entre les différentes histoires et les différents personnages. Les différentes intrigues sont donc coupées tout au long du film et alternent avec d'autres. Le premier grand film chorale hollywoodien a été "Grand Hotel" (1932). Le reproche que je ferais à "Happy New Year" par rapport à la construction scénaristique d'un classique comme "Grand Hotel" et le trop grand cloisonnement entre les différentes intrigues et finalement le manque d'interraction entre les personnages, des différentes histoires qui se déroulent au même moment. Pire, certains liens entre les personnages n'apparaissent qu'à la toute fin du film, ce qui laisse un goût d'inachevé au spectateur. Ceci étant dit, "Happy New Year"  possède de nombreuses qualités et est directement inspiré de "Valentine"s Day" (2010). En effet, on retrouve le même réalisateur, Garry Marshall qui a  fait un travail magnifique sur ces 2 films.

cinéma,cinema,dvd,bluray,film,films,acteur,actrice,hollywood,robert de niro,michelle pfeiffer,josh duhamel,halle berry,jessica biel,jon bon jovi,zac efron,katherine heig,sarah jessica parker,matthew broderick,james belushi

"Happy New Year" nous transporte dans le New-York du réveillon et au final dans le rêve américain. Le film est plein de bons sentiments et honnêtement cela fait du bien en cette période de crise et de difficultés pour beaucoup d'entre nous. Et "Happy New Year" n'est pas seulement un film sur le réveillon du nouvel an, mais un film sur notre rapport aux autres, avec nous même, ou encore avec nos proches. Certaines choses sont importantes à dire et le film n'a pas peur de les dire. Le message du film est que l'amour est la chose la plus importante dans nos vies. Dans un monde dur, un film avec des ondes positives comme celui-ci cela fait quand même du bien, même si ce n'est pas du Ford ou du Capra. C'est bien pour cela que malgré des défauts scénaristiques évidents, je ne saurais que vous conseiller fortement la vision de ce film que l'on trouve maintenant en promotion à 10 € en Bluray et qui redonne le moral. Un peu de fête et de tendresse dans un monde de brutes, que peut on demander de plus ?

cinéma,cinema,dvd,bluray,film,films,acteur,actrice,hollywood,robert de niro,michelle pfeiffer,josh duhamel,halle berry,jessica biel,jon bon jovi,zac efron,katherine heig,sarah jessica parker,matthew broderick,james belushi

 Ci-dessus : Michelle Pfeiffer et l'idole des jeunes (Zac Efron)

 

La bande-annonce :

 

Commentaires

Bonsoir Stéphane, jamais entendu parler de ce film … je vais t’avouer une chose, je trouve que l’affiche ne donne pas forcément l’envie de s’y plonger. C’est dommage car ton avis semble plutôt favorable. J’ai la nostalgie des belles affiches d’antan, on ne se refait pas.

Amicalement ;O)

Écrit par : Willow | 08/01/2013

Répondre à ce commentaire

Le but de ce blog est d'évoquer les films que j'ai vu et qui m'ont touché en bien ou en mal, quelque soit la période, même si pour moi parler de films un peu ancien est une priorité, car la qualité d'un film n'a rien à voir avec son âge.

Pour les affiches, je suis d'accord. Oui dans les années 50 et avant, les affiches étaient souvent des oeuvres d'art. Mais Willow, l'important est de tirer le meilleur de chaque époque. :)

Amicalement.
Stéphane.

Écrit par : Stéphane | 09/01/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire