Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/11/2012

Montana - 1950

Montana est le dernier film tourné par le couple Errol Flynn, Alexis Smith. Il est le pendant de San Antonio, même si il n'y a pas de rapport scénaristique entre les 2 films. Le film a été réalisé par Ray Enright dont nous avons déjà commenté un de ces films : "l'amour et la bête". Il dirigea tout de même, plus de 70 films pour la Warner, sans que sa patte de metteur en scène laisse une trace indélébile dans l'histoire du cinéma américain. L'histoire de Montana est assez simple. Un éleveur de moutons (Flynn) veut s'installer dans le Montana. Mais la population locale s'y refuse. Il va trouver une rivale en la personne de Maria Singleton (Alexis Smith). Mais sera t'elle seulement une rivale ? Et sait elle qui est réellement Flynn ? Dans ce scénario assez basique, Flynn et Alexis Smith tiennent à eux seuls tout le film. En effet, Flynn se retrouve avec une ville presque entièrement contre lui. Et à part se faire pourchasser, on lui donne finalement assez peu de chances au début. L'opposition entre les 2 vedettes atteindra son paroxysme à la fin.

3087251020a1.jpg

On a donc là un western en technicolor, honnête, sans beaucoup de prétentions et d'une durée assez courte (76 minutes) mais qui fait malgré tout passer un très bon moment au spectateur. Néanmoins "San Antonio" ou bien évidemment des films comme "les conquérants" ou "la charge fantastique" lui sont très supérieurs sur bien des points. Quoiqu'il en soit, comme pour "San Antonio" on ne boudera pas non plus, ici son plaisir. En effet, le film vaut la peine d'être vue rien que pour le couple Flynn/Smith et la beauté de l'ensemble. Et puis Flynn tout seul contre toute une ville, c'est plutôt intéressant à voir.  A noter enfin une belle musique originale de David Buttolph.

montanaerrolflynn.jpg

 

montanaPDVD_013 .jpg

 

La bande annonce :

 

NOTE : 7,5 / 10

Commentaires

Petit western de commande de la Warner, Ray Enright, fidèle réalisateur parmis les fidèles, ne réalise pas ici son meilleur western.Le duo Flynn/Smith est certes un ticket gagnant, le thème des éleveurs de moutons sera repris dans nombre de western, l'un des plus aboutis reste "La vallée de la poudre" 1958.Ray Enright, dans sa periode Warner, s'en sort avec les honneurs dans un western qu'il réalise en 1941"Bad men of Missouri" puis viendra sa fructueuse periode avec des westerns tournés avec Randy Scott:Du sang sur la piste,Albuquerque, Coroner creek et Far west 89...il sera aussi l'un des rares à croire en Audie Murphy, il donnera à l'acteur le rôle de Jesse James dans"Kansas Raiders".

Écrit par : Wes Cameron | 25/05/2013

Les commentaires sont fermés.