Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/11/2012

Planète interdite / Forbidden Planet - 1956

Je vous parlerais aujourd'hui de "Planète interdite", film mythique qui a marqué mon adolscence. Pourtant, ce film n'a pas bénéficié d'un réalisateur, ni d'un casting 4 étoiles. En effet, Fred M. Wilcox le réalisateur était plutôt connu pour avoir réalisé des films de "Lassie", genre assez mineur même à cette époque. De plus, en dehors de Walter Pidgeon aucune grande star de l'époque. Alors oui il y a bien Leslie Nielsen, là dans un rôle sérieux. Mais c'était là seulement son 3ème film. Donc il n'avait pas encore tourné la série des "y a t'il ..."  qui le rendront plus tard mondialement célèbre. On remarque par contre déjà la très belle Anne Francis dans le rôle de la fille totalement innocente et crédule, totalement crédible dans le rôle. Que serait un film hollywoodien des années 50 sans une jolie fille et sans glamour ?!

cinéma, cinema, dvd, bluray, film, films, acteur, actrice, walter pidgeon, hollywood, Anne Francis, Leslie Nielsen

Le scénario est au premier abord assez simple. En 2257, un vaisseau spatial se pose sur une planète du nom d'Altaïr 4 à la recherche d'un vaisseau (le Bellérophon) disparu depuis 19 ans. Le commandant (Leslie Nielsen) et son équipage vont donc rencontrer les seuls survivants : Un docteur (neuro-physicien et génie) joué par Walter Pidgeon et sa fille (Anne Francis). Mais bientôt des choses horribles vont se produire ...

cinéma, cinema, dvd, bluray, film, films, acteur, actrice, walter pidgeon, hollywood, Anne Francis, Leslie Nielsen

 

cinéma,cinema,dvd,bluray,film,films,acteur,actrice,walter pidgeon,hollywood,anne francis,leslie nielsen

Ci-dessus la belle Anne Francis avec Robby le robot :

Je ne veux pas trop parler du scénario en lui même par peur de ne laisser aucune surprise à ceux qui ne l'ont pas déjà vu, mais je vous dirais à son sujet que l'action très présente fait référence à la psychologie analytique et la conclusion du film est partculièrement terrifiante. Alors bien sûr niveau effets spéciaux et décors on est en 1956, mais cela reste très crédible. De plus la couleur, ajoute à la modernité de l'oeuvre. En effet, les films de ce type, considérés à l'époque comme des séries B étaient plutôt en noir et blanc. Là on se retrouve devant un cinémascope en technicolor qui ajoute à l'aspect réaliste de l'ensemble. On peut considérer un peu ce film comme un ancêtre des Star Trek. Enfin, il y a des références à la mythologie ou à l'histoire : ainsi le nom du vaisseau spatial (Bellérophon) qui était historiquement le navire anglais qui eu Napoléon 1er à son bord au moment de sa réddition et dans la mythologie un héros tueur de monstres ! On parle aussi d'un générateur nommé "Gorgones", qui fait là référence à une créature mythologique malfaisante dont la seule vue, faisait mourir pétrifié celui qui la regardait. Bref vous l'aurez compris on a des scénaristes de talents qui ont envie de lancer le spectateur et la critique dans de multiples pistes. J'ajouterais quelques mots sur la musique totalement novatrice pour l'époque du couple Louis et Bebe Barron. En effet c'est la première musique totalement électronique. Rassurez vous si cette musique vous rend mal à l'aise, c'est normal. C'est le but recherché par les compositeurs. Le vide de l'espace et les mondes inconnus quoi de plus angoissant, sinon peut être les méandres torturés de l'esprit humain. Allez, je n'en dis pas plus et n'allez pas sur internet pour vous renseigner sur ce film, lecteurs ne vous privez pas de découvrir par vous mêmes à l'écran le secret de "Planète interdite" !

 

A noter une fabuleuse édition BLuray Zone A US, compatibles Zone B. Le film est également disponible en bluray zone B.

 

cinéma,cinema,dvd,bluray,film,films,acteur,actrice,walter pidgeon,hollywood,anne francis,leslie nielsen

Ci-dessus Anne Francis & Leslie Nielsen

cinéma,cinema,dvd,bluray,film,films,acteur,actrice,walter pidgeon,hollywood,anne francis,leslie nielsen

Ci-dessus Walter Pidgeon et Robby

 

Extrait de la musique électronique du titre (votre carte son n'a pas un problème) :

 

Ci-dessous le thème romantique du film :

 

NOTE : 8 / 10

Commentaires

Hello Stéphane,

de ce film (que j'ai également chroniqué aux tous débuts de mon blog) je me rappelle les paysages fantastiques, les crêtes des montagnes désolées au loin, sur lesquelles étincelait un ciel turquoise ; je me rappelle également la très belle Anne Francis, aux prises avec une sorte de tigre ; et le sombre Walter Pidgeon (beau doublé d'ailleurs avec la chronique du magnifique Les ensorcelés ! ). Planète interdite est un grand film, que j'ai récemment acquis en blu-ray -et sur lequel on peut visionner un très beau doc sur l'histoire de la SF au cinéma, avec des témoignages de Spielberg, Lucas, ... Peut-être l'as-tu vu ?

A bientôt,

Raphaël

Écrit par : Raphaël | 10/11/2012

Oui j'ai le Bluray. J'ai fait cette chronique à partir de l'édition Bluray US. Je me souviens d'un doc sur les films de science-fiction des années 50 effectivement. J'avais bien aimé la partie sur l'homme responsable des expériences dévastatrices sur la nature etc ...

Amicalement.
Stéphane (hollywood Classic)

Écrit par : Stéphane | 10/11/2012

Les commentaires sont fermés.