Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/10/2012

Le grand attentat / The Tall Target - 1951

Le grand attentat est un film de 1951 d'Anthony Mann. Ce dernier est aujourd'hui surtout connu pour ses films à grands spectacles produits au début des années 60 comme "le Cid" ou "la chute de l'empire romain", ses Westerns ou encore "Quo Vadis". Ici cela n'a rien à voir. On est devant un film noir, un thriller au style hitchkockien assumé. En effet, le scénario débute en 1861 Lincoln vient d'être élu président des USA et il doit faire son discours d'investiture. Un inspecteur de police (Dick Powell) qui était chargé de la garde du président pendant sa campagne électorale, est persuadé que c'est lors de ce discours initialement prévu à Baltimore que l'on va attenter à la vie du président. Sa hiérarchie ne le croyant pas, son rapport n'ayant pas eu de suite, il va décider de démissionner de partir tout seul en mission et d'aller à la recherche des assassins du président. Pour cela il doit prendre un train pour se rendre à Baltimore.

talltargetcover.jpg

Toute le film va donc tourner autour de ce voyage en train. Ce qui marque le plus dans ce film c'est la quasi absence continue de musique. Le titre ne comporte d'ailleurs aucune musique, sinon le bruit des trains à vapeur et des essieux. C'est très perturbant pour le spectateur. Un malaise s'installe d'entrée. Ce malaise continue avec la mission que s'attribue Powell en contradiction avec sa hiérarchie. Puis dans le train, l'homme qui avait sa place disparaît. La référence à Hitchcock et à une "femme disparaît" est alors patent. Le huis clos nocturne et ferroviaire va s'accentuer tout le long du film. On se prend à chercher des indices à suspecter chaque passager comme notre inspecteur. Et par conséquent, chaque scène est une surprise. Sur quoi va t'il encore tomber, peut on se demander à chaque scène. C'est le seul côté un peu ludique du film qui reste oppressant, noir et glacé et qui se limite à l'espace étroit d'un train et des gares parcourant le chemin qui mène à Baltimore. Le spectateur est donc malmené comme vont l'être les acteurs du film. La toute fin du film synonyme de vérité et de libération finale permettra à chacun de comprendre le secret de "The Tall Target". Et comme la lumière, la musique, et la vérité apparaîtront toutes en même temps.

 

Ci-dessous : Adophe Menjou et Dick Powell

talltarget5.jpg

 

On retrouve dans les seconds rôles Adolphe Menjou, qui est ici colonel. Acteur qui a commencé sa carrière dans le muet, on retrouvera ce dernier dans un rôle également de militaire dans le formidable film de Kubrick : "les sentiers de la gloire". Paula Raymond et Marshall Thompson complètent le casting.

 

rkc5ev.png

"Le grand attentat" est donc un très bon film qui met nos nerfs à rudes épreuves par le suspens et l'ambiance lourde et claustrophobe qu'il entretient. Il reste donc un spectacle intéressant, symbole d'une esthétique du film noir aujourd'hui totalement disparu.

 

Film disponible exclusivement à la Fnac dans la collection trésors Warner.


Note : 7 / 10

Écrire un commentaire