Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/02/2013

La prisonnière du désert / The Searchers - 1956

"La prisonnière du désert" est un film de John Ford de 1956. Ce film est très connu et a été vu par énormément de spectateurs depuis sa sortie en 1956. En effet, il a bénéficié de nombreuses diffusions sur de nombreux supports : cinéma, télévision, DVD, Bluray etc. Je parlerai ici de l'édition Bluray. Cette édition Bluray est scandaleuse au niveau de sa version française. En effet, le son de la version française a été tellement trafiqué que les voix sont étouffées. Par contre l'image est fabuleuse et bénéficie d'un transfert 4K totalement restauré. C'est d'ailleurs assez incroyable de voir ce film avec une telle qualité d'images. On retrouve en acteurs principaux John Wayne et Jeffrey Hunter, mais ausi Ward Bond et Natalie Wood (adolescente) ou encore Harry Carey, Jr dans le rôle de Brad ou Vera Miles jouant la fiancée de Jeffrey Hunter. Le scénario tourne autour du massacre d'un ranch par une bande de Commanches, et de l'enlèvement de la petite fille de la famille. John Wayne et Jeffrey Hunter décident alors de partir à sa recherche, la petite fille étant sa nièce. Certaines critiques ont affirmé que le film laissait penser que l'enfant devait être sa fille. Cela pouvait expliquer son acharnement à retrouver l'enfant. Mais on en sait finalement rien en regardant le film. Et  tout cela se résume à aller chercher un sens caché que le film n'a peut être tout simplement pas voulu montrer ou même exprimer.

Capturer1.JPG

Autant le titre français évoque la petite fille prisonnière, autant le titre américain "The Searchers" évoque les hommes partis à sa recherche. Les deux titres évoquent donc chacun à leur façon une partie de l'intrigue. Dans "la prisonnière du désert" comme peut être dans aucun autre de ses films, John Ford multiplie les plans d'exceptions, que ce soit ce plan avec la porte ouverte au début ou ce même plan avec la porte qui se ferme à la fin du film, et qui devient "de-facto" la plus célèbre fin de toute l'histoire du Western. Les plans pris de dos, évoquent un certain expresionnisme allemand et font que ce film dépasse très largement le cadre du western traditionnel pour le faire entrer dans la liste des incomparables chefs-d'oeuvre du cinéma américain.

s1.jpg

TheSearchersopening.jpg

searchers_19.jpg

Dans les plans ci-dessous, ford met en avant toujours des paysages somptueux avec des ciels ou des étendues immenses. Les personnages deviennent finalement des figures minuscules par rapport à la Nature. Tout ceci évoque bien entendu des tableaux de Caspar David Friedrich. John Ford se sert donc de sa caméra comme d'un pinceau de peintre.

searchers_04.jpg

searchers_22.jpg

Le film est donc magnifiquement filmé, et aborde des thèmes intéressants comme la vie des fermiers du Texas, le racisme, les liens parentaux, la fidélité, mais aussi la rédemption d'un homme en proie à ses démons intérieurs.  Le film bénéficie également d'une belle partition de Max Steiner et finalement fait parti de ses oeuvres immortelles, inscrites en lettres d'or, tout en haut du patrimoine cinématographique américain. Avaient ils conscience à l'époque, que ce film traverserait tant et tant de générations de spectateurs ? Nul ne peut le dire aujourd'hui.

john wayne the searchers 1.jpg

 

Extrait de la musique de Max Steiner :

 

La bande-annonce :

 

NOTE : 9,5 / 10


Bonne nouvelle : "la rivière rouge" sort en mars 2013 en Bluray restauré !!!

Commentaires

Hello, dommage pour les voix étouffées ... tes photos sont d'une très bonne qualité par contre. ;O)

Écrit par : Willow | 02/02/2013

Hello Willow. Oui, il faut privilégier la VO.

Écrit par : Stéphane | 03/02/2013

Hello Stéphane,

sublimes photos pour un des rares westerns américains que j'adore (ce n'est pas mon genre favori). Bien, le rapprochement avec la peinture ! Je te conseilles, si tu ne l'as pas déjà, le beau libre "Cinéma et peinture" publié aux éditions La Martinière.

A bientôt,

Raphaël

Écrit par : Raphaël | 03/02/2013

Merci pour le conseil livresque. Il faudra que je regarde ça de plus près.

Écrit par : Stéphane | 04/02/2013

Lien pour admirer les Stills du film.
https://www.facebook.com/media/set/?set=a.528462917210159.1073741870.520342968022154&type=3

Écrit par : lasbugas | 15/01/2015

Les commentaires sont fermés.