Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/10/2012

Johnny Roi des gangsters / Johnny Eager - 1942

"Johnny Roi des gangsters" est un film de Mervyn LeRoy. Mervyn LeRoy et Robert Taylor avaient précédemment travaillé ensembles en 1940 dans la Valse dans l'ombre. Les films de gangsters ont été un des grands sujets du cinéma hollywoodien. Dans ce film, on est loin des standards du genre des années 30 avec Humphrey Bogart, James Gagney ou encore Edward G Robinson. En effet ces films étaient surtout assez violents pour l'époque et montraient des personnalités avides de pouvoir et d'argent. Ici on a toujours cette avidité pour l'argent, mais l'organisation criminelle a été vaincue, Johnny doit faire amende honorable et prouver sa bonne foi avec un juge qui suit son évolution et son retour dans la société. Il a d'ailleurs un travail à mi temps de chauffeur de Taxi. On est loin d'un gangster tout puissant comme on l'a vu dans les années 30.

johnny-eager.jpg

L'autre spécifité du film qui lui donne un cachet tout particulier c'est que son ami et homme de main, n'a rien de la brute épaisse normalement dédiée à cette tâche. Van Heflin qui joue le rôle de son garde du corps et ami, est ivre la plupart du temps, ne se soucie aucunement des affaires criminielles de Johnny sinon pour les dénigrer et est cultivé au plus haut point. L'antithèse parfaite du gangster ou de l'homme de main.

ci-dessous Van Heflin

001adb31_medium.png

Mais encore plus que tout le reste ce qui démarque cette oeuvre du film de gangsters classiques c'est l'incroyable sensualité de Lana Turner. Elle dégage un tel magnétisme dans ce film qu'elle illumine à elle toute seule, un scénario très sombre, changeant le film de catégorie et le faisant littéralement passer dans celui de la romance. Lana Turner est réellement prodigieuse car son rôle est tout à la fois un mélange d'innocence, de beauté, de fidélité à son homme, avec pour conséquence une espèce de folie pendant la moitié du film. Enfin on sent son attirance à l'écran pour Robert Taylor. Cette magie entre deux êtres est assez passionnante à voir même 70 ans après.

tumblr_m8d9opCBQ21r6x5fto1_1280.jpg

"Johnny roi des gangsters" est donc une transition entre les films de gangsters purs et durs et un cinéma hollywoodien qui va basculer vers le glamour, mais également dans le film noir. La fin du film préfigure d'ailleurs bien les films noirs à venir. Taylor sera ainsi obligé de mettre littéralement K.O Lana Turner pour que le film prenne un autre chemin que celui de la romance. C'est à ce type de scène que l'on sait que Lana Turner et Robert Taylor étaient bien des Dieux du cinéma hollywoodien.

cinéma, cinema, dvd, films, film, bluray, Lana Turner, Robert Taylor, Mervyn LeRoy, Van Heflin

 

Photos :

 

Film disponible chez Wildside zone 2 (vo/vf)

 

Note : 7,5 / 10

Commentaires

Salut Stéphane, Johnny roi des gangters est un titre qui m'attire vraiment mais que je n'ai pas encore pris le temps de regarder ; le couple Robert Taylor / Lana Turner doit être excellent ; ça transparaît même sur la -très belle- photo de promotion de ton article ! La transition films de gangsters / films noirs est bien trouvée. Le film avait entre autres été diffusé il y a quelques années dans la case du cinéma de minuit.

A bientôt.

Écrit par : Raphaël | 17/10/2012

Répondre à ce commentaire

Hello Raphael. J'essaye systématiquement de donner ma vision personnelle et ne pas trop m'attarder sur le scénario. Car je déteste connaître toute l'histoire d'un film avant de l'avoir vu. J'essaye donc d'éviter ça à mes visiteurs. J'ai remarqué que tu fais pareil sur ton blog. Tu as bien raison ^^

Amicalement.
Stéphane.

Écrit par : Stéphane | 17/10/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire