Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/09/2012

De l'ombre à la lumière / Cinderella Man - 2005

J'aimerais vous parler d'un des plus beaux films "actuels" qu'il m'ait été donné de voir. Il s'agit de 'l'ombre à la lumière" ou Cinderella Man en anglais. L'histoire est tiré d'un fait réel. En effet, elle raconte l'histoire véridique de James. J Bradock boxeur à la fin des années 20 en Amérique.

 

cinéma,cinema,dvd,film,bluray,acteur,actrice,hollywood

 

Le rôle titre est interprêté par Russel Crowe au top de sa forme, et sa femme est jouée par Renée Zellweger. On retrouve également l'excellent et trop méconnu Craig Bierko qui joue Max Baer et Paul Giamatti qui fait le rôle du manager de Bradock. Le film est réalisé par le très grand Ron Howard à qui on doit entre autre : Backdraft, horizons lointains, Apollo 13, la rançon ou un homme d'exception. Ce dernier film étant également avec Russel Crowe. Il faut réellement espérer qu'Hollywood donne du travail à ce type de réalisateur ! Et pas uniquement de pauvres comédies comme son dernier film, "Dilemme".

 

cinéma,cinema,dvd,film,bluray,acteur,actrice,hollywood

 

Ce film, "De l'ombre à la lumière" est génial car il parle de la crise de 1929, et a été produit 3 ans avant la grande crise de 2008, et il montre parfaitement la difficulté de cette époque et la volonté qu'il fallait à une famille pour s'en sortir dans les années 30. Ainsi, cette famille va passer par tous les états : le désespoir, le découragement, et enfin l'espoir et la volonté de s'en sortir à tout prix. Dans un certain sens ce film est un peu "old fashion". Mais par ce côté là, il colle parfaitement à l'intrigue et surtout au contexte. On arrive à prendre fait et cause pour ce boxeur que tout le monde abandonne, sauf son manager. Et ayant eu la chance de voir ce film en salle, j'avoue avoir bien souvent pleuré en le regardant. Et c'est quelque chose de voir à la fin du film, toute une salle se lever, exploser et exulter lors de la scène finale comme si elle regardait le match en direct. On ne pourra pas m'empêcher de penser et d'écrire que seul le grand cinéma permet cela, seul le grand cinéma arrive à transmettre de telles émotions aux spectateurs. Et je n'ai jamais vu un film de superhéros transmettre ce type d'émotions. On a dit que l'histoire de James J Bradock redonna courage à toute l'Amérique découragée par la crise. C'est donc un film aujourd'hui qui mérite d'être vu pour aider chacun d'entre nous dans ces temps difficiles.

 

52p8kski6bplb6ls.jpg

 

J'aimerais finir en vous parlant de la musique de ce film de Thomas Newman qui est réellement un très grand compositeur. Sa musique arrive à montrer le plus imperfectible sentiment humain et célèbre le héros de ce film comme rarement une musique a pu le faire.

 

Ci-dessous Thomas Newman :

 

Thomas+Newman+thomas.jpg

 

Extraits de la musique :

 

 

Clip avec des images du film :

 

 

Note : 8,5 / 10

Les commentaires sont fermés.