Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/11/2012

Man of the World - 1931

"Man of the World" est un film de Richard Wallace resté célèbre pour avoir tourné "Simbad le Marin" en 1949 avec Douglas Fairbanks Junior. "Man of the World" met à l'affiche William Powell, et Carole Lombard. On pourrait dire que Carole Lombard partage la vedette avec William Powell, mais il n'en est rien. Powell est seul à tenir le film sur ses épaules. Carole Lombard joue une jeune riche écervelée, amoureuse d'un espèce d'escroc, pseudo journaliste et gigolo tout à la fois. Donc sans vouloir dévoiler tout le scénario du film pour ceux qui ne l'ont pas vu, le film va tourner autour de la relation amoureuse naissante entre Powell et Lombard, et les affaires douteuses du pseudo-journaliste Powell.  On ne s'ennuie nullement les dialogues sont bons, le scénario est structuré et la présence de Powell fait le reste.

proxyImage.php.jpg

Ceci dit le film souffre de 2 défauts, le film qui devait censer représenter Paris, ne laisse voir rien de la beauté de la capitale française. Tant est si bien qu'une scène sur un pont parisien semble avoir été tourné sur une passerelle où on ferait traverser des vaches. Les scènes en extérieurs ne sont donc pas particulièrement réussies (voir ci-dessous). De plus la non exploitation du talent de Carole Lombard agace.

Man-Of-The-World-2.jpg

Néanmoins on passe un bon moment avec un film sérieux de William Powell, où celui-ci joue le drame plus que la comédie. C'est assez inhabituel pour susciter l'intérêt du cinéphile. Mais il ne faudra pas chercher beaucoup plus dans un film assez terrorisant dans sa conclusion, où le destin de l'Homme semble être tracé sans aucune possibilité de rédemption même dans l'amour sincère. Y a t'il finalement quelque chose de plus terrorisant ? Je conseille donc  fortement la vision de ce film. Si il n'a pas pour vocation de changer l'histoire du cinéma,  il permet quand même à tout à chacun d'actioner la machine à remonter le temps cinématographique qui nous transporte cette fois-ci en 1931. On y redécouvre ainsi avec plaisir la mode féminine et aussi masculine.

man-of-the-world-top.jpg

Pour conclure, je vous dirais que Carole Lombard et William Powell devait se marier la même année pour un mariage qui ne dura que 2 ans et se retrouver sur le tournage de Ladies'man en 1931 également.

tumblr_m3mpi4CrQA1qbbjxvo1_1280.jpg

Ci-dessus William Powell, et Carole Lombard. (on devine déjà le regard magnétique de Carole Lombard).

tumblr_m3mqdiF6rv1qbbjxvo1_1280.jpg

Ci-dessus Wynne Gibson


A noter enfin que le film est disponible aux USA en DVD dans un super coffret Carole Lombard comprenant 6 films pour seulement 11,5 $ (hors taxes douanières)


NOTE : 7,5 / 10

Écrire un commentaire